Il existe plusieurs jeux d’horreur. Le Survival-horror type Resident Evil, le jeu « gore » comme The Evil Within, et le jeu horrifique psychologique. Souvent considérés comme des Walking Sim, ces jeux sont caractérisés par la qualité des graphismes, rien de plus. Peut-être que Visage fera la différence.

Visage, plus utile que le café ?

Développé par le studio québécois SadSquare, le jeu a mis du temps à sortir de son cocon. Les développeurs avaient besoin de fonds afin d’élaborer un jeu digne de ce nom. Alors que la demande était de 35 000 CAD (dollars canadien), le compteur a explosé ! En effet, le studio a récolté le triple de la somme en 45 jours. Afin de remercier les nombreux contributeurs, leurs portraits sont éparpillés dans le jeu. D’autres ont même servi de modèle pour les différents esprits qui viendront hanter votre personnage (attendez, quoi ?). Voyez par vous-même.

SadSquare a terminé le premier chapitre de Visage en 2016. Disponible en accès anticipé sur Steam depuis le 2 octobre 2018, les joueurs se sont empressés de tester ce petit bijou cauchemardesque, permettant de relever les éventuels bugs du jeu. Si vous ne connaissez pas encore Visage, il est utile de vous résumer l’intrigue. Qui sait, peut-être irez-vous tester le jeu à votre tour, à vos risques et périls !

« La question n’est pas de savoir qui je suis mais où je suis ».

L’action se déroule dans une très vieille maison, dans les années 80. Une maison qui craque, couine, laisse passer le vent par la moindre fente. De plus, beaucoup de familles y ont habité avant votre arrivée. Celles-ci ont toutes connues la mort dans cette demeure, et de manière violente. Les joueurs rencontrent les défunts, apprenant dans le même temps ce qui s’est passé. Néanmoins, impossible de savoir qui vous allez croiser, et quand. Le jeu déclenche des événements de façon aléatoire. Autant dire qu’en plusieurs parties, la peur surviendra différemment.

Ce n’est pas seulement un jeu d’exploration. Vous devez sortir de la maison, peu importe le moyen. Des objets sont à votre disposition, à vous de choisir ce que vous allez en faire. Dernier conseil : garder la tête froide est très important. Il est conseillé de rester éloigné voire de s’enfuir quand un esprit (ou pire !) s’approche. Plus vous ferez face à la mort, au plus la mort se mettra à vos trousses.

L’avis de la rédaction

Beaucoup de frayeurs, de sursauts. En premier lieu, il est important de dire que ce n’est pas de la peur qui s’installe, c’est plus que ça. Il y a également une inspiration très claire d’Amnesia et de Layers of Fear qui sont des jeux connus dans le domaine de l’horreur. Porter des écouteurs ou un casque permet de réaliser la qualité du sound design, qui est rarement perceptible dans les jeux horrifiques, du moins de ce niveau. Le jeu se voulait immersif, et il tient ses promesses. Malheureusement, le jeu a un niveau de graphisme travaillé, mais pas assez pour concurrencer des opus comme Layers of Fear ou Until Dawn. De nombreux objets sont à trouver, ce qui peut en fait ralentir le déroulement du jeu quand on ne sait pas où chercher. Toutefois une chose est sûre, ce n’est pas fait pour les joueurs sensibles.

Visage est disponible en accès anticipé sur Steam depuis le 2 octobre 2018.

On te laisse la parole :