La suite de la trilogie originelle des jeux Crash Bandicoot sur PS1 longuement espérée par les joueurs a enfin vu le jour cette année avec Crash Bandicoot 4: It’s About Time ! Cette prouesse a été réalisée par le studio Toys For Bob travaillant en collaboration avec le studio Beenox, qui a su faire ses preuves sur la licence Crash Bandicoot en développant l’excellent Remaster Crash Team Racing: Nitro-Fueled. Toys For Bob s’était jusque là surtout occupé du développement des jeux Skylanders, où les personnages de Spyro et Crash Bandicoot apparaitront d’ailleurs, mais c’est le développement de Spyro Reignited Trilogy qui nous a montré de quoi était vraiment capable le studio ! Cette trilogie sur Spyro est une belle réussite comme nous avons pu le constater dans notre test, est-ce que Toys For Bob a été capable de développer un nouveau jeu Crash Bandicoot à la hauteur de la célèbre licence ? C’est ce que nous allons découvrir dans notre test de Crash Bandicoot 4: It’s About Time développé par Toys For Bob et édité par Activision.

Test de Crash Bandicoot 4: It’s About Time sur PS4 :

Crash Bandicoot

Une suite fidèle et logique, même 22 ans plus tard !

Le 13 décembre 1998 sortait le troisième et dernier opus de la licence culte de la trilogie originale de Crash Bandicoot. Le quatrième opus, la suite directe ne verra jamais le jour et ne sera pas développé par Naughty Dog puisqu’en 2000, le studio confie la franchise à Eurocom pour le développement de Crash Bash. Par la suite la licence est revenue de droit à Universal Interactive Studios (devenu Vivendi Games) perdant son exclusivité sur les consoles PlayStation. C’est en 2007 qu’Activision va récupérer la licence grâce à l’une de ses filiales : Sierra Entertainment en éditant le catastrophique Crash of the Titans bouleversant totalement les codes de la franchise puis sa suite Crash: Génération Mutant en 2008.

Crash Bandicoot
Des jeux qui n’ont pas convaincu, ni dans le design de Crash, ni dans son Gameplay trop éloigné de son origine…

Comme vous l’avez compris, la licence Crash Bandicoot perd en qualité au fil des années jusqu’à être abandonnée pendant 9 ans. C’est lors de l’E3 2016 que cette saga culte donne de l’espoir quand est annoncé le Remake de la trilogie originelle : Crash Bandicoot: N. Sane Trilogy édité par Activision Blizzard et développé par Vicarious Visions. En 2017, la licence Crash Bandicoot renaît de ses cendres et enchaîne les succès avec l’excellent Crash Team Racing: Nitro-Fueled cette fois développé par Beenox. Plus les Remake apparaissent et plus les joueurs espèrent la suite de la trilogie, mais comment un quatrième opus peut réussir plus de 20 ans après la fin de cette trilogie ?

Crash Team Racing Nitro-Fueled

C’est le défi que s’est lancé Activision Blizzard avec le studio Toys For Bob en proposant Crash Bandicoot 4: It’s About Time ! Une suite qui va marquer les esprits, le Gameplay étant similaire à la licence, mais bien plus compliqué que dans nos souvenirs ! Crash Bandicoot revient véritablement en force, après plus de 20 ans pour proposer une suite qui respecte la licence au pixel près, dans son Gameplay, ses musiques emblématiques, sa difficulté et son monde fantastique !

Un Gameplay fidèle et enrichi :

Là où les joueurs ne demandaient qu’une suite logique à la licence Crash Bandicoot avec un Gameplay similaire, avec sa difficulté, ses sauts, ses caisses, ses niveaux, ses bonus et la suite de l’histoire après Crash Bandicoot 3: Warped tout simplement, Toys For Bob a exaucé tout cela tout en apportant sa vision pour Crash Bandicoot 4: It’s About Time !

Crash Bandicoot 4: It's About Time

Ainsi, même si l’on retrouve le Gameplay des premiers jeux Crash Bandicoot dans cette suite, on bénéficie aussi de nouvelles choses pour notre marsupial, car ce dernier est désormais capable d’utiliser des cordes, des rampes, etc. Cela permet au Gameplay de s’enrichir ce qui est une excellente chose pour la licence, qui même après plus de 20 ans peut se renouveler, tout en restant fidèle à ses valeurs et ça nous le devons à Toys For Bob !

Cela ne s’arrête pas là, puisqu’en plus d’incarner Crash, les joueurs pourront également jouer d’autres personnages de la licence comme CocoDr. Néo CortexTwana et même Dingodile ! Incarnez Coco ne révolutionne en rien le Gameplay, nous avons le droit seulement à une apparence et des animations différentes, mais les niveaux pour ces deux personnages se jouent de la même façon. En revanche, lorsqu’on incarne Twana, le Gameplay change du tout au tout. Nous sommes toujours sur un jeu de plateforme, mais Twana propose un Gameplay qui va plus se rapprocher d’un aventurier avec son grappin très utile contre ennemis et caisses. Jouer Néo Cortex vous mettra dans la peau d’un savant fou, retrouver un Gameplay plus stratégique et tiré par les cheveux et donc bien plus logique, comme Dingodile aimera à son habitude tout brûler !

Les masques quantiques renversent la situation dans Crash Bandicoot 4: It’s About Time :

Vous l’aurez compris, le Gameplay de ce Crash Bandicoot 4: It’s About Time a été amélioré et enrichi avec ses personnages, mais encore une fois Toys For Bob ne s’arrête pas là. En plus de retrouver les masques classiques de la licence Crash Bandicoot, vous allez devoir partir à la recherche des masques quantiques pour rétablir l’ordre dans votre univers. Ces derniers sont essentiels à un bon équilibre et évidemment, ce sont les méchants de la licence qui profitent des pouvoirs de ces nouveaux masques.

C’est pourquoi Crash Bandicoot et ses amis ne peuvent pas les laisser entre de mauvaises mains et devront tout faire pour récupérer les masques quantiques. Ces derniers ont des pouvoirs, qu’utilisent évidemment les méchants pour semer la pagaille et quand vous les aurez récupérés, les masques quantiques vous seront bien utiles dans votre aventure. En effet, chaque masque quantique possède son propre pouvoir : passer entre les dimensions, ralentir le temps, inverser la gravité, etc.

Dans chaque niveau un ou plusieurs de ces masques seront à utiliser pour franchir des obstacles, qu’autrement vous n’auriez jamais pu passer. Cela révolutionne le Gameplay d’un jeu Crash Bandicoot où il ne suffit plus simplement de sauter et d’avoir un bon sens du timing, mais plutôt d’opter pour la meilleure stratégie pour avancer. Il faudra donc utiliser les pouvoirs des masques pour avancer dans chaque niveau de Crash Bandicoot 4: It’s About Time afin d’arriver au bout de votre voyage.

Une aventure scénarisée originale et drôle :

Quand on pense à un jeu Crash Bandicoot on ne pense pas forcément aux cinématiques, mais plutôt au Gameplay et à l’enfer que vous pouvez vivre quand vous n’arrivez pas à finir un niveau. Soyez rassurés, vous allez le vivre aussi dans Crash Bandicoot 4: It’s About Time, tout en profitant de magnifiques cinématiques que vous espérerez trouver à chaque fin de niveau ! Ces dernières sont d’ailleurs très bien réalisées, avec de beaux graphismes tout en gardant la pâte graphique cartoon de la licence. Rappelons que le titre tourne avec le moteur graphique Unreal Engine, le résultat est donc très satisfaisant dans les cinématiques comme dans les niveaux, qui gagnent en richesse, en détail et en qualité !

La réalisation artistique du titre tout comme les animations des personnages, tout semble parfait, on tient là un jeu Crash Bandicoot qui flatte la rétine ! C’est un vrai retour aux sources pour Crash Bandicoot 4: It’s About Time qui propose une belle histoire qui est en plus très drôle à suivre, à condition de survivre aux niveaux du jeu, car certains sont très difficiles. Ce n’est pas un point négatif, bien au contraire, c’est très fidèle à la licence d’origine et vous allez adorer rager. On retrouve d’ailleurs dans nos échecs, de merveilleuses animations de mort de notre personnage, que l’on ne se lasse pas d’admirer. En parlant d’animations, nous ne pouvons que vous conseiller de profiter de celles que nous offrent les personnages (surtout Crash on ne va pas se mentir) sur la carte dimensionnelle : des pépites !

Un autre point très appréciable dans ce Crash Bandicoot 4: It’s About Time c’est la qualité du doublage français qui est tout bonnement excellente. Alors même s’il est possible de conserver les sous-titres pour être sûr de ne manquer aucun dialogue de l’histoire, que ce soit dans les cinématiques ou les niveaux, le doublage est de qualité en plus d’être audible dans la totalité du titre. De plus, entendre le même genre de musique voire des musiques remastérisées des premiers jeux est un véritable bonheur ! Les bruitages tout comme les effets sonores sont réussis, on retrouve l’esprit de la franchise à travers tous nos sens, assurant une belle immersion dans ces mondes riches et colorés !

Adoptez un nouveau style pour vos personnages, seulement au prix de vos efforts :

La course à la gemme est un véritable challenge dans un jeu Crash Bandicoot et Toys For Bob a gardé cela en tête avec son jeu Crash Bandicoot 4: It’s About Time en proposant un système de collecte de gemmes ingénieux, mais exigeant. Les gemmes sont donc à trouver dans les niveaux du jeu et certaines sont simples à gagner ou à trouver quand d’autres sont un véritable casse-tête. Vous savez ce que l’on va vous dire, que c’est justement l’esprit de la licence Crash Bandicoot qui a été respecté par Toys For Bob pour le bonheur, ou le malheur, des joueurs !

Crash Bandicoot 4: It's About Time

Ces gemmes ne sont pas anodines, puisqu’elles vous seront très utiles dans Crash Bandicoot 4: It’s About Time surtout si vous aimez personnaliser vos personnages. Vous voulez obtenir ce superbe skin poulet pour Crash ? Pas de problème, il faudra vous battre pour l’avoir, car vous devrez récupérer les 6 gemmes du niveau concerné pour gagner ce skin ! Non, il ne sera pas possible de l’acheter et c’est tant mieux, les microtransactions ne seront pas de la partie dans Crash Bandicoot 4: It’s About Time !

Crash Bandicoot 4: It's About Time

Comme expliqué certaines gemmes seront faciles à récupérer, quand d’autres vont vous donner du fil à retordre voire vous arracher les cheveux, mais si vous tenez absolument à avoir un skin en particulier ou mieux, tous les skins du jeu, vous devrez récupérer toutes les gemmes du jeu, toutes ! D’ailleurs, Crash aura son lot de skin, tous aussi divers que variés et même loufoques, mais Coco a le droit elle aussi à ses propres skins, deux fois plus de bonheur pour les joueurs ! Ce système de collecte de gemmes pour gagner les skins est vraiment bien trouvé et il satisfera les joueurs les plus exigeants tout en renforçant la durée de vie et la rejouabilité de Crash Bandicoot 4: It’s About Time. Il existe même des gemmes colorés à récupérer, réussirez-vous à les trouver ?

Crash Bandicoot 4: It's About Time

Crash Bandicoot 4: It’s About Time n’est pas assez difficile pour vous ? Réalisez tous les défis et on en reparle.

En plus de proposer un véritable défi dans certains de ses niveaux, Crash Bandicoot 4: It’s About Time propose non seulement la collecte de toutes les gemmes, mais aussi l’éternelle course chronométrée et enfin les cassettes flashback. Alors si vous avez réussi à terminer l’histoire du jeu qui devrait vous prendre entre 6 et 8 heures en ligne droite, il vous restera la collecte de toutes les gemmes puis ces deux autres défis.

Le but d’une course chronométrée est de battre un temps en accomplissant un niveau, sans mourir. Il faudra le faire à chaque fois que vous aurez terminé un niveau, pour obtenir les fameuses reliques si fidèles à la licence Crash Bandicoot. En plus de montrer vos exploits à vos amis avec ces belles reliques, cela vous fera gagner des bonus et des skins.

Toys for Bob propose également une nouvelle façon de souffrir, pardon, de jouer dans Crash Bandicoot 4: It’s About Time avec les cassettes flashback. Le principe est simple, vous faire jouer des niveaux dénués ou presque de sol et vous faire avancer de caisse en caisse dans un écran réduit et en basse résolution, histoire de corser le défi. Vous le savez, une caisse se détruit dès l’instant où vous sautez dessus, si vous restez immobile sur cette dernière vous tombez et vous mourez ! Il faudra donc avancer dans ces niveaux très difficiles en cassant caisse après caisse tout en supportant les commentaires exécrables du Dr. Néo Cortex. Bon courage !

Crash Bandicoot 4: It’s About Time propose un mode multijoueur en local amusant :

Pour finir ce test en beauté, il est temps d’aborder un sujet qui devrait vous plaire : le mode multijoueur local de Crash Bandicoot 4: It’s About Time. Oui, vous ne rêvez pas, il existe un mode multijoueur dans ce titre, il est sobrement nommé : “Bataille de Bandicoot” et permet de jouer de 2 à 4 joueurs sur la même console, en local. Bien sûr il ne s’agit pas d’un mode coopération, mais plutôt d’un mode bataille comme le nom l’indique.

Crash Bandicoot 4: It's About Time

Pour y jouer à plusieurs, vous n’avez même pas besoin de posséder plus d’une manette, puisque le principe sera de passer la manette d’un joueur à l’autre en cas de mort ou de passage de checkpoint par l’un des joueurs. Ainsi, les joueurs ne jouent pas sur le même écran en même temps, mais en compétition pour savoir qui fera le meilleur score. Lorsqu’un joueur aura réalisé sa progression dans le niveau, il apparaitra en tant que fantôme sur l’écran du joueur suivant et ainsi de suite. On notera qu’on retrouve 2 autres personnages jouables dans ce mode lorsque les joueurs atteignent 3 ou 4 joueurs, puisqu’en plus de Crash et CocoFaux Crash et Fausse Coco rejoignent la partie !

La Bataille de Bandicoot est donc une autre manière de jouer à Crash Bandicoot 4: It’s About Time, vous pourrez ainsi partager cette aventure avec d’autres joueurs ou vous lancer des défis. Cela promet d’ailleurs de belles soirées devant la console à jouer pour savoir qui sera le ou la meilleure.


NOS TUTOS CRASH BANDICOOT 4


Points Forts :

  • Retrouver un nouveau jeu Crash Bandicoot respectant les valeurs de la licence !
  • Des niveaux riches en couleurs et en détails !
  • Une direction artistique magnifique, fidèle à la pâte graphique si atypique de la licence.
  • Une histoire scénarisée inédite, drôle et réussie !
  • La sélection des niveaux “à l’ancienne” avec la carte dimensionnelle (qui vous réserve quelques pépites).
  • Des animations de qualité présentes dans les cinématiques, les niveaux et la carte dimensionnelle.
  • Le système de collecte de gemmes bien pensé, pour gagner les skins à la sueur de son front !
  • Des skins en quantité et de qualité pour Crash et Coco.
  • Pas de microtransactions.
  • Une durée de vie correcte pour un jeu de plateforme, comptez 6 à 8 heures en ligne droite et bien plus si vous visez le 100%.
  • Les gemmes à collecter et les différents défis qui assurent une meilleure durée de vie et une excellente rejouabilité !

Points Faibles :

  • Des temps de chargement trop nombreux, mais surtout trop longs !
  • Peu frustrer les joueurs par sa difficulté sur certains niveaux.
Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de vie
70 %
Gameplay
85 %
Histoire
80 %
Bande-son
90 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :