Disponible depuis le 21 mars 2021 sur Nintendo Switch, Monster Hunter: Rise est un action/RPG créé par Capcom. Le 27 avril 2021 se tenait un Monster Hunter Digital Event en direct sur YouTube, dans le but de nous dévoiler, en partie (l’autre partie étant consacrée à Monster Hunter Stories 2: Wings of Ruin), les nouveautés que la première mise à jour gratuite va apporter au jeu. D’ailleurs, cette dernière est d’ores et déjà disponible ! Pour ceux et celle qui prendraient le train en marche concernant ce dernier opus de la licence Monster Hunter, c’est par ici.

Monster Hunter: Rise

Monster Hunter: Rise Ver.2.0

Suite au visionnage de la bande-annonce de cette nouvelle version du titre, nous apprenons l’arrivée de plusieurs monstres Supérieurs et Dragons Anciens :

  • Dragons Anciens Kushala Daora
  • Dragons Anciens Teostra
  • Dragons Anciens Chameleos
  • Diablos Supérieur
  • Rathalos Supérieur

En plus de ce joli petit monde venu pour vous étriper en bonne et du forme, vous allez pouvoir combattre tous les monstres Supérieurs en dehors des quêtes calamités. À l’inverse, le Magnamalo deviendra accessible lors des missions calamités. Il sera aussi possible de crafter de nouvelles armures spéciales et d’augmenter son rang de chasseur au maximum, à condition que certains prérequis soient remplis. De plus, de toutes nouvelles quêtes évènements font leur apparition, et pourront être remplies à tout moment une fois la mise à jour téléchargée. Enfin, de nouveaux contenus additionnels ont été ajoutés, tel que des sets d’autocollants, des emotes, des Armures Spéciales pour vos Pilpoils ou encore des modifications de voix.

Capcom a aussi communiqué la date de la prochaine mise à jour de Monster Hunter: Rise, également gratuite, fin mai 2021 ! Le studio a aussi assuré qu’il y aurait encore plus de monstres, ainsi qu’une fin alternative faisant écho à celle de base.

Pour rappel, Monster Hunter: Rise est disponible sur Nintendo Switch, via l’eShop ou en édition physique, et sortira plus tard sur PC, mais pas avant début 2022.

Émerveillé par les jeux vidéo depuis toujours, la Super Nes fut ma première console. Fièrement fidèle à la firme nippone, je lui ai quand même fait des infidélités chez Sony et Microsoft. Les mmorpg ont aussi pris une grande place dans ma jeunesse. Finalement, l'amour du premier jour est revenu (il n'était jamais parti le bougre !) et je suis maintenant principalement sur Nintendo Switch, ainsi que sur PC.

On te laisse la parole :