Comme nous vous l’avions annoncé il y a quelques jours, Sony a annoncé officiellement le report de la présentation de la PS5 et de ces jeux, suite aux événements qui se déroulent actuellement aux États-Unis.

Sony reporte la présentation de la PS5

C’est sous le hashtag #BlackLivesMatter qu’un élan de solidarité s’est créé autour du décès de George Floyd. De nombreuses grosses sociétés, mais également des plus petites, ont décidé de soutenir cette injustice, comme en témoigne le tweet de PlayStation.

“Nous dénonçons le racisme et la violence contre la communauté noire. Nous continuerons à travailler vers un avenir marqué par l’empathie et l’inclusion et nous nous tiendrons aux côtés de nos créateurs, joueurs, employés, familles et amis.”

L’événement de la présentation de la PlayStation 5 est donc repoussé à une date encore non communiquée.

Inifnity Ward repousse la saison 4 de Call of Duty Warzone

La saison 4 devait voir le jour très prochainement. Pour les mêmes raisons que Sony, elle est repoussée à une date également non communiquée pour le moment.

“Bien que nous ayons tous hâte de jouer aux nouvelles saisons de Modern Warfare, Warzone et Mobile, l’heure ne s’y prête pas. Nous avons décalé les lancements de la saison 4 de Modern Warfare et de la saison 7 de Call of Duty : Mobile à des dates ultérieures. Pour l’heure, il est temps que ceux qui défendent l’égalité, la justice et le changement puissent être vus et entendus. Nous sommes à vos côtés.”

Electronic Arts, également a repoussé son événement prévu pour la première semaine du mois de juin. Tout comme les autres, ce dernier n’a pas de nouvelle date.

De son côté, Activision-Blizzard a écrit un message de soutien pour toutes les communautés opprimées.

“Aujourd’hui, et depuis toujours, nous soutenons tous ceux qui s’opposent au racisme et aux inégalités. Il n’y a pas de place pour cela dans notre société – ou dans toutes les sociétés. Black lives matter.”

Quoi qu’il en soit, nous restons à l’affût des prochaines dates, que nous ne manquerons pas de vous faire savoir.

On te laisse la parole :