Très critiqué par la plupart des joueurs, Fallout 76 n’a pas réussi à nous convaincre non plus. Bethesda a fait de nombreuses erreurs qui sont listées dans notre test de Fallout 76. Cependant, le studio n’aura pas fait l’erreur de laisser certains petits malins harceler d’autres joueurs avec des propos homophobes.

Sur Fallout 76 : l’homophobie ça se banni

Aujourd’hui, il est très difficile de rendre une communauté agréable et sans harcèlement pour que tout le monde puisse avoir une bonne expérience de jeu. Comme pour Ubisoft sur Rainbow Six Siege, Bethesda veut faire en sorte que Fallout 76 ait une communauté de joueurs se respectant mutuellement.

C’est via Twitter que nous avons eu vent de cette histoire d’harcèlement qu’un certain « AJ » a subi sur Fallout 76. En effet, voyant qu’il lui était impossible d’avoir justice grâce au support du jeu, AJ a publié sur le réseau de l’oiseau bleu afin que Bethesda soit au courant de ce qu’il lui était arrivé à ses amis et lui.

D’après ce que nous avons compris, le harcèlement a commencé lorsqu’un membre de l’équipe d’AJ ait décrit le personnage et l’équipement d’un autre joueur de « cute » (mignon en français). Sur ce commentaire, le joueur n’a pas apprécié et a quitté le groupe en disant « qu’il ne supportait pas ces conneries d’homo ». Après ça, la personne insultante est revenue avec ses coéquipiers pour tuer le groupe d’AJ et ses amis. D’autres insultes très homophobes ont été dites, que nous ne traduirons pas ici. Cependant, pour les curieux deux vidéos sont visibles ci-dessous.

Suite à cet événement, Bethesda a fait en sorte que ces joueurs toxiques soient bannis définitivement de Fallout 76.

 

On te laisse la parole :