Comment arrêter World of Warcraft

banière-header-pub-nvpn

Quand la question d’arrêter WoW arrive à l’esprit, c’est que l’addiction au jeu se montre contraignante. Même si World of Warcraft est le roi du MMORPG depuis plus d’une quinzaine d’années, il est difficile pour certaines personnes de se déconnecter. De plus, le fait de rester devant son PC pour au final traîner dans les capitales pendant des heures, est-ce que ça en vaut vraiment le coup ? Si vous vous reconnaissez dans cette situation, alors voilà quelques conseils qui vont vous permettre d’arrêter World of Warcraft.

World of Warcraft est-il vraiment addictif ?

Tout comme pour l’alcool, la nourriture ou autres plaisirs, l’addiction à World of Warcraft varie d’une personne à une autre. Chez certains joueurs il sera plus facile de se déconnecter alors que d’autres mettront plusieurs minutes, voire même des heures, pour réellement éteindre le jeu. Malheureusement pour ces derniers, Blizzard a fait d’Azeroth un monde très difficile à abandonner car il possède un très grand nombre de choses à faire et à découvrir. Ce qui peut exposer les plus sensibles à un problème d’addiction.

On sait que les jeux massivement multijoueurs sont bien plus risqués pour ce genre de personne. En effet, World of Warcraft est un monde à part entière et demande donc de l’investissement envers le jeu mais aussi envers les autres joueurs. Chacun ayant son rôle bien précis au sein de son propre groupe (ou guilde), le jeu nous donne l’impression de compter et en quelque sorte nous oblige à être présents pour ne pas empêcher la progression des autres membres. Le joueur pense donc avoir des responsabilités et se connecte même si, parfois, l’envie n’y est pas.

Les jeux massivement multijoueurs comme World of Warcraft ou les jeux compétitifs comme League of Legends procurent aux joueurs des sensations bien plus difficiles à obtenir avec des jeux solos. C’est pourquoi le risque de devenir addict aux MMORPG est plus important que les aventures seules. Pour plus de détails sur les addictions, vous pouvez toujours consulter l’article suivant : l’addiction aux jeux vidéo et ses risques.

Comment voir si on est accro à WoW ?

La plupart des addictions sont assez simples à reconnaître et être accro à WoW ne fait pas exceptions. Il y a quelques signes qui ne trompent pas, voici une liste :

  • Irritabilité ou très vite de mauvaises humeurs quand vous ne pouvez pas jouer
  • Penser très souvent à WoW à l’école, au travail ou ailleurs
  • Mentir sur son temps de jeu ou pour d’autres choses plus graves comme les dépenses d’argents dans le jeu ou les relations
  • Ne plus avoir envie de faire d’autres choses (sport, sortie, voir la famille…)

Ceci est une petite liste non exhaustive mais qui peut permettre de tirer l’alarme si vous vous reconnaissez. Vous pouvez également passer le test de l’OMS, qui est assez bien réalisé, pour voir si êtes concerné par une dépendance aux jeux vidéo ou non.

Comment arrêter WoW ?

Étape 1 : S’en rendre compte

Avant toutes choses, vous devez vraiment réaliser et admettre que vous avez un problème. Si ce n’est pas le cas, malheureusement, le changement ne se fera pas car la demande ne vient pas de vous-même. À partir du moment où la prise de conscience a été faite, alors on peut démarrer.

Le mieux est de se fixer une date plausible et respectable, par exemple entre 2 et 3 mois. Pendant ce laps de temps, vous éviter totalement de toucher à World of Warcraft de près ou de loin. Donc, on ne se connecte pas (arrêt de l’abonnement si vous en avez un) et on ne va pas non plus sur Youtube ou Twitch regarder des gens traîner en Azeroth.

Temps de jeu wow abonnement

Vous pouvez également réfléchir sur la quantité d’argent que vous avez dépensé en comptabilisant les nombres de mascottes et montures achetés, les abonnements, les jetons… De plus, faire un « /joué » ou « /played » dans le chat du jeu pour voir combien de temps vous avez passez devant votre écran. Ça permettra peut-être une grosse prise de conscience.

Étape 2 : Trouver des choses à faire

Comme pour toute addiction, le mieux est de trouver d’autres activités pour s’occuper l’esprit. Sachant que World of Warcraft est un jeu qui ne se termine jamais, le nombre d’heures que vous pouvez passer dessus est illimité. Alors, il est bien difficile de ne pas y retourner si vous n’avez pas grand-chose à faire pour remplir votre journée.

Les activités en extérieur ou loin de l’écran sont conseillées. Le but étant de vous éloigner de votre PC pour éviter d’avoir envie de vous connecter sur WoW. Vous pouvez utiliser le temps que vous venez de libérer pour faire certaines choses dont vous avez envie depuis longtemps. Les exemples sont nombreux comme apprendre à jouer d’un instrument, vous former sur un sujet, vous lancer dans un sport, dessiner, rejoindre des groupes de jeux de société… bref, si votre esprit n’a pas le temps de vagabonder, vos pensées seront dirigées beaucoup moins vers votre envie de vous connecter sur World of Warcraft.

Étape 3 : Tenir bon pour réussir

Une fois que quelques idées de choses à faire vous sont en tête, il est temps de planifier votre journée pour vous lancer ! Le mieux c’est de trouver le format d’agenda qui vous convient. Certains vont préférer utiliser un agenda électronique sur leur téléphone, ce qui est pratique vu que vous l’avez toujours sous la main, alors que d’autres préféreront la version papier. Si les agendas classiques ne sont pas efficaces pour vous, il est toujours possible d’utiliser un calendrier à large case pour pouvoir y noter ce que vous allez faire dans la journée. C’est la meilleure manière d’éviter de rester chez soi et de tenir bon.

Se détacher d’une addiction n’est pas chose facile et il y a des moments où vous aller être vraiment tenté de retourner sur le jeu, c’est normal pas besoin de se sentir coupable pour ça. Dans ces moments-là, il est bon de se souvenir du temps ainsi que de l’argent que vous avez perdu sur le jeu.

Si ce n’est pas suffisant et que l’envie reste toujours très forte, il n’y a pas de mal à se faire aider et à aller voir quelqu’un.

En conclusion

Arrêter World of Warcraft est très compliqué quand on est happé par ce jeu. Cependant, une fois la démarche pour s’en libérer commencée, le changement qui va s’opérer en vous est un petit pas pour mieux vivre votre vie comme vous l’entendez. Il y aura des hauts et des bas mais la finalité en vaut le coup. Bon courage !

banière-instant-gaming-header

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Atyllo
Atyllohttps://actugeekgaming.com/
Salut à toi lecteur, Atyllo enchanté ! Ancien joueur de Megadrive, je me consacre maintenant à plusieurs jeux en ligne sauf les meuporg (même si j'ai joué à WoW pendant de longues années) ¯\_(ツ)_/¯

Articles Récents

387 Suiveurs
Suivre