Ubisoft dans la tourmente

banière-header-pub-nvpn

La crise sévit en Europe et tous les secteurs sont touchés, même Ubisoft n’échappe pas à la règle. Vous n’êtes pas sans savoir que plusieurs jeux ont été annulé et que les retards s’accumulent. Que se passe t-il derrière les murs de l’entreprise, c’est ce que nous allons tenter de percer.

Les problèmes internes sont-ils si énormes chez Ubisoft ?

Il faut savoir que la semaine dernière une réunion d’urgence a eu lieu avec les investisseurs et il en est ressorti qu’une coupe budgétaire de 215 millions de dollars allait avoir lieu au cours des deux prochaines années. C’est ainsi que trois jeux furent annulés.

L’insider Tom Henderson connu pour ses sources on ne peut plus fiable apporte quelques informations bienvenues. Un mail a été envoyé à tous les employés de l’entreprise au début de ce mois de janvier 2023. Ce dernier appelle les employés à « garder toute leur énergie et leur engagement pour s’assurer que nous reprenons le chemin du succès » .  De plus, un employé entré en contact avec l’insider a précisé que les retards étaient notamment dû au travail à distance mis en place depuis la pandémie. Il semblerait donc qu’Ubisoft ait décidé de remédié à cela d’ici l’année prochaine.

Une autre raison a été évoqué: les jeux en eux même. En effet, la plus part des jeux proposés ne convenaient pas à ce que les joueurs attendent. L’entreprise a donc essayé de surfer sur des projets de Battle Royale, mais tous les essais furent vain.

Pour couronner le tout, une grève est prévu dès ce 27 janvier au sein du studio, ce qui retardera encore plus les jeux à venir. Cependant, cela semble être pour une bonne raison. Comme dit plus haut, une coupe budgétaire a été annoncé et qui dit « coupe budgétaire », dit également licenciement. Cela ajouterait encore plus de travail sur les employés restants.

D’autres demandes vont également  être proposée :

  • Une augmentation de 10% de tous les salaires,
  • Les salariés ont réclamé la mise en place d’une semaine de travail de quatre jours.
  • Il y a également eu une demande de transparence sur l’évolution et l’avenir de la main-d’œuvre à l’échelle mondiale.

Vous l’aurez compris le studio français est dans une très mauvaise passe.

banière-instant-gaming-header

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Articles Récents

387 Suiveurs
Suivre