Sorti le 13 octobre 2017, développé par Realmforge Studios et édité par Kalypso Media. Dungeons III, qui fait suite aux deux premiers, est un jeu mélangeant gestion-stratégie et RTS qui vous met dans la peau d’un maître de donjon voulant étendre son empire établi dans les précédents volets. Depuis sa sortie, le jeu a reçu de nombreux DLC et mises à jour qui sont aujourd’hui réunis dans Dungeons III: Complete Collection. Elle regroupe le jeu de base et l’intégralité de ses DLC. Découvrons maintenant ce que vaut Dungeons III et son édition complète, dans notre test.

Test de Dungeons III Complete collection sur PC

Une aventure longue, mais parfois lente

Vous commencez l’histoire par le Narrateur, qui vous fait la transition avec l’épisode précédent. Le mal absolu a réussi à dominer le monde et n’a plus rien à faire jusqu’à découvrir un nouveau continent à conquérir. Vous ne pouvez pas y accéder avec votre armée donc vous envoyez une ombre prendre le contrôle de Thalya, une elfe noire de ce continent et protégée du paladin Tanos. Il faudra donc conquérir le continent en partant de zéro et en créant une armée du mal. 

Voilà le pitch de l’histoire. Après ça le scénario avance sans beaucoup d’intérêt bien qu’il y ait quelques efforts de narration, comme Thalya tiraillée entre le Bien et le Mal.

Le Narrateur lui, passera la majorité de son temps à faire de l’humour, parfois lourd et redondant, qui risque de ne pas plaire à tout le monde. Entre cassage du 4ème mur, références à la pop culture et aux jeux vidéo, vous l’entendrez assez régulièrement. La possibilité de réduire ses interventions ou de simplement le désactiver est présente dans les paramètres, pour les joueurs les plus agacés.

Du côté des DLC, ne vous attendez pas à une histoire plus développée. Un scénario de base est présent, qui fait suite à l’histoire principale, mais les extensions sont surtout utiles pour rajouter du temps de jeu et de la variété dans les cartes, pour certaines en tout cas. Le Narrateur est toujours présent, avec toujours plus d’humour et références.

Dungeons III Complete collection

L’histoire principale vous demandera une vingtaine d’heures, et autant pour les extensions. Ce qui donne une bonne durée de vie, malgré quelques lenteurs dans le gameplay et le scénario, et la sensation d’avoir fait le tour du jeu assez rapidement.  La possibilité de faire les campagnes et escarmouches en coopération ajoute de la rejouabilité et le multijoueur est intéressant, bien que l’on aurait aimé pouvoir attaquer des donjons.

Dungeons III Complete collection

Une gestion de donjon plaisante

À la manière d’un Dungeon Keeper, vous devrez gérer et protéger votre donjon à chaque partie. Creusez pour créer de nouvelles salles, préparez votre armée et posez des pièges parmi un large choix possible; que ce soit des pièges automatiques, qui réagiront au passage de l’ennemi, ou manuels; dévastateurs, mais que vous devrez activer vous-même, au bon moment.

Dungeons III Complete collection

Un panel de possibilités s’offre à vous dans le donjon grâce à l’arbre de compétence complet et intuitif. Il vous faudra plusieurs sessions pour trouver la bonne optimisation pour votre donjon. Des salles pour créer et entretenir les troupes, des salles pour récolter ou fabriquer des ressources ou d’autres encore pour la défense et ressusciter vos troupes; vous devrez agencer au mieux votre donjon pour perdre le moins de temps possible.

Dungeons III Complete collection

Jeu de gestion oblige, vous aurez des ressources à récolter, pour pouvoir acheter des salles, monstres ou améliorations. L’or et la mana sont directement minés par votre donjon, mais pour récolter la malfaisance, il vous faudra sortir.

Vous aurez à disposition des sorts pour vous défendre et attaquer à l’extérieur, que vous débloquerez au fur et à mesure. Les sorts sont variés, il y en a de zones, des ciblés ou encore certains plus utilitaires.

Bien que la phase de gestion soit assez lente, surtout en début de partie, elle est nécessaire et vous laissera le temps pour réfléchir à la défense de votre donjon, mais aussi à une stratégie d’attaque sur la carte extérieure.

Vous aurez accès à “l’Almanac“, un journal vous permettant d’avoir des informations détaillées sur tous les éléments du jeu, que ce soit le bestiaire, les pièges, les sorts ou les pièces. Un élément bien utile pour compléter le tutoriel, qui vous permet d’apprendre les bases, mais n’entre pas dans les détails.

Dungeons III Complete Collection

Dungeons III Complete collection vous propose un combo gestion-RTS satisfaisant

L’autre phase du jeu est en extérieur, vous devrez faire sortir vos troupes du donjon pour vous rendre à certains objectifs de la carte. Vous devrez détruire des villages, prendre le contrôle de zones pour pouvoir récupérer de la malfaisance ou simplement affronter les gentils.

Pour cette partie-là, le jeu se transforme en RTS et vous permet de contrôler vos troupes manuellement. Vous pouvez les diriger et les faire attaquer. Vos héros et certaines troupes ont des attaques secondaires que vous pouvez effectuer.

Cette partie, bien que facile à prendre en main, est très vite répétitive. Un manque de variété dans les objectifs, un système de combat très simplifié; le rythme se pose vite et reste souvent le même.

Rien n’empêche que ces phases soient intéressantes. Elles permettent de changer le gameplay par rapport au donjon, ce qui permet de ne pas passer trop longtemps sur un type de jeu. Il faut aussi faire preuve de prudence et de stratégie, définir sa route d’attaque pour ne pas perdre trop de troupes sur le chemin et devoir faire demi-tour. Les gentils attaqueront votre donjon même quand vous êtes en extérieur. Il faudra donc être prudent et répartir vos troupes entre la défense et l’attaque.

Pour constituer votre armée, vous aurez le choix entre une variété de monstres. Des combattants au corps-à-corps comme des Gobelins, des ogres ou des golems; des attaquants à distance comme des lutins ou des succubes ou des soigneurs comme des Nagas. Les adversaires sont aussi variés avec plusieurs types d’ennemis disponibles.

Dungeons III Complete collection

Des modes secondaires dont on attendait plus

Le mode escarmouche, jouable en coop, propose des cartes différentes, dont certaines ajoutées par les extensions. Vous avez la possibilité de configurer plusieurs paramètres avant de lancer la partie. Vous aurez le choix entre plusieurs modes, tous différents et divertissants: 

  • Escarmouche: Prenez le contrôle de la carte entière et repoussez des vagues de héros dans votre donjon et gagnez le boss.
  • Sans fin: La carte ne finit pas, les ennemis rentrent dans votre donjon même après avoir dominé la carte. C’est la campagne, mais qui ne s’arrête pas.
  • Survie: Survivez à 20 vagues de héros, dont la puissance augmente au fur et à mesure.
  • Bac à Sable: Avancez votre donjon à l’allure où vous le souhaitez et activez manuellement les attaques ennemies quand vous être prêts. Un mode utile pour tester les possibilités et configurations du donjon.

Un mode de difficulté alternatif est disponible pour la campagne, ajoutant un peu plus de défi au jeu.

Pour ce qui est du multijoueur, vous pourrez affronter un autre joueur en duel, ou alors dans une partie jusqu’à quatre joueurs. Préparez votre donjon, créez vos troupes et sortez affronter les autres joueurs. Malheureusement le multijoueur ne permet pas d’attaquer l’intérieur des donjons des autres joueurs.

Dungeons III Complete collection

Dungeons III Complete collection, une bonne direction artistique, mais une bande-son qui manque d’impact

Graphiquement, le jeu est satisfaisant, les effets de sorts et de lumières sont bien réalisés et le design coloré, pouvant faire penser à Warcraft, est réussi et appréciable. Bien que le level design des cartes manque parfois de variété, le côté graphique du jeu est réussi.

La bande-son dispose de différentes musiques pour différentes ambiances. Bien qu’elles soient appréciables pendant le jeu, elles ne sont pas mémorables et se ressemblent parfois. 

Dungeons III Complete collection est sorti le 26 juin 2020 sur PC, PlayStation et Xbox One au prix de 39.99€. 

Points forts:

  • Une grande durée de vie, comptez 20-25h pour la campagne principale et le double avec les extensions.
  • La narration, remplie d’humour et de références à la pop culture.
  • Possibilité de jouer en coopération.
  • Un design réussit et de belles animations et effets !
  • Une gestion de donjon complète.
  • La totalité des extensions et des mises à jour !

Points faibles:

  • Un gameplay vite répétitif.
  • Une histoire qui manque d’intérêt.
  • Un manque de variété des cartes, malgré certains DLC.
  • Un multijoueur qui manque d’options; pas d’attaque de donjon !

Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de vie
75 %
Gameplay
70 %
Histoire
55 %
Bande-son
60 %
Passionné de jeux vidéos depuis tout petit, j'ai commencé avec une Dreamcast et une gameboy. J'ai eu quelques consoles mais maintenant je suis principalement sur PC. Mon intérêt n'est pas porté sur un type de jeu spécifique, je regarde surtout le thème ou l'histoire. J'ai toujours aimé écrire sur les jeux et la culture geek mais aussi collectionner les consoles et les jeux rétros et aussi certains jeux par licence.

On te laisse la parole :