Alors que nous vous parlions tout juste de la probable disponibilité des dev kits de la PS5 dans des studios propriétaires de Sony, une nouvelle rumeur voit le jour et cela concernerait les exclusivités PS4. En effet, à l’approche d’une nouvelle génération de console, pour ne pas la citer : la PS5, il se pourrait que quelques exclusivités PS4 soient menacées.

Daniel Ahmad reparle de la PS5 et mentionne des exclusivités PS4 menacées :

Alors que cet analyste, assez réputé pour sortir des informations confidentielles finalement officielles, a déjà dévoilé que les dev kits PS5 seraient arrivés chez certains studios propriétaires de Sony, l’analyste parle maintenant des exclusivités PS4, car certaines sortiraient finalement sur PS5. D’après lui, Sony aurait chamboulé son planning de sortie de ses jeux PS4 prévoyant l’arrivée de la PS5. Cependant, cela se ferait sur le long terme, puisque la PS5 n’est pas encore sortie. Ainsi, le planning de l’année 2019 pour les exclusivités PS4 ne devrait pas trop changer, pourtant voici ce qu’annonce Daniel Ahmad :

2019 va être une nouvelle année solide pour la PS4 étant donné le large parc de consoles installé, ses ventes croissantes, ses jeux first-party et tout le reste du catalogue. Le line-up pour la première moitié de l’année est assuré, mais pour la seconde, c’est encore incertain.

Ainsi, rien à craindre pour les exclusivités PS4 déjà confirmées, mais il se pourrait que les exclusivités PS4 ne possédant pas de date de sortie soient mises en péril. Conscient de la popularité de la PS4, Sony prévoirait certainement de rendre ces titres cross-gen, c’est-à-dire qu’ils seraient à la fois disponibles sur PS4 et PS5, mais il est également possible que les exclusivités prévues sur PS4 soient finalement exclusives à la PS5. Évidemment, on pense à des titres comme Death Stranding, The Last of Us Part II ou encore Final Fantasy VII Remake. Comme très peu d’informations sont sorties à propos de ces jeux très attendus, ne possédant pas de date de sortie et initialement prévus sur PS4. Daniel Ahmad en rajoute une couche en annonçant :

Sony a aussi quelques jeux non annoncés – des licences déjà existantes – dont la PS4 était en ligne de mire, mais je sais qu’il y a eu des discussions pour en faire des titres cross-gen ou véritablement next-gen. C’est encore trop tôt pour en parler, mais j’imagine que certaines rumeurs s’éclairciront à la GDC 2019.

Les exclusivités PS4 peuvent donc être menacées à cause de l’arrivée de la PS5. Il faudra se montrer patients pour savoir ce qu’il en retourne. Visiblement, nous aurons des réponses plus concrètes à nos questions lors de la GDC (Game Developers Conference) qui se tiendra à San Francisco du 18 au 22 mars 2019.

On te laisse la parole :