Preview Forspoken : nos premiers pas sur les terres d’Athia

banière-header-pub-nvpn

Forspoken attaque la dernière ligne droite de son développement. Durant les Game Awards 2022, une démo ouverte à tous les détenteurs de PlayStation 5 a été mise à disposition. Bien entendu, nous y avons joué et vous faisons un retour du prochain jeu de Square Enix.

Une histoire gardée secrète

Pour ne pas que vous soyez perdu l’éditeur japonais nous résume quand même un peu l’histoire, mais ne vous en faites pas, aucun spoil ne viendra vous gâcher votre découverte. Vous pouvez donc vous lancer dans cette démo les yeux fermés.

Après les premières explications plutôt succinctes, vous arriverez enfin à Athia. Cependant, une chose nous saute aux yeux, ou plutôt ne nous saute pas aux yeux, c’est le vide. En effet, mis à part quelques montagnes, quelques bâtisses et des arbres, le monde est vide. Les coffres sont nombreux, vous pourrez trouver de quoi faire quelques potions, ou encore de nouvelles tenues, ou des vernis à ongles pour notre héroïne. Les ennemis sont également en nombre, vous pouvez en profiter pour faire grimper vos points d’expériences pour que la suite puisse être plus calme.

L’exploration de Forspoken peut vous réserver quelques surprises

Si vous laissez parler un peu votre curiosité, vous pourrez faire de drôle de rencontres. La première est un chat. Ce dernier sera toujours présent dans les refuges pour vous reposer et viendra vous cajoler, car oui Frey aime les chats. D’ailleurs ce sont bien les seules créatures qui ne souhaitent pas votre mort.

Frospoken

Chaque animal, que ce soit un cerf, une chauve-souris, ou des créatures bien plus étranges peut vous tuer. Il ne tient qu’à vous de charger en premier. Il vous faudra un peu de temps pour maîtriser tous les détails qui font des combats une véritable distraction. Vous pouvez combiner plusieurs sorts et la méthode de déplacement de Frey ajoute vraiment de la vitesse ce qui est très agréable. Chaque duel est fluide, même si de nombreux adversaires sont face à vous, mais parfois la caméra a un peu de mal à suivre si le verrouillage n’est pas activé.

Frospoken
Un exemple de magie

Le parkour est l’une des principales promesses de Square Enix au sujet de Forspoken et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est tenue. Notre héroïne peut se déplacer vraiment très rapidement et un peu de partout. Que ce soit le long des murs, ou sur des pentes assez raides. De plus, un fouet est mis à votre disposition pour que vous puissiez vous accrocher sur certains points bien précis. Certains coffres au contenu intéressant sont placés dans des endroits un peu escarpés. Il faut donc un peu de technique pour y parvenir, mais la récompense en vaut la peine.

Un gros point positif est à noter sur l’exploitation de la DualSense. Que ce soit au niveau des gâchettes adaptatives, ou du retour haptique tout y est ce qui est vraiment agréable. Sans oublier le micro interne qui est utilisé lorsque le bracelet attaché au bras de Frey parle.

Notre retour sur la démo de Forspoken

Nos premières impressions sont quelque peu mitigées. Le système de parkour et de déplacement en général est vraiment très intéressant, de même que le système de combat. Vous pouvez jongler entre les différentes magies à l’aide d’une simple pression d’un bouton, sans avoir aucune latence. Vous pouvez même personnaliser vos combos pour avoir votre propre style de jeu. Cependant, notre première balade ne nous a pas offert l’éblouissement que l’on attendait. En effet, le monde paraît bien vide, les graphismes sont certes beaux, mais pas à vous en laisser bouche bée. Toutefois, il ne faut pas oublier que le jeu n’est pas encore tout à fait fini. Et non, vous ne pourrez pas transférer votre sauvegarde dans la version finale.

Forspoken est attendu le 23 janvier 2023 sur PS5 et PC.

banière-instant-gaming-header

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Articles Récents

387 Suiveurs
Suivre