Test Session: Skate Sim, prêt à vous gameller ?

banière-header-pub-nvpn

Ça faisait un moment que l’on n’avait plus vu de jeu de tricks sur nos supports et Session: Skate Sim vient rompre cette attente. Bien qu’il provienne d’un développeur indépendant, Crea-ture Studios, le titre a montré qu’il pouvait rivaliser avec certains des meilleurs du genre et propose une approche nouvelle et intéressante. En early access depuis septembre 2019 et après de nombreuses modifications, ce test de Session: Skate Sim va nous permettre de savoir si le jeu est accessible à tous.

Pour la petite histoire

Le jeu débute en vous proposant 4 niveaux de difficulté : Assistance, Facile, Par Défaut et Hardcore. Chacune possède ses petites subtilités qui sont décrites. Il est grandement conseillé de commencer par Assistance ou Facile car le jeu est extrêmement compliqué. Vraiment. Session: Skate Sim se veut très réaliste et pour le coup, c’est très réussi car ceux qui ont déjà essayé de skater savent à quel point c’est difficile de réaliser des figures même si elles semblent faciles à première vue. Après ce choix, c’est parti pour la création de votre personnage.

La personnalisation de votre skater est limitée à une sélection préétablie. De plus, il n’y a que quelques marques disponibles, ce qui réduit encore la palette de personnalisation des vêtements. Cependant, là où Session: Skate Sim se démarque, c’est dans la personnalisation totale des skateboards. De la bande antidérapante jusqu’aux roues, vous pouvez modifier votre planche de A à Z.

Concernant le scénario, ce dernier est très simple. Vous incarnez un skater qui semble s’être blessé grièvement et qui n’a pas pu monter sur sa planche depuis des années. Après une longue période de convalescence et de rééducation, votre ami Donovan va tout faire pour vous relancer.

Après la chute, la rechute

Durant ce test de Session: Skate Sim, on s’est bien rendu compte que Crea-ture voulait faire un jeu qui soit le plus réaliste possible. Pour faire des combos, il ne suffit donc pas d’appuyer sur les combinaisons de boutons appropriées comme dans Tony Hawk’s Pro Skater. En effet, pour pouvoir effectuer des sauts dans Session: Skate Sim, les joueurs doivent avoir une compréhension approfondie du fonctionnement des touches et de ce qu’elles représentent. Une fois sur la planche, les deux joysticks contrôlent respectivement les pieds avant et arrière, tandis que les deux gâchettes R2 et L2 permettent de diriger votre personnage à droite ou à gauche. Au début, les commandes semblent assez déroutantes… d’ailleurs inutile de vous cacher qu’il va vous falloir quelques heures de jeux et de nombreuses chutes pour réussir à réaliser des actions simples et vous habituer. On doit également bien avouer que la caméra n’aide pas, mais une fois que vous avez compris comment elle fonctionne, tout roule par la suite de ce côté-là.

Session Skate Sim avertissement

Après avoir terminé un tutoriel très sommaire, vous êtes directement lancé dans le monde du skateboard. Session: Skate Sim vous demande d’accomplir une série de missions réparties sur la map. Au fur et à mesure de votre évolution, vous allez passer du statut d’inconnu à celui de skater professionnel. Les missions sont plutôt « simples » car elles vous demandent toujours de réussir une série de tricks. Une fois terminées, elles vous feront gagner de l’argent et de la visibilité qui vous seront nécessaires pour acheter de meilleurs équipements dans la boutique du jeu.

Précisons quand même que pendant le test de Session: Skate Sim, nous avons dû à plusieurs reprises faire des recherches sur les figures à réaliser. Une fois la mission acceptée, à vous de vous débrouiller pour trouver les figures qu’il faut accomplir. De temps en temps, une vidéo permet de se faire une vague idée de l’enchainement à faire pour finaliser la mission mais assurez-vous de bien la regarder car le jeu ne la montre qu’une seule fois. Impossible de la revoir par la suite, c’est aussi irritant qu’un boss dans Elden Ring. Nous vous laissons juger par vous-même avec la capture d’écran ci-dessous…

test session skate sim missions
uh what ?

Il y a bien une liste de figures via le menu option du jeu, mais un raccourci pour y accéder n’aurait pas été du luxe vu le nombre de fois qu’il faut le consulter.

Allons visiter New York !

Après quelques heures de jeu, vous allez débloquer le réseau de bus. Ces derniers vous permettront d’accéder à un grand nombre d’endroits dans New York. On peut voir que certains lieux ont été bien plus travaillés que d’autres mais dans l’ensemble la ville est assez grande et possède un nombre conséquent de spots vous invitant à faire des figures. Quelques petits coups de pieds sur votre planche et le tour est joué, vous avez trouvé la rampe ou le saut parfaits pour envoyer votre skate dans les airs.

Session Skate Sim bus

De plus, si vous voulez modifier les maps, le titre contient un mode spécial qui sert à placer des objets autour de vous comme des rails par exemple. Le nombre d’objets est assez limité mais suffisant pour améliorer votre expérience et titiller votre imagination. Cependant, lors du test de Session: Skate Sim on a eu un peu de mal à maitriser ce mode de placement d’objets. Ce n’est pas évident de placer une rampe exactement comme on le voudrait.

Réaliste, mais pas trop non plus

Session: Skate Sim n’est pas trop mal graphiquement parlant mais on peut sentir qu’il a été développé par un petit studio. Il y a beaucoup de choses qui méritent d’être améliorées. Les rues sont belles, les textures pas trop mal, mais seulement de près. En effet une fois que vous regardez plus loin, les décors deviennent de plus en plus pixélisés.

Crea-ture n’a pas implémenté de PNJ dans le jeu de base, ce qui rend la ville complètement vide. Pas de trafic, pas de piétons, on se croirait dans The Walking Dead. Une option (qui est en phase de test actuellement) permet d’ajouter des piétons, mais une fois activé, on s’aperçoit que ça n’a pas grand intérêt. Les piétons ont l’air de pantins, à peine les effleurez-vous qu’ils s’écroulent par terre comme une victime d’un AVC. C’est assez marrant à voir les premières fois.

La bande-son a vraiment du mal à plaire. Les bruitages sur votre planche sont sympas et on s’y croirait presque. Cependant l’absence de voix et la vingtaine de musiques présentes vous feront très vite couper le son.

De temps en temps, le personnage ne réagissait plus et il y a des petits bugs par-ci par-là. Il est clair que Session: Skate Sim ne vous coupera pas le souffle, mais c’est juste assez pour vous faire continuer.

Le résumé du test sur Session: Skate Sim

D’une manière générale, le titre a un gameplay intéressant mais il n’est pas tout public. Si vous êtes passionné par le skate et que vous aimez souffrir un peu manette en main, alors Session: Skate Sim est le jeu qu’il vous faut. Pour les autres qui préfèrent s’amuser comme sur un Tony Hawk, passez votre chemin. À part son gameplay, l’ambiance du jeu et son accessibilité sont facilement améliorables et on espère qu’ils le seront dans les prochaines mises à jour.

Session: Skate Sim est disponible depuis le 22 septembre 2022 sur Xbox Series X/S, Xbox One, PlayStation 4 et 5 ainsi que sur PC via Steam et Epic.

Points forts

  • Beaucoup de spots pour faire des figures
  • Map assez grande
  • Personnalisation du skate

Points faibles 

  • Frustrant sans raison (manque de détails dans les missions, figures, etc.)
  • Pas de voix
  • Bugs par moment

banière-instant-gaming-header
Graphismes
65 %
Durée de vie
70 %
Gameplay
65 %
Bande-son
45 %
Histoire
55 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Atyllo
Atyllohttps://actugeekgaming.com/
Salut à toi lecteur, Atyllo enchanté ! Ancien joueur de Megadrive, je me consacre maintenant à plusieurs jeux en ligne sauf les meuporg (même si j'ai joué à WoW pendant de longues années) ¯\_(ツ)_/¯

Articles Récents

387 Suiveurs
Suivre
Ça faisait un moment que l’on n'avait plus vu de jeu de tricks sur nos supports et Session: Skate Sim vient rompre cette attente. Bien qu'il provienne d'un développeur indépendant, Crea-ture Studios, le titre a montré qu'il pouvait rivaliser avec certains des meilleurs du...Test Session: Skate Sim, prêt à vous gameller ?