A l’instar de Naruto, Luffy ou encore Son Goku, c’est à présent le célèbre Saitama du manga One Punch Man qui sera mis à l’honneur dans deux jeux actuellement en développement.

Deux titres pour One Punch Man :

  • Road to Hero, un jeu de cartes / jeu de rôle, développé et édité par Oasis Games sur Android et IPhone/Ipod Touch.
  • A Hero Nobody Knows, développé par Bandai Namco, sous la direction, de Spike Chunsoft (J-Stars Victory Versus, Jump Force).

Ce deuxième jeu prendra la forme d’un jeu de combat 3D trois contre trois, un modèle classique chez Bandai Namco. Pour rappel, le héros Saitama est devenu surpuissant après un entrainement drastique et régulier. Tant et si bien qu’il ne trouve aucun adversaire à sa taille. Aidé par son fidèle assistant cybernétique Genos, Fubuki le “blizzard infernal”, le ninja Sonic et le héros cycliste Roulettes Rider, Saitama part à la recherche de sensations.

Pour le moment, aucune date de sortie n’est précisément annoncée mais le jeu sera disponible sur PS4, Xbox One et PC. Le doublage sera disponible en japonais et sous-titres en français uniquement.

Un héros invincible dans un jeu de combat ?

Saitama est l’homme le plus fort du monde, indestructible et capable d’anéantir n’importe quelle menace d’un seul coup de poing ! Théoriquement, le personnage ne peut pas perdre un combat ! Le sujet peut susciter un débat. Les créateurs ont dû se tirer les cheveux sur cette question pour s’adapter… Sauf si comme Saitama, ils les ont perdus à force de travail intense ! Le trailer n’est pas explicite à ce sujet puisqu’il montre un héros inactif… Affaire à suivre.

Saitama

Salut les copinous ! J'ai trois passions dans la vie : le Roller Derby, manger et les jeux vidéo. Le jeu qui a le plus marqué mon enfance était The Legend of Zelda : Ocarina of Time sur N64. Puis, j'ai fait l'acquisition d'un PC Gamer, PS2, PS3, PS4, Wii, Xbox 360, Switch, 3DS... Ce que je préfère, ce sont les RPG pour vivre de grandes aventures ! Et un jour, j'ai pris une flèche dans le genou... Ah non, on m'informe dans le casque que ce n'était pas moi !

On te laisse la parole :