La licence Assassin’s Creed revient cette année sur les devants de la scène avec Assassin’s Creed Odyssey disponible dans le commerce à partir de 5 octobre 2018. Un an après l’épisode en Égypte, Ubisoft propose une nouvelle histoire dans une nouvelle époque avec de nouveaux personnages. Découvrons dans ce test d’Assassin’s Creed Odyssey si Ubisoft n’a pas sorti trop tôt cet épisode, ce qui pourrait lui porter préjudice.

Assassin's Creed Odyssey

Vivez l’odyssée des Assassins en Grèce antique grâce à Assassin’s Creed Odyssey !

Qui n’a jamais rêvé de vivre l’époque de la Grèce antique ? Ubisoft veut rendre ça possible avec Assassin’s Creed Odyssey qui propulsera les joueurs dans la Grèce de jadis. Le studio français a bien choisi son époque d’ailleurs en proposant celle des Spartiates, ces légendaires guerriers grecques redoutés. D’ailleurs Ubisoft marque bien le coup en proposant en guise d’introduction, une bataille entre Spartiates et Perses, où vous incarnez le légendaire Léonidas de Sparte. C’est à cet instant que l’on remarque que les combats ont été améliorés depuis le dernier opus, mais nous y reviendrons plus tard. Vous pouvez incarner au choix un homme ou une femme : Alexios ou Kassandra. Malheureusement, c’est soit l’un soit l’autre, et cette décision est irréversible. Nous sommes bien loin de Assassin’s Creed Syndicate qui lui proposait de jouer les deux Assassins. Le jeu vous proposera une difficulté à choisir ainsi qu’une manière de jouer. D’ ailleurs sur ce point, Ubisoft et nous vous conseillons de choisir le mode d’exploration spécialement créé pour Assassin’s Creed Odyssey.

Par la suite, nous allons découvrir les premiers paysages du jeu, étape très importante et c’est grandiose ! La Grèce antique n’aura jamais été aussi réaliste et vivante, les panoramas sont magnifiques ! Tout semble bien maîtrisé dans une direction artistique générale qui tient la route, en proposant paysages, décors et personnages bien modélisés. Non seulement le jeu est beau et propre, mais aussi reste fidèle à la Grèce antique, puisque les paysages, décors et personnages ont étés créés pour correspondre à cette époque. Nous tenons là un magnifique Assassin’s Creed qui ne semble pas souffrir de problèmes de graphismes ou de bugs de textures ou d’aspects.

L’immersion est déjà bien réelle et reste présente dans le jeu grâce à une direction artistique maîtrisée, mais cela ne s’arrête pas là. En effet, l’ambiance sonore du jeu donne un gros coup de nostalgie aux plus vieux joueurs et fans de la licence, en proposant des musiques emblématiques des premiers opus d’Assassin’s Creed, revisitées pour cet opus bien entendu, mais c’est l’une des premières choses que l’on retrouve dans le jeu et cela fonctionne parfaitement. Les musiques sont donc très bien choisies et de nouvelles ont été créés pour Assassin’s Creed Odyssey, ne cassant pas le rythme du jeu. L’ambiance sonore bien que nostalgique est aussi excellente grâce à des sons et des bruitages de qualités et surtout lancés au bon moment, ce qui renforce l’intérêt pour le jeu et son immersion. On peut parler des doublages anglais qui sont également de très bonnes factures, mais on notera un petit bémol pour les doublages français.

Assassin’s Creed Odyssey est un Assassin’s Creed réussi du point de vue technique même s’il va exister des bugs de Gameplay ou aléatoires. Pourtant le jeu offre une Grèce antique vivante et bien réalisée, grâce à une excellente direction artistique maîtrisée du début à la fin du jeu et une ambiance sonore de qualité et soignée.

 »Je ne suis pas un Assassin. »

Cette phrase est l’une des phrases que lancera le héros de Assassin’s Creed Odyssey et nous trouvions judicieux de la placer dans ce test, car pour nous Assassin’s Creed Odyssey s’éloigne de la franchise et n’offre pas un Assassin’s Creed à proprement parler, même si Assassin’s Creed Odyssey reste un très bon jeu. Vous commencez l’aventure avec un personnage qui relève plus du misthios (mercenaire grecque) qu’autre chose. Pas de notion d’Assassin. Pourtant, votre personnage possédera de nombreuses facultés de Parkour dignes des plus grands assassins. Les combats sont de meilleure qualité que Assassin’s Creed Origins, mais repose sur le même style de Gameplay avec les contres, les parades, les esquives, les coups, les coups puissants, les différents types d’armes et l’adrénaline. Cette dernière sera un peu différente dans cet opus, puisque vous pourrez utiliser un ou plusieurs segments d’adrénaline pour utiliser et lancer des coups spéciaux (compétences). Une nouveauté bien apprécié dans ce Assassin’s Creed, qui rafraîchit les combats.

Assassin’s Creed Odyssey s’éloigne certes du Gameplay d’un Assassin’s Creed classique, mais il gagne une dimension RPG de plus en plus présente. Cela se ressent avec l’apparition des compétences que peut obtenir votre héros en consommant des points de compétences dans l’arbre, après avoir gagné de l’expérience et des niveaux. D’autre part, un système de choix de décisions s’intègre dans cet opus, et chaque choix aura des conséquences qui pourront influer l’histoire ! Il est même possible de refuser des quêtes secondaires. Différents points de synchronisation sont disponibles dans une map immense, qui permettent par la suite de se transformer en point de voyage rapide, un excellent moyen de voyager rapidement dans Assassin’s Creed Odyssey.

Enfin, les explorations maritimes ainsi que les combats navals sont de retour dans la licence et ceux-ci n’auront jamais été aussi beaux ! Nous avons d’abord été bluffés par la vie aquatique et sous-marine qui règne dans Assassin’s Creed Odyssey puisqu’Ubisoft offre aux joueurs l’opportunité de naviguer entre dauphins, baleines et requins ! Il est même possible d’entendre les baleines chanter lorsque l’on plonge, une expérience dont on ne se lasse pas ! Puis, les combats navals redonnent un coup de fouet à la licence qui avait fait un carton dans Assassin’s Creed Black Flag ! Ceux-ci étaient à moitié présents dans Assassin’s Creed Origins avec Aya, dans Assassin’s Creed Odyssey rien ne vous empêche de prendre votre navire de partir en exploration sur les mers dangereuses de la Grèce antique et de vous battre contre différents ennemis, couler des navires ou de les aborder ! Puisque vous possédez un navire, cela veut dire que vous pouvez le personnaliser en l’améliorant. Différentes améliorations sont disponibles tout au long du jeu, pour renforcer votre résistance, votre puissance de feu ou même votre équipage.

Assassin’s Creed Odyssey n’est pas un véritable Assassin’s Creed, c’est surtout de plus en plus un RPG. Un bon RPG qui réunit de nombreuses qualités et fonctionnalités qui vont plaire aux joueurs, mais moins plaire aux premiers fans de la saga. Le retour de l’exploration et des combats en mers est une très bonne chose qui offre aux joueurs une façon de jouer qui été introduite dans Assassin’s Creed Black Flag.

Points Forts :

  • La direction artistique maîtrisée offrant paysages et personnages magnifiques
  • Une ambiance sonore soignée
  • Une histoire touchante et émouvante
  • Des personnages attachants et charismatiques
  • Une durée de vie énorme (6h pour faire le prologue à 100%, 50h minimum pour faire le jeu)
  • L’apparition du système de décisions lors des dialogues qui peut influer sur l’histoire du jeu
  • L’arbre de compétences et les compétences que l’on peut assigner au héros
  • Des combats améliorés depuis Assassin’s Creed Origins
  • Le menu mercenaire
  • La vie sous-marine n’a jamais été si riche (poissons, requins, dauphins, baleines…)
  • Exploration navale, combats navals et abordages de retour
  • La personnalisation du navire
  • Le retour des musiques emblématiques de la saga, revisitées ! (Nostalgie !)
  • Les retrouvailles avec Layla Hassan, de la meta histoire de AC Origins

Points Faibles :

  • Ne pas pouvoir jouer les deux personnages, dans la même partie
  • Une dimension RPG qui prend trop de place dans un Assassin’s Creed
  • On s’éloigne peu à peu de ce qu’était la franchise Assassin’s Creed
  • Plus de lame d’Assassin, simplement la lame de la lance de Léonidas.
  • Des bugs, toujours présents.

Pour ceux souhaitant l’acheter sur PC, vous pouvez vous le procurer chez nos partenaires Gamesplanet.com (Nous toucherons une légère commission sur l’achat, ce qui permettra d’améliorer notre site).

Aperçu
Graphismes
90 %
Durée de Vie
90 %
Gameplay
85 %
Histoire
80 %
Je suis Kévin alias Monky et rédacteur bénévole depuis plus de deux ans maintenant. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joues principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :