C’est une petite défaite pour Google qui avait lancé son projet de cloud gaming connu sous le nom de Project Stream ! Il a suffi de trois mois de test pour que le projet s’arrête en mi-janvier. Afin de donner un contexte, sachez que Mountain View avait publié le 1er octobre 2018 une plateforme de jeu expérimentale.

Project Stream : sensationnel, mais pas assez

Le cloud gaming avait beaucoup plu aux premiers utilisateurs pour diverses raisons. Le but était d’exécuter tous les jeux via Chrome : le jeu pouvait donc fonctionner à distance. Ce qui a tout de suite plu, c’est qu’il n’était pas nécessaire d’avoir un appareil récent ou avec de grosses performances. Les calculs nécessaires étaient donc transférés à d’autres machines au service du navigateur de Google, diffusant le jeu en streaming jusqu’à l’appareil de l’utilisateur.

Malheureusement, ça n’est pas un appareil haut de gamme qu’il faut pour Project Stream, c’est une connexion Internet plus que performante (minimum 25 mégabits par seconde). Néanmoins, les tests avaient l’air de ravir les utilisateurs qui ont pu tester Assassin’s Creed Odyssey. D’une pierre deux coups, le géant d’Internet a pu d’une part faire un coup de pub pour son nouveau concept et d’autre part récolter des informations sur les performances de leur plateforme.

Evidemment, Google n’a pas dit son dernier mot. Aucune information n’a été divulguée mais l’on peut s’attendre à de futurs partenariats. En effet, certaines entreprises s’intéressent au cloud gaming au même titre que Google. On peut déjà citer Nvidia, Amazon et Microsoft. En attendant, les participants vont être récompensés pour leur participation sous la forme de cadeaux ! Ils comprennent le jeu dans son intégralité ainsi que des crédits Hénix.

On te laisse la parole :