Final Fantasy VII Remake Intergrade, ainsi que les versions mobiles qui ont été dévoilées assurent le suivi du titre sur le plan médiatique. Pour confirmer cela, peu de temps après le State of Play, Tetsuya Nomura a donné une interview au magazine japonais Famitsu, dans laquelle on apprend des choses très intéressantes à la fois sur le DLC, mais également sur la partie 2 du remake.

Qu’apportera la version PS5 ?

Dans un premier temps, Tetsuya Nomura revient sur les améliorations que nous pourrons voir dans la version PS5.

“L’éclairage et la texture sont les principaux ajustements pour les graphiques, mais des effets environnementaux tels que le brouillard ont également été ajoutés pour améliorer encore le sentiment de présence et d’immersion dans la vision du monde. Nous avons également des modes adaptés à la 4K et des modes compatibles avec 60fps.”

Il précise également que les gâchettes adaptatives seront prises en charge et que d’autres fonctionnalités de la DualSense seront mieux exploitées pour la deuxième partie.

Il donne également quelques informations concernant le développement du chapitre 2.

“Aujourd’hui, nous avons annoncé trois titres Final Fantasy VII, mais comme je l’ai mentionné plus tôt, je travaille personnellement sur plus de projets que jamais auparavant. Puisque nous avons pu solidifier le gameplay de base dans la première partie de Final Fantasy VII Remake et que nous sommes en mesure de voir ce que nous devons améliorer à l’avenir, Naoki Hamaguchi se verra confier le rôle de réalisateur sur la partie suivante, tandis que je serai impliqué en tant que directeur créatif sur tout ce qui concerne Final Fantasy VII, y compris les titres Remake et mobiles. Mon implication fondamentale dans le travail ne changera pas de manière significative.”

En revanche, une mauvaise nouvelle est également tombée. Les joueurs qui acquérons Final Fantasy VII Remake par l’offre du PlayStation Plus de ce mois de mars 2021 devrons payer la mise à jour vers la PS5. Seuls ceux qui ont acheté le jeu auront la mise à niveau gratuite.

De nouvelles informations concernant Final Fantasy VII Remake Intergrade

Tout d’abord, le nom Intergrade, d’où vient-il ? Monsieur Yoshida a eu la bonté de l’expliquer.

“En ce qui concerne le titre «Intergrade», le FF7 original s’appelait «FF7 International» dans sa version améliorée à l’étranger, il rend donc hommage à ce titre. Le mot « Integrade » a le sens d’être « un milieu », qui sert de point médian entre FF7R et la prochaine partie. Cela signifie également «bouger», ce qui est un clin d’œil au passage à un nouveau système et au prochain volet.”

Dans le remake, on peut entendre Barrett mentionner qu’Avalanche a d’autres branches et Yuffie en ferait partie. Cette dernière se serait infiltré Midgard afin d’effectuer une mission en lien avec les Materias. Pour l’aider, un nouveau personnage ferait son entrée : Sonon. Toutefois, le système de combat ne sera pas identique à l’opus principal. En effet, vous ne pourrez pas manipuler Sonon, mais simplement lui donner des ordres par le biais du menu tactique.

De plus, si vous avez été attentifs en visionnant le trailer et que vous avez joué à Dirige of Cerberus, vous aurez sans doute remarqué Weiss, membre des Tsviets et antagoniste du titre. D’après l’interview, nous pourrons l’affronter par le biais d’un simulateur de combat, mais ne sera pas l’antagoniste principal de ce DLC.

Final Fantasy VII Remake Intergrade sera disponible le 10 juin 2021 sur PS5.

On te laisse la parole :