Test – Spyro Reignited Trilogy, le dragon violet plane sur Switch

Publié :

Après Crash Bandicoot N. Sane Trilogy, Activision tape encore une fois dans nos tendres souvenirs avec Spyro Reignited Trilogy. Cette compilation, conçue par Toys for Bob, réunit les trois premières aventures du petit dragon. Après une sortie l’année dernière sur PS4 et Xbox One, l’éditeur a décidé de porter le tout sur la console Switch de Nintendo. En voici le test complet.

Spyro Reignited Trilogy, 3 histoires pour plus de fun

Et oui ! Qui dit trilogie dit trois histoires ! Dans Spyro The Dragon, vous devez sauver les dragons qui ont été ensorcelés par le machiavélique Gnasty Gnorc. Ce premier opus ravira les plus nostalgiques. Complètement conforme à ce qui avait séduit dans les années 90, les niveaux sont simples et courts… Limite redondants ! On collecte les gemmes, on sauve les dragons en crachant du feu, en planant et en chargeant des ennemis qui sont toujours sur le même modèle.

Dans Spyro 2 : Ripto’s Rage, le vilain Ripto sème le chaos à Avalar ! De nouveaux amis vous supplient de les aider à l’arrêter… Dans le dernier volet, mais pas le moindre, Spyro : Year of the Dragon, vous devez récupérer les œufs de dragon qui ont été cachés dans tout le royaume et faire face à une nouvelle menace. Dans ces deux titres, le rythme est plus intéressant. Des activités originales cassent la monotonie présente dans la première histoire, ainsi que des passages secrets et la possibilité d’incarner d’autres personnages.

Les 3 volets vous prendront environ 15 heures. Davantage si vous êtes un perfectionniste et que vous visez le 100% dans chaque titre. En revanche, notez bien que dans ces 15 heures, on ne compte pas le temps de téléchargement de Spyro 2 : Ripto’s Rage ni de Spyro : Year of the Dragon… En effet, ceux-ci ne sont pas présents sur la cartouche et s’obtiennent à travers une mise à jour du jeu.

C’est beau, c’est doux, c’est mignon.

Spyro Reignited Trilogy

Les couleurs sont vives mais bien dosées, loin d’être abrutissantes. L’environnement est vivant, les gestuelles ennemies sont… disons parfois inattendues et le tout est marrant avec un gros côté cartoon. On peut même brûler l’herbe, les cactus et compagnie en crachant du feu ! Mention spéciale aux pauvres moutons, c’est vraiment drôle. Visuellement, le seul hic est la chute de framerate par moment. Le nombre d’images par seconde ne suit pas et peut faire un peu grincer des dents. Cela se remarque particulièrement sur les pages de chargement qui sont, soit dit en passant, très longs. L’expérience de jeu reste intacte.

La bande-son nous fait vite oublier ces petits désagréments. Parfaitement adaptée aux actions, la musique se fond dans le décor pour une ambiance relax. De plus, les sous-titres ont d’ores et déjà été intégrés aux cinématiques contrairement aux versions de l’année dernière sur PS4 et Xbox One qui s’en étaient passés jusqu’à un patch bien après la sortie.

Le gameplay de Spyro Reignited Trilogy est un jeu d’enfant.

En effet, la prise en main des trois jeux de Spyro Reignited Trilogy est simple. Le joueur comprend les actions disponibles en quelques secondes. La vie du dragon est toujours représentée par une libellule nommée Sparx qui change de couleur et qu’on peut régénérer en lui faisant manger des papillons. Les joy-cons sont adaptés, Spyro est réactif, c’est satisfaisant.

Toutefois, il y a bien un point négatif à cet article dithyrambique. Même si cela vient chatouiller nos vieux souvenirs, la caméra n’en fait qu’à sa tête. Un mode Actif (caméra autonome) vient palier légèrement le problème mais cela reste lent à se placer derrière notre fusée violette. Il faut souvent intervenir pour accélérer le mouvement si on ne veut pas se faire surprendre par un ennemi ou même simplement… le viser.

Spyro Reignited Trilogy

Spyro Reignited Trilogy est disponible sur Nintendo Switch depuis le 3 septembre 2019. Il existe également les versions PS4 et Xbox One.

Points forts 

  • Trois jeux pour le prix d’un
  • Visuellement très agréable
  • Prise en main simplissime
  • Un classique à découvrir ou redécouvrir
  • Un humour très mignon

Points faibles 

  • Les temps de chargement
  • La caméra sauvage
  • Une certaine monotonie dans Spyro The Dragon

Résumé

Noter Spyro Reignited Trilogy n'est pas évident puisque les trois titres ne sont pas équivalents. Globalement, la compilation réussit à nous faire revivre avec joie les premières sensations de Spyro. L'univers est enchanteur, les histoires sont simples, l'humour est présent et mignon, la jouabilité est très accessible à petits et grands. Spyro garde fièrement sa place parmi les grands titres des jeux vidéo.
Histoire
80 %
Bande-son
90 %
Gameplay
90 %
Graphismes
90 %
Durée de vie
70 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Gihane
Gihane
Salut les copinous ! J'ai trois passions dans la vie : le Roller Derby, manger et les jeux vidéo. Le jeu qui a le plus marqué mon enfance était The Legend of Zelda : Ocarina of Time sur N64. Puis, j'ai fait l'acquisition d'un PC Gamer, PS2, PS3, PS4, Wii, Xbox 360, Switch, 3DS... Ce que je préfère, ce sont les RPG pour vivre de grandes aventures ! Et un jour, j'ai pris une flèche dans le genou... Ah non, on m'informe dans le casque que ce n'était pas moi !

Recent articles

Test - Spyro Reignited Trilogy, le dragon violet plane sur SwitchNoter Spyro Reignited Trilogy n'est pas évident puisque les trois titres ne sont pas équivalents. Globalement, la compilation réussit à nous faire revivre avec joie les premières sensations de Spyro. L'univers est enchanteur, les histoires sont simples, l'humour est présent et mignon, la jouabilité est très accessible à petits et grands. Spyro garde fièrement sa place parmi les grands titres des jeux vidéo.