Après l’échec cuisant et historique de Cyberpunk 2077, les studios de développement freinent tous des quatre fers. Ainsi, le tant attendu RPG Hogwarts Legacy : L’héritage de Poudlard, développé par le studio Avalanche, se voit reporté en 2022.

Hogwarts Legacy : L’héritage de Poudlard est très attendu.

En effet, l’annonce du titre a tout de suite provoqué un bel engouement. Pour rappel, il s’agit d’incarner un étudiant aux capacités un peu particulières en rapport avec une magie ancienne. L’histoire se déroulera à Poudlard dans les années 1800 et vous laissera l’opportunité de choisir entre le Bien et le Mal. Donc, un titre très ambitieux permettant une visite inédite de la célèbre école de magie mais également Pré-au-Lard ou encore le Chemin de Traverse.

Dans ce tweet officiel, on peut alors lire :

“Nous tenons à remercier les fans du monde entier pour leur formidable réaction à l’annonce de Hogwarts Legacy de notre label Portkey Games. Créer la meilleure expérience possible pour tous les fans du monde sorcier et de jeux est primordial pour nous, nous donnons donc au jeu le temps dont il a besoin. Hogwarts Legacy sortira en 2022.”

Monde ouvert

Il est vrai que les développeurs doivent faire face à des délais parfois trop courts et sont obligés de faire des sacrifices sur certaines phases. Ce qui n’est pas vraiment dans l’intérêt du jeu. Hogwarts Legacy : L’héritage de Poudlard se veut être un monde ouvert, comprenant la personnalisation du personnage aussi bien physique que dans le choix d’apprentissage des sorts.

Il faudra donc attendre 2022 pour que le titre sorte sur PC, PS5 et Xbox Series X/S. Aucune période précise de sortie n’est pour le moment indiquée.

Cours de vol

Salut les copinous ! J'ai trois passions dans la vie : le Roller Derby, manger et les jeux vidéo. Le jeu qui a le plus marqué mon enfance était The Legend of Zelda : Ocarina of Time sur N64. Puis, j'ai fait l'acquisition d'un PC Gamer, PS2, PS3, PS4, Wii, Xbox 360, Switch, 3DS... Ce que je préfère, ce sont les RPG pour vivre de grandes aventures ! Et un jour, j'ai pris une flèche dans le genou... Ah non, on m'informe dans le casque que ce n'était pas moi !

On te laisse la parole :