Indivisible, un jeu qui a su se faire attendre, est un action-rpg développé par Lab Zero Games et qui a été annoncé en octobre 2015.

Vous connaissez certainement le développeur Lab Zero Games pour son excellent jeu de combat Skullgirls (sorti en 2012). Ce jeu alliait des personnages animés à la main à une nervosité appréciable pour le genre.

Skullgirls

Indivisible est donc le second jeu du studio, mais qui change complètement d’orientation. Il s’agit ici d’un action-rpg mâtiné d’exploration où l’acquisition de capacités permettra de débloquer de nouvelles zones.

Indivisible : Ajna court à l'aventure

Le jeu a été annoncé en 2015 et a été soumis à un financement participatif sur Indiegogo. Le développeur a proposé une démo un peu plus tard, permettant de se faire une idée du gameplay.

Indivisible : Les combats, un air de déjà-vu ?

Le jeu nous fait suivre les aventures d’Ajna, une combattante à mains nues dotée d’un pouvoir bien particulier. Celui-ci permet à Ajna d’absorber les protagonistes rencontrés pour les rallier à elle. Vous pourrez ensuite intégrer les personnages à l’équipe pour qu’ils combattent aux cotés de l’héroïne.

D’ailleurs, les combats en temps réel font appel à 4 personnages en vue 2D de coté. Chaque personnage se voit assigné à une touche de la manette. Un appui sur la touche permet de faire agir le personnage contre l’ennemi. Chaque attaque ayant un délai d’exécution différent, il faudra donc faire attention au timing pour pouvoir effectuer des combos. Le joueur pourra avoir accès à vingt personnages, tous très distincts les uns des autres.

Indivisible : combat à 4

Ce système fait forcément penser à l’excellent Valkyrie Profile, où les combats au tour à tour étaient organisés de la même façon. Cet emprunt s’arrête là car pour l’exploration et l’aspect graphique, Indivisible possède sa propre identité.

Une direction artistique qui pousse à l’exploration

Pour l’univers graphique, le développeur a fait le choix de tout créer et animer à la main, aussi bien les décors que les personnages. Et le résultat est vraiment réussi : l’univers est coloré et les animations des personnages sont très réalistes. Les décors sont de toute beauté et le souci du détail est tel qu’il ne sera pas rare de s’arrêter quelques minutes pour les admirer.

Indivisible : les décors sont magnifiques

Concernant l’exploration, celle-ci se fait de côté en vue 2D et intègre un aspect plate-forme toujours efficace. L’accès à certaines zones ne peut se faire qu’en ayant acquis certaines capacités plus tard dans le jeu. Cette mécanique popularisée par Metroid permet de revenir dans des niveaux déjà visités sans avoir le sentiment d’aller-retours inutiles.

Indivisible arrive donc sur PS4, XboxOne et PC le 08 octobre 2019, comme annoncé dans le trailer créé pour l’occasion. Une version Switch arrivera plus tard, sans date précise.

On te laisse la parole :