My Hero Academia est l’un des mangas/animés les plus populaires du moment. Quand un Shonen rencontre un tel succès, généralement, de nombreux produits dérivés de la licence apparaissent, tout comme de nouveaux médias. Ce Shonen a donc eu droit à un animé, un film et pas un, mais bien deux jeux vidéo. Ainsi, My Hero One’s Justice est sorti, pour permettre aux néophytes, comme aux fans du manga, de découvrir l’histoire de Izuku Midoriya ! Si le premier opus couvrait la première partie du Shonen, le deuxième opus lui, couvre la deuxième partie de l’oeuvre. Si vous êtes à jour sur My Hero AcademiaMy Hero One’s Justice 2 ne vous spoilera donc pas ! Découvrons dans ce test si la recette est convaincante et si ce jeu de combat arrive à nous immerger totalement dans l’univers de My Hero Academia et s’il s’agit d’un bon moyen pour les néophytes de rattraper leur retard sur le Shonen grâce à un autre média.

Test de My Hero One’s Justice 2 sur PS4

My Hero One's Justice 2

L’histoire est fidèle au Shonen, mais la découverte en jeu n’est pas optimale :

Commençons par parler de l’histoire du jeu My Hero One’s Justice 2, car comme beaucoup de jeux de combats issus d’un manga, c’est un point primordial. Si vous connaissez My Hero Academia, que vous l’avez regardé en animé ou lu en manga, vous n’allez pas être dépaysés, car le jeu respecte scrupuleusement les événements du Shonen. Du moins, presque, puisque Bandai Namco se permet tout de même quelques scènes supplémentaires pour offrir un peu plus de combats aux joueurs. Ainsi, si vous connaissez l’oeuvre, vous allez être un peu surpris, mais pourquoi pas, l’histoire n’en sera finalement que plus riche.

Cependant, le choix de raconter l’histoire à travers des bulles de mangas, sans aucune cinématique ou animation des personnages, donne un aspect assez paresseux et trop vite redondant. Si vous connaissez l’histoire, une frustration peut s’installer vous incitant à passer ce genre de passage, qui devient lourd à suivre. Visiblement, notre PS4 n’a pas trop apprécié cette façon de conter l’histoire, car celle-ci était très bruyante et soufflait beaucoup d’air pour ces quelques images… Est-ce mal optimisé ?

Prenons en compte les non-initiés au manga, ceux ne connaissant pas l’histoire de My Hero Academia, vous allez certainement gâcher la découverte de cette oeuvre en passant par My Hero One’s Justice 2 puisque les phases scénaristiques ne sont pas entraînantes, ni immersives,  il vaut vraiment mieux découvrir le Shonen en le lisant ou en le visionnant ! Si encore, de vraies cinématiques montraient l’histoire du jeu, cela serait intéressant, exactement comme l’a fait Bandai Namco pour Dragon Ball Z Kakarot dernièrement, mais nous ne sommes pas du tout dans cette optique pour My Hero One’s Justice 2 ce qui est fort dommage. En revanche, on appréciera grandement terminer le mode histoire du côté des héros, pour voir se débloquer la partie vilain, apportant ainsi des scènes bonus que nous ne voyons pas forcément dans My Hero Academia.

Venez vous battre à plusieurs dans My Hero One’s Justice 2 !

Tout l’intérêt d’un jeu de combat, c’est de pouvoir affronter ses amis, que ce soit en ligne ou en local ! Ce que réussit parfaitement My Hero One’s Justice 2 ! En effet, il est même possible de jouer jusqu’à 4 joueurs, ce qui est désormais très rare dans un jeu de ce type. Néanmoins, il ne s’agira pas vraiment d’un vrai affrontement à 4, disons que les joueurs 3 et 4 seront plus des suppléants pour aider de temps à autre les joueurs 1 et 2 !

En ligne, vous pouvez aussi affronter vos amis ou des joueurs inconnus. Une simple recherche, rapide en plus vous permet de lancer un combat, afin de remporter de nombreuses récompenses. Il y a des parties rapides, mais aussi des parties compétitives, qui vous permettront de vous classer et ainsi de montrer votre niveau de combat dans My Hero One’s Justice 2 !

Un mode Arcade est également disponible qui est plus un mode survie, qui vous met dans la peau d’un combattant et le but est d’enchaîner les combats, en ayant choisi un parcours auparavant. Là aussi des récompenses et des pièces de héros sont à remporter, plus vous remportez des combats et meilleures elles seront ! On apprécie grandement les petits dialogues entre les combattants, en début et en fin de combat.

Les combats, parlons-en !

Il est difficile de ne pas prendre comme exemple un Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm pour comparer My Hero One’s Justice 2, car on sent qu’on se retrouve un peu dans le même esprit dans les combats. Nous nous battons dans une arène, limitée, mais que l’on peut détruire, peut-être un peu trop facilement d’ailleurs. Il n’est pas possible d’éjecter son adversaire hors de l’arène, car les murs ou les murs virtuels de celle-ci vont vous arrêter. Le but, comme dans beaucoup de jeux de combats est donc de mettre K.O. son adversaire, en lui assénant des coups. On peut se déplacer librement dans l’arène, en trois dimensions, courir, sauter, lancer des coups spéciaux, esquiver et bloquer.

Pour combattre, vos personnages vont utiliser, comme dans le Shonen, leur Alter, en d’autres termes, leur pouvoir. Chaque personnage possède son propre Alter, que vous pouvez utiliser avec les touches carré, triangle et rond, pour la version PS4. Avec croix vous pouvez sauter, vous relever d’un renversement et R1 permet de bloquer et d’esquiver en l’air. Avec la touche L1 vous allez pouvoir utiliser votre énergie pour courir ou vous propulser vers votre adversaire en l’air. L2 et R2 vont vous permettre d’utiliser si possible, vos acolytes, des personnages de soutien, apparaissant pour vous aider en combat. Une barre Plus Ultra se remplira en fonction des dégâts que vous recevez ou que vous donnez, ainsi le niveau 1 vous permettra d’utiliser une attaque spéciale avec R1+triangle, le niveau 2 offre une attaque spéciale dévastatrice en cinématique avec R1+rond et enfin le niveau 3, vous permet de lancer l’attaque spéciale Plus Ultra tous avec vos acolytes !

Là où ça devient intéressant, c’est quand on utilise les Alters des personnages, héros comme vilains. Selon l’Alter du combattant, des effets spéciaux vont apparaître à l’écran : des explosions, du feu, de la glace, de l’énergie, etc. Malheureusement, votre adversaire aussi peut utiliser son Alter et alors que ça devrait être une bonne chose pour équilibrer le combat, cela surcharge l’écran de combat, nous fait perdre des images par secondes et le jeu saccade ! Il y a trop d’effets spéciaux à l’écran, faisant qu’on ne peut plus voir ce que l’on fait ou ce que fait l’ennemi, en plus de perdre en fluidité et c’est un problème. C’est tout de même jouable, mais c’est très frustrant, car ça se produit sur chaque combat.

My Hero One's Justice 2

Les héros de My Hero One’s Justice 2 partent en mission :

Un mode mission est disponible dans My Hero One’s Justice 2 et vous permet de choisir votre personnage pour lancer une mission. Il y a beaucoup de missions à réaliser et chaque mission donne des récompenses et des pièces de héros. Le système des missions fonctionne au tour par tour et vos adversaires peuvent même s’affronter entre eux. Utilisez cet avantage, car vos points de vies ne se régénèrent pas entièrement à la fin d’un combat.

Attention tout de même, car si un ennemi bat un autre, votre mission échouera, car c’est à vous de mettre hors d’état de nuire vos adversaires. Pensez aussi à régénérer votre vie quand c’est possible et utilisez le meilleur chemin pour parvenir à vos fins. Chaque combat gagné donnera de l’expérience à votre personnage pour le faire monter en niveau et donc en puissance.

My Hero One's Justice 2

Le mode mission est un mode intéressant et prenant qui nous met dans la peau des personnages faisant leur métier finalement ! De plus, les récompenses ne sont pas négligeables et les pièces de héros permettent d’acheter des acolytes pour vous soutenir en combat !

Personnalisez vos personnages et votre carte de joueur !

Un système de personnalisation des personnages est disponible dans My Hero One’s Justice 2 et autant dire qu’il est colossal ! Vous pouvez modifier de la tête aux pieds vos personnages, changer leur équipement, les couleurs, mais cela restera purement esthétique. La plupart du temps, vos récompenses sont les équipements présents dans la personnalisation et comme vous pouvez le voir, il y en a énormément à récupérer. Déjà que la durée de vie du mode histoire est satisfaisante, comptez environ 5-6 heures, si vous voulez tout obtenir vous en avez pour un moment !

Il est possible de modifier tous les personnages, héros comme vilains, ce qui fait 40 combattants à personnaliser, si le cœur vous en dit. Vous verrez, au début c’est très rouge, mais aussi très fun. Si la personnalisation que vous avez donnée à un personnage vous plait, il est possible de la sauvegarder grâce aux modèles et ainsi de la retrouver facilement. Bien sûr, il est possible d’enregistrer plusieurs modèles et donc de faire différentes personnalisations sur le même combattant. Gardez à l’esprit que cette personnalisation ne s’appliquera pas sur le mode histoire, mais sur les autres modes ! Donc, n’hésitez pas à apporter votre petite touche sur vos personnages préférés pour avoir le meilleur style à chaque combat !

My Hero One's Justice 2

Enfin, vous pouvez aussi remporter des récompenses relatives à la carte de joueur, ce sera la carte que vous allez exhiber lors de vos affrontements en ligne ! Ainsi, personnalisez-la à votre goût, pour avoir une carte vous représentant au mieux, quitte à faciliter le dialogue avec votre adversaire ou au contraire, l’intimider !

My Hero One’s Justice 2 : un jeu de combat qui a voulu trop bien faire ?

On ne peut pas le nier, My Hero One’s Justice 2 possède des graphismes de bonne qualité et ils respectent même la pâte graphique du manga. Néanmoins, certains personnages sont tout de même ratés, on pense notamment à Katsuki Bakugo. Ensuite, même si les cinématiques sont enivrantes, elles sont bien trop peu nombreuses, ce qui est fort dommage. Puis viennent les combats, qui sont vivants et colorés, mais trop vite surchargés d’effets spéciaux, de textes (du genre BOOM) et de la barre de combos. Ces éléments en trop grande quantité gâchent les combats et font perdre en fluidité le jeu qui va vite saccader.

La volonté de bien faire est là c’est certain, mais parfois c’est trop, surtout quand les deux personnages ont des Alters voyants. En revanche, la bande-son, elle, tient la route et est surtout très fidèle à l’oeuvre. On va retrouver le doublage officiel de l’animé, les musiques et même les bruitages typiques de l’animé pour représenter les sons des Alters ou encore des coups en combats.

D’ailleurs, la partie Galerie de My Hero One’s Justice 2 permettra de revisionner les vidéos du jeu, d’admirer les graphismes à récolter d’écouter les musiques ou encore les voix des personnages. Bien sûr, votre mission sera de tout débloquer, car certains éléments seront inaccessibles au début.

My Hero One's Justice 2

Points Forts :

  • Un jeu très fidèle à My Hero Academia.
  • L’histoire vécue du côté des héros, comme des vilains !
  • Des graphismes de qualité offrant un monde coloré.
  • Les divers modes de jeu, pour varier les plaisirs.
  • La personnalisation gargantuesque !
  • Des combats explosifs !
  • La possibilité de jouer à plusieurs.

Points Faibles :

  • Une façon paresseuse de conter l’histoire du Shonen.
  • L’histoire trop vite redondante.
  • Des combats trop riches en éléments, selon les Alters, qui gâchent l’expérience !
  • Des pertes de fluidité alarmante dans les combats !
Aperçu
Graphismes
70 %
Durée de Vie
80 %
Gameplay
60 %
Histoire
30 %
Bande-son
80 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :