Cela faisait un moment que nous n’avions pas eu de jeu Spider-Man à nous mettre sous la dent, après le pas fameux The Amazing Spider-Man 2. Faire un jeu Spider-Man n’est pas à la portée de tous et cela demande un travail minutieux que les fans apprécieront. S’attaquer à un jeu Spider-Man de nos jours est un pari risqué, car il faut proposer une histoire intéressante, respectant bien sûr l’univers et les personnages de l’homme-araignée. Ce challenge, c’est Insomniac Games, les créateurs de Ratchet & Clank, qui le tentent cette année en proposant le très prometteur Marvel’s Spider-Man sur PlayStation 4, uniquement. Découvrons dans ce test si Insomniac Games a su faire un bon jeu Spider-Man !

Spider-Man

Spider-Man plus réaliste que jamais !

On ne va pas tourner autour de pot et l’on va tout de suite dévoiler ce qui est pour nous les meilleures qualités du jeu d’Insomniac GamesSpider-Man est sublime, immersif, réaliste, bluffant et à couper le souffle ! Lorsque nous prenons en main Spider-Man  pour la première fois dans le jeu et que nous devons nous balancer d’immeuble en immeuble en plein New York, c’est un véritable plaisir ! L’exploration avec Spidey est bluffante et dynamique et est magnifiquement relevée grâce à une bande-son irréprochable qui se lance au bon moment. On prend très vite goût à l’exploration de New York dans la peau de Spider-Man et cette bande-son nous motive à allez toujours plus haut et plus vite et nous fait croire que nous sommes un véritable superhéros !

Une fois votre destination atteinte, le jeu proposera les premiers combats et là, on a un sentiment de déjà vu. En effet, si vous avez déjà joué à la série Arkham de Batman, on retrouve le même style de Gameplay pour les combats, personnalisé à la sauce Spider-Man bien sûr, mais cela fonctionne parfaitement ! Notre héros est bien plus vif et les combats sont plus dynamiques que dans Batman, mais encore une fois on prend rapidement goût aux combats dans Spider-Man. Pour combattre, plusieurs possibilités s’offrent à vous entre les esquives, les sauts, les coups et combos ou encore les coups de grâce que vous pouvez déclencher lorsque votre concentration est pleine. Celle-ci peut être montée grâce à vos combos et le fait de ne pas vous faire toucher, mais aussi en utilisant de nombreux gadgets, voire d’utiliser les compétences uniques de vos costumes.

Un fil rouge est à suivre, représenté par un système de quête habilement intégrée au jeu. Chaque quête vous enverra de l’autre côté de New York pour déjouer une menace grandissante. En réalisant la quête principale, vous rencontrerez des personnages emblématiques de la licence comme Marie Jane Watson, Harry Osborn, May Parker, etc. Les vilains sont aussi présents comme Wilson Fisk (le Caïd), Shocker, Le Scorpion, Rhino et bien d’autres… Lors de vos explorations, vous pourrez même déceler des quêtes annexes à réaliser ainsi que de nombreux collectibles à récupérer afin d’améliorer votre équipement et fabriquer de nouveaux costumes.

Insomniac Games frappe fort avec Marvel’s Spider-Man qui offre de nombreuses phases de Gameplay entre explorations, combats, quêtes, quêtes annexes, etc. Nous tenons un Spider-Man plus vif et réaliste que jamais qui propose de nombreuses heures de jeux et on nous ne ressentons pas le sentiment de faire toujours la même chose, car c’est toujours très varié !

Personnalisez votre Spidey comme vous l’entendez !

Vous préférez avoir un Spider-Man avec un costume sombre ? Aucun problème vous trouverez dans les 28 costumes disponibles du jeu votre bonheur. Pour tous les obtenir, vous aurez tout intérêt à réaliser de nombreuses quêtes annexes et à collecter de nombreux items comme les sacs à dos, à combattre le crime dans les rues de New York et bien d’autres choses pour obtenir des jetons. Ces jetons seront par la suite consommés pour soit créer de nouveaux costumes pour Spider-Man ou encore pour fabriquer ou améliorer des gadgets.

Chaque costume propose une apparence et une capacité unique qui va influer directement sur le Gameplay et dans vos combats. Pour chaque tenue, vous pouvez y assigner des gadgets, que vous pouvez changer quand vous le souhaitez et même les améliorer. Cela offre aux joueurs différentes façons de jouer et surtout la possibilité de n’avoir pas toujours le même Spider-Man entre les mains.

La personnalisation ne s’arrête pas là, puisqu’un système de compétence a été mis en place, pour rendre votre héros de plus en plus puissant. Cela fonctionne comme un RPG, vous gagnez de l’EXP qui contribue à monter de niveau et à chaque nouveau  niveau, vous  obtenez un point de compétence à utiliser avec parcimonie dans cet arbre :

Spider-Man

Insomniac Games a très bien fait de penser à ce système de costumes et de gadgets pour améliorer l’expérience du jeu. On le sait que ceux-ci sont spécialisés dans la création de nouveaux gadgets ou armes dans Ratchet & Clank et ils ont prouvés qu’ils sont capables d’apporter cette qualité à un titre comme Spider-ManL’arbre de compétence séparé en trois parties : Innovateur, Défenseur et Tisseur de toile, permet à notre héros de monter en puissance et d’obtenir de nouvelles compétences.

Spider-man ou Peter Parker, Marie Jane Watson ou encore … ?

Un gros point marquant de Spider-Man c‘est la possibilité de jouer Spider-Man mais aussi son alter ego : Peter Parker. Quand vous explorez New York, c’est avec l’homme-araignée, mais il ne faut pas oublier que sous le masque du héros il y a un homme : Peter Parker et Insomniac Games l’a très bien compris ! Ils le prouvent en proposant des phases de Gameplay avec Peter Parker, dans sa vie de tous les jours. Ainsi, vous serez amené à jouer Peter, car le scénario l’exige, mais si vous voulez à nouveau incarner ce jeune homme de 23 ans, c’est possible en se rendant dans des bâtiments spécifiques et ainsi réaliser des mini jeux avec Peter.

Cela ne s’arrête pas là puisque Insomniac Games vous offrira aussi la possibilité de jouer avec MJ : Marie Jane Watson, dans le scénario, ainsi que d’autres personnages, mais nous n’allons pas en dire plus et nous vous laissons le soin de le découvrir en jeu.

Spider-Man

En permettant cela, Insomniac Games permet non seulement de varier son jeu en apportant de nouvelles façons de jouer, mais aussi, cela nous permet d’en savoir plus sur les personnages. Comme nous pouvons en incarner certains, nous pouvons penser et vivre comme eux ce qui renforce encore plus l’immersion dans Spider-Man. Enfin, pour les non jouables, il existe une base de données très enrichie qui vous permet d’en savoir plus sur tout le monde, habitants de New York inclus, grâce au réseau social intégré du jeu !

Points Forts :

  • Un Spider-Man plus beau que jamais, de jour comme de nuit et parfaitement intégré à notre ère
  • Une exploration bluffante, intéressante et sans limites !
  • Des combats dynamiques et nombreux, alimentés par un arsenal de coups variés
  • Une durée de vie raisonnable (30 heures environ)
  • Ne pas seulement jouer Spidey
  • La personnalisation de Spider-Man à travers les 28 costumes à débloquer
  • Les quêtes annexes, récupération de collectibles et combats contre le crime qui renforce la durée de vie
  • Un jeu riche, vivant et bluffant de réalisme
  • Des personnages fidèles à eux-mêmes, charismatiques et attachants
  • La qualité et le nombre de vilains emblématiques de l’oeuvre
  • Le réseau social in-game qui renforce l’immersion
  • La bande-son épique, héroïque et parfaitement dosée
  • Le doublage français de très bonne facture

Points Faibles :

  • Pas de doublage Anglais
  • Des bugs, mais très peu fréquents
  • Des missions secondaires quelques fois redondantes
  • Des combats qui sentent un peu le déjà vu (série Batman Arkham)
Aperçu
Graphismes
95 %
Durée de Vie
80 %
Gameplay
90 %
Histoire
90 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :