Call of Duty: Black Ops Cold War est un jeu daction en FPS se jouant seul ou en multijoueur, principalement développé par Treyarch, Raven Software et édité par Activision. Sorti ce 13 novembre 2020 sur PC, PS4, PS5, Xbox Series et Xbox One, nous présenterons un jeu divisé en trois parties : la campagne, le mode zombie ainsi que le multijoueur. Découvrons dans ce test si ce retour aux sources est une réussite, dans la série Black Ops !

Test de Call of Duty: Black Ops Cold War sur PC

Une campagne centrée sur la discrétion ?

Nous l’attendions depuis des lustres, ses bandes-annonces nous rendaient un peu plus fous jour après jour, mais elle est enfin là, se dressant face à nous, prête à être jouée : la légendaire campagne de Black Ops ! En tenant compte du fait que Cold War soit, selon les développeurs, la véritable suite de Call of Duty: Black Ops premier du nom, nous nous attendions forcément à retrouver les vétérans du Vietnam, Mason ainsi que son frère d’armes, Woods. Nous ne serons pas déçus, car ceux-ci seront présents et même jouables dans certaines missions, mais vous incarnerez un troisième personnage cette fois-ci inconnu : un personnage que vous créerez vous-même que ce soit au niveau du sexe comme aux détails de sa carrière. Préparez-vous à jouer un as de la gâchette et de la discrétion portant le nom de code ” Bell “.

Scène présente dans la Campagne
Scène présente dans la campagne.

“On doit faire notre boulot.”

Comme l’indique son nom, Black Ops Cold War sera un jeu centré sur la guerre froide, qui souligne donc l’aspect infiltration et discrétion. Ne vous attendez donc pas à rejouer les combats les plus sanglants du Vietnam comme dans le premier opus, car vous serez ici silencieux, discret et attentif aux moindres pas que vous effectuerez. En effet, l’histoire du jeu est centrée sur un ennemi puissant : Perseus.

Ce dernier a en réalité tellement impacté le cours de l’histoire,  causant des milliers de morts durant les précédents combats du XXe siècle, que vous constatez selon vos agents qu’il se prépare à refaire surface dans une période plus que délicate où l’Union soviétique et les États-Unis ne forment pas la meilleure entente du moment. Ce dernier disposant d’assez de puissance pour causer la perte de tous dans un conflit actuellement centré sur la puissance nucléaire. Votre devoir sera donc de traquer et d’atteindre votre cible en rejoignant une équipe d’agents déjà sur le terrain depuis plusieurs années.

Faites connaissance avec Adler, Hudson, Park et bien d’autres alliés et lancez-vous dans une dizaine de missions en voyageant dans le monde. Vietnam, Iamantaou, Turquie, Russie et bien d’autres endroits vous attendent. Infiltrez-vous dans des bases et enquêtez dans des endroits qui vous seront certainement familiers !

Station présente dans la campagne, ressemblant étrangement à celle visible dans le premier opus.
Station présente dans la campagne, ressemblant étrangement à celle visible dans le premier opus

Call of Duty: Black Ops Cold War offre une campagne au contenu époustouflant !

Pour commencer, c’est avec une légère tristesse que nous remarquons que Bell est et restera muet. Certes, il s’agit d’un détail, mais rappelons que dans les précédents jeux, nous pouvions entendre le personnage qu’on jouait parler durant notre partie, ce qui rendait le gameplay plus réaliste. Vous pourrez néanmoins dialoguer avec Woods ainsi que Mason une fois que vous les jouerez, cependant à aucun moment vous n’entendrez ou ne verrez votre création. Après avoir constaté le petit clin d’œil à la première mission du jeu, dont le début possède étrangement un air de déjà vu, vous ferez face à un monde visuellement magnifique.

Graphiquement, que dire de plus hormis le fait que le nouveau Call of Duty est riche en couleurs ainsi qu’en détail ? Vous serez rapidement plongé dans le monde des années 80 avec l’ambiance proposée et aurez rapidement le sourire en constatant la qualité et les effets du jeu. Celui-ci a tellement été travaillé qu’on peut facilement s’imaginer vivre l’histoire.

Sachez que le visuel est tout aussi attirant que l’histoire du jeu : nous plongeant facilement dedans, préparez-vous à jouer environ 7h dans une campagne composée de missions principales comme secondaires, où les objectifs varieront. En effet, des preuves seront dissimulées un peu partout dans chaque mission, pouvant impacter la difficulté de certaines tâches secondaires. Tout cela bien entendu accompagné d’une bande-son parfaite, dans le thème et variée. Bande-son qui pourra d’ailleurs être ajoutée et modifiée dans vos parties en ligne grâce aux options situées dans votre ” caserne “.

Call of Duty: Black Ops Cold War, campagne solo
Frappe au Napalm durant la campagne

Vivez une histoire remplie de mystères et de complots :

Aux regrets de certains, vous ne pourrez malheureusement pas assister à autant de violences qu’avant au sein de votre campagne. Les actions choquantes telles que les démembrements et la forte présence de civils défunts que l’ont retrouvait dans Modern Warfare 2019, sont maintenant remplacés par un mystère qui occupera votre esprit pendant toute l’histoire. En revanche, vous remarquerez avec enthousiasme qu’il est dorénavant possible d’exécuter vos ennemis ou de se servir d’eux comme bouclier humain lors de vos assauts ! Ne vous gênez donc pas et servez-vous d’eux comme protection pendant que vos ennemis vident leurs chargeurs sur leurs collègues !

Assaut d'un village Vietnamien
Assaut d’un village Vietnamien

Call of Duty: Black Ops Cold War propose le mode zombie “retour à l’ancienne” qu’espérait la communauté ?

Quoi de mieux qu’une bonne partie de zombie entre amis aux environs de 23h00 ? C’est avec beaucoup d’espoir que nous attendions la confirmation de ce mode de jeu lorsque seules les bandes-annonces étaient entre nos mains. Nous constatons maintenant qu’après l’effort d’avoir attendu, vient le réconfort. En effet, le jeu est visiblement celui que la communauté espérait avoir : un retour aux sources possédant un gameplay gore suivit d’un secret et d’un nombre incalculable de détails nous rappelant les anciens modes zombie de la série.

Pour commencer, nous avons droit à un nouveau Dead Ops Arcade toujours plus long, toujours plus varié ! Dans celui-ci, continuez de défier le légendaire gorille cosmique seul ou en coopération en parcourant de nombreux lieux maintenant dotés de manches bonus, de mini-jeux ainsi que de cinématiques ! Vous remarquerez également le nombre important d’ajouts que ce soit au niveau des armes, des atouts, ou même des types de zombies s’opposant à vous !

Partie de Dead Ops Arcade du mode Zombie.
Partie de Dead Ops Arcade, venant du mode Zombie.

Combien de manches tiendrez-vous ?

La deuxième variété présente dans ce mode et rassemblant toujours plus de fans est la carte nommée “Die Maschine“. Dans celle-ci, retrouvez Samantha dans une cinématique, montrant ainsi le fait qu’elle ait rejoint un nouvel univers qui n’échappera malheureusement pas à une invasion cauchemardesque, omniprésente. Elle vous accompagnera vous et votre équipe par radio en compagnie de Weaver, un agent connu pour ses prouesses dans Call of Duty: Black Ops 1. Vous infiltrerez donc un complexe abandonné situé en Pologne, renfermant selon les documents dont vous disposez une présence néfaste et hostile. Cherchant donc à comprendre et à stopper le fléau qui risque de ruiner à nouveau l’humanité, vous tomberez sur une multitude de monstres ne désirant qu’une chose : votre mort !

Affrontez ces derniers avec autant de manches que vous le souhaitez, mais prenez garde : vos ennemis, bien que lâchant maintenant des items à leur mort, disposent de plusieurs compagnons. Opposez-vous à différentes créatures, que ce soit des sortes de chiens infectés ou encore des boss capables de se démultiplier pour reprendre vie.

Call of Duty: Black Ops Cold War, mode zombie
Gameplay dans la carte ” Die Maschine ” du mode zombie.

Un gameplay aussi effrayant que réussi :

Autres nouveautés présentes dans le jeu : vous pouvez dorénavant créer vos propres classes pour ne pas commencer avec un simple Colt 1911 ! Bien que la légendaire boite d’armes soit présente tout comme celles gravées sur les murs, vos classes pourront maintenant apparaitre en jeu.

Avec cela, découvrez une nouvelle gamme d’atouts et d’armes spéciales permettant ainsi de mieux vous défendre face aux hordes sans limites de morts-vivants ! Quoi de mieux que de passer une nuit entière à survivre dans un jeu qui rappelons-le, restera sombre tant que vous n’aurez pas activé le courant, ajoutant ainsi plus d’adrénaline lorsque vous entendrez les monstres courir après vous sans pour autant les voir.

Le gameplay est superbe, fluide et la bande-son présente dans le jeu est variée et intense. Celle-ci nous rappelle, une fois à l’écoute, les bons vieux moments passés sur les précédents opus. Une sensation qui réchauffera le cœur de tous ! Visuellement, le jeu est complet : nous ne ressentons aucunement de la répétition ou de l’ennui. Chaque endroit est unique, nous apportant soit un atout, soit une arme. Pour finir, l’aire de jeu est spacieuse et permet ainsi de jouer sans être à l’étroit ou cerné une fois la horde de zombies derrière nous.

Scène de gameplay sur la carte " Die Maschine "
Scène de gameplay sur la carte “Die Maschine”

Call of duty: Black Ops Cold War, un multijoueur comme on les aime !

Ce à quoi s’intéressait le plus la communauté était bien évidemment le mode multijoueur et les joueurs, pour la plupart, ne seront pas déçus. En effet, nous retrouvons ici un jeu qui visuellement est correct, bien qu’il soit moins détaillé et réaliste que Call of Duty: Modern Warfare 2019, puisque la fluidité a pris le pas sur le réalisme. Attendez-vous à une multitude de modes connus de tous pour la plupart d’entre eux, tels que les classiques matchs à mort, domination ou encore recherche et destruction, jouables jusqu’à 12 joueurs. Vous aurez la possibilité de jouer avec plus de gens dans différents autres modes, comme “Bombe sale” ou bien d’autres qui arriveront avec le temps.

Bonne nouvelle, vous pourrez à nouveau créer vos classes en personnalisant vos armes de plusieurs manières, à l’instar du précédent Call of Duty. Vous aurez donc accès à un arsenal afin de modifier différentes parties allant de la crosse d’un fusil jusqu’à son type de munitions !

Call of Duty: Black Ops Cold War
Call of Duty : Black Ops Cold War

Optez pour un arsenal respectant la période !

De nouveaux killstreaks et gadgets vous attendent, ramenant de ce fait certains bonus ayant déjà fait leurs apparitions dans le premier jeu de la série, comme le célèbre mitraillage hélico ou encore le RC-XD ! Le système d’opérateurs est également présent, opposant ainsi l’OTAN au Pacte de Varsovie, système qui par la suite, se remplira en fonction des ajouts à venir. Nous retrouverons donc une panoplie d’armes et d’atouts pour la plupart déjà connus, dont une nouveauté particulière : les Jokers. Ceux-ci sont en effet des atouts bonus affectant ainsi votre classe, la rendant plus équipée et plus adaptée à votre façon de jouer ! Le nombre de cartes présentes dans le jeu est correct et varié, allant des rues de Miami jusqu’aux déserts de Turquie.

Certes, des bugs et des mésententes sont encore d’actualité, comme le fait de pouvoir ramasser une grenade dans un bâtiment tout en étant à l’extérieur, ou le simple fait de constater que certaines armes sont avantagées et d’autres non en termes de recul. Retenons seulement que le jeu vient de sortir et que les développeurs seront évidemment attentifs à nos demandes et nos plaintes. Rappelons également que l’arrivée de la saison 1 de Call of Duty: Black Ops Cold War apportera avec elle un Warzone mi-guerre froide, mi-moderne ! Hâtons-nous alors de son arrivée prévue pour le 10 décembre 2020 !

Points Forts :

  • La présence de la langue française.
  • Un jeu parfaitement fluide !
  • Une bande-son très bien adaptée au jeu, pouvant être jouée ou non pendant nos parties.
  • Une campagne prenante et aussi détaillée que réussie !
  • Un mode zombie incroyable et disposant de nouveautés plus que positives !
  • Le mode multijoueur qui correspond majoritairement à la demande des joueurs.
  • Une grande variété d’armes, de modes et de cartes.
  • L’arrivée prochaine de saisons, apportant ainsi plus de contenu.
  • L’Ajout/Suite du Warzone.
  • Le système d’exécutions, à nouveau présent en solo comme en multijoueur.
  • La présence de prestiges.

Points Faibles :

  • Peu d’opérateurs disponibles…
  • Des bugs présents en multijoueur, impactant souvent le gameplay !
  • La jouabilité au ” Sniper ” peu optimisée.
  • Un manque important de recul au niveau de différentes armes.
Aperçu
Graphismes
70 %
Durée de vie
65 %
Gameplay
60 %
Histoire
80 %
Bande-son
85 %
Passionné par les jeux vidéo depuis mon enfance, ma première console était la NES, puis je suis passé à la Gameboy, la PS1, PS2, Nintendo DS, PSP, PS3, Wii, PS4... Pour finalement arriver au PC, qui est et sera ma plateforme principale. J'adore les jeux où nous plongeons facilement dans l'histoire tels que The Witcher ou encore A Plague Tale Innocence. Mais.. Je mentirais si je disais que je ne suis pas un mec qui rush et tryhard sur des jeux comme Call of Duty, Battlefield ou Rocket League. ;-)

On te laisse la parole :