Disponible depuis le premier septembre 2020 sur PS4, Xbox One et PC, Iron Harvest 1920 est un jeu de stratégie en temps réel. Le joueur évolue dans un monde fictif inspiré de l’Europe des années 20 dans un style rétrofuturiste, le dieselpunk. Ici, nous allons vous présenter son extension Iron Harvest : Operation Eagle sur PC. Pour ceux et celle qui aimeraient découvrir la licence, vous pouvez retrouver notre test du jeu de base juste ici.

Iron Harvest: Operation Eagle, pour Usonia !

Pour commencer, Operation Eagle offre bien entendu une nouvelle campagne solo avec la nation Usonia. Cette nation est inspirée des États-Unis d’Amérique, en effet Usonia a réellement été une dénomination pour les USA il n’y a pas si longtemps, vous pouvez retrouver ces informations ici

En plus du contexte historique intéressant, cette nation apporte surtout sa technologie avec elle. En effet, Usonia base une grande partie de sa force sur ses engins de guerre volants fonctionnant au diesel, et du même coup toutes les autres factions se voient attribuer de nouvelles unités volantes. Ces dernières sont très appréciables pour leur force de frappe, cependant elles sont relativement lentes à se déplacer, et il sera difficile d’avoir une armée bien coordonnée entre les troupes à pied, les méchas et les engins volants.

Voici un récapitulatif de ce qui vous attend : 

  • Une nouvelle campagne 
  • Des unités volantes pour toutes les nations
  • Des unités et bâtiments antiaériens pour toutes les nations
  • Trois nouveaux héros pour la nation Usonia
  • De nouvelles cartes pour le multijoueur

Détails des héros Usoniens :

  • Sita Al-Hadid : princesse et héroïne d’Arabie, elle lead les forces arabes et aide les Usoniens. Elle dispose de deux capacités notables : elle peut lâcher son faucon afin d’observer les ennemis, et elle peut invoquer une escouade de trois Hashashin qui combattront pour elle au corps à corps.
  • William Mason : pur produit d’Usonia il est considéré comme le meilleur homme. Il utilise un exosquelette pour se battre, et il peut l’abandonner afin d’en faire une tourelle. 
  • George Mason : l’amiral George Mason est un commandant militaire et le père de William. Ce dernier pilote un dirigeable attaquera d’en haut. 

En conclusion, Iron Harvest: Operation Eagle apporte beaucoup de contenu au jeu de base, et change la donne, militairement parlant, avec les nouvelles unités volantes et les défenses antiaériennes qui vont avec. Cependant, le titre souffre des mêmes points négatifs que le jeu de base, ne vous attendez donc pas à un nouvel équilibrage entre les nations ou des corrections graphiques.

Iron Harvest: Operation Eagle est disponible sur PC via Steam, l’Epic Games Store ou encore GOG

Points Forts :

  • Un ajout de contenu non négligeable qui apporte plus de possibilités stratégiquement parlant.
  • Une campagne qui apporte de la profondeur à la nouvelle faction.

Points Faibles :

  • Difficile de coordonner l’arme de terre avec l’armée de l’air et les méchas, car ils se déplacent tous à des vitesses différentes, et ce même si vous les sélectionnez tous en même temps.
  • Aucune amélioration aux niveaux des animations.
  • L’équilibrage toujours aussi bancal.

Aperçu
Graphismes
80 %
Durée de vie
75 %
Gameplay
70 %
Histoire
80 %
Bande-son
75 %
Émerveillé par les jeux vidéo depuis toujours, la Super Nes fut ma première console. Fièrement fidèle à la firme nippone, je lui ai quand même fait des infidélités chez Sony et Microsoft. Les mmorpg ont aussi pris une grande place dans ma jeunesse. Finalement, l'amour du premier jour est revenu (il n'était jamais parti le bougre !) et je suis maintenant principalement sur Nintendo Switch, ainsi que sur PC.

On te laisse la parole :