Cela fait 40 ans que les jeux vidéo rythment notre quotidien. Dans un premier temps basiques, les jeux vidéo ont connu de nombreux héros au fur et à mesure des générations, mais également des héroïnes. Souvent sous-estimées, ou hypersexualisées, les dames au sein des jeux vidéo ont eu du mal à se faire un nom. Dans l’ouvrage “Héroïnes de jeux vidéo” déjà disponible dans vos librairies aux éditions Ynnis, nous pourrons découvrir l’évolution des demoiselles à travers les âges.

Héroïnes de jeux vidéo de 1982 à aujourd’hui.

L’une des premières à avoir montré son bout du nez dans l’histoire vidéoludique est Samus Aran dans le premier Metroid sorti en 1986, qui était une sorte de récompense pour les joueurs ayant terminé ce jeu particulièrement difficile. Bien qu’elle ne soit pas rétrogradée au rang de simple princesse kidnappée, ou hypersexualisée grâce à des habits mettant en valeur son corps, le fait qu’elle soit “une récompense” pourrait faire bondir les féministes de leur siège.

Au fil d’une chronologie choisie, vous pourrez découvrir la représentation des femmes à travers les âges, mettant en avant l’évolution nécessaire et la riche pluralité de ces héroïnes qui font désormais partie de nos vies.

“Au-delà des poncifs notoires, la liste est longue et les nuances nombreuses. D’arguments de vente à personnages complexes, les héroïnes de jeux vidéo s’intègrent dans des mécaniques de jeux multiples et ont des problématiques propres. Leur évolution est parallèle aux avancées technologiques, aux méthodes commerciales, à l’essor des réseaux sociaux et à un imaginaire collectif en perpétuelle mutation. En outre, elles participent souvent à un univers qui s’étend au-delà du jeu en lui-même, des films aux séries, des romans aux figurines.”

Cet ouvrage est écrit par Bouthavy Suvilay, spécialiste du jeu vidéo, ayant participé à la médiatisation de cet art à travers ses nombreux articles pour les magazines spécialisés et les revues universitaires.

Héroïnes de jeux vidéo


Héroïnes de jeux vidéo est disponible dès maintenant aux éditions Ynnis au prix de 29,90€.

On te laisse la parole :