Dying Light 2 : récapitulatif du Dying 2 Know 1 (date de sortie, coop, gameplay, collector, etc.)

Ça y est, le live prévu aujourd’hui par Techland sur Dying Light 2 a été diffusé, livrant une tonne d’information sur le jeu. Ainsi, nous vous proposons un récapitulatif de ce qui a été dit lors du tout premier Dying 2 Know, une émission qui va revenir plusieurs fois afin de délivrer plus d’informations à propos du jeu. Grâce à cette première édition, nous apprenons donc la date de sortie du jeu, nous avons vu du Gameplay inédit, la coopération a été évoquée et une édition collector a aussi été révélée. Découvrons tous ces points et plus encore dans notre article !

Dying 2 Know, le nouveau rendez-vous offrant des informations à propos de Dying Light 2 :

Ce jeudi 27 mai 2021 à 21h00 a eu lieu la première diffusion de l’émission Dying 2 Know délivrant énormément d’informations à propos de Dying Light 2. Nous avons eu donc la confirmation que le jeu se déroulera 20 ans après les évènements de Dying Light. Pour résumer l’histoire du premier opus de la licence, en 2014, l’île d’Harran est touchée par un virus qui transforme les humains en créature avide de sang. Ces derniers perdent la raison et ne désirent plus qu’une chose : dévorer les humains. Le virus est en plus extrêmement contagieux et le protagoniste Kyle Crane est d’ailleurs infecté dès le début du jeu.

Pour lutter contre l’infection, les humains utilisaient de l’Entizine afin de bloquer l’évolution du virus en eux. Pour éviter que le virus se répande sur le monde, il est décidé, dès le début du premier opus, d’isoler l’île d’Harran, la pandémie est endiguée, condamnant les survivants sur l’île, mais sauvant le monde. Malheureusement, à la fin du premier opus, des scientifiques et des politiciens font des manipulations sur le virus, sur des cobayes, en dehors de l’île d’Harran évidemment… 5 ans plus tard un cobaye arrive à s’échapper et on ne sait pas si c’était volontaire ou non et le virus est ainsi très rapidement répandu sur le monde entier.

À Noël 2021, l’incident se produit vers Genève et le virus contamine tout le monde. À la fin de l’année 2023, c’est 98% de la population mondiale qui est éradiquée par ce virus et seulement une ville tiendra : Villedor surnommé “la ville”. C’est ici, que 20 ans après les évènements de Dying Light que la suite se déroulera.

Une ville défendue par des barrières infranchissables où 3 factions interviennent :

Dans Villedor, les humains vivent désormais sur les toits, où ils vont refaire leur vie : culture, habitations, etc. Finalement la principale zone de jeu de Dying Light 2 sera sur les toits, le niveau 0, là ou le niveau -1 sera la rue, jonchée par des corps, des ruines et des infectés. Vous devrez évidemment parcourir la ville comme dans le premier opus avec le Parkour qui a été grandement amélioré.

En effet, il y aura deux fois plus de mouvements de Parkour par rapport au premier titre de la licence et plus de 3000 animations de parcours, pour rendre le tout très réaliste. La journée, vous pourrez explorer la ville sans trop risquer de tomber sur des infectés, à moins de vous retrouver dans une zone obscure. Autrement, il faudra surtout faire face aux humains ennemis, qui voudront aussi votre peau, puisque les infectés se cachent du soleil qu’ils craignent. Vous pourrez rejoindre au choix une des 2 factions du jeu, mais ça, on en a déjà parlé dans cet article.

La nuit, tout change puisque les humains rentrent dans leurs abris illuminés de lumière ultraviolette et les infectés eux sortent, pour chasser ! Il sera donc extrêmement dangereux de sortir la nuit, encore plus que dans Dying Light ! En revanche, cela peut aussi vous permettre d’explorer des nids, des bâtiments et des zones sombres qui sont désertés des infectés les plus dangereux.

Système de choix sur 3 niveaux qui influence sur l’histoire, les quêtes, les zones et coopération à 4 joueurs !

Nous le savions dans Dying Light 2 vous aurez des choix à faire, certains peuvent avoir des effets dévastateurs sur le monde du jeu, alors réfléchissez bien à vos décisions. Nous vous avions détaillé le système de choix sur 3 niveaux dans cet article, selon votre décision, cela peut influer sur différents aspects du jeu.

La question que l’on se posait alors était de savoir comment cela allait être mis en place dans un jeu en coopération, la marque de fabrique de la licence. On se demandait même si la coopération était toujours d’actualité pour ce second opus, la réponse est oui, vous pourrez jouer à Dying Light 2 jusqu’à 4 joueurs maximum.

En lançant une partie en ligne avec vos amis, vous allez en fait choisir un hôte, dans lequel vous prendrez vos décisions qui vont façonner votre partie. Ainsi, si vous souhaitez jouer sur la partie d’un ami, vous pourrez très bien choisir une autre décision afin de voir comment le jeu va évoluer par rapport à votre partie.

Des infectés renforcés, après 20 ans de prolifération du virus d’Harran :

Vous imaginez bien qu’après 20 ans, le virus originel a bien évolué, on le voyait d’ailleurs sur certains spécimens dans Dying Light, avec les Rapaces, les Mastodontes, etc. Dans Dying Light 2, les infectés seront encore plus nombreux et plus évolués, de nouvelles créatures arborant de nouvelles formes avec de nouvelles capacités vont vous faire face. Le bon point, c’est que le bestiaire du jeu sera bien plus riche que le premier opus, mais mauvais pour votre personnage qui devra faire face à de nouvelles menaces.

L’autre point, c’est que tous les humains du jeu sont infectés par le virus. Le slogan du jeu est d’ailleurs “Stay Human”, ce qui veut dire : reste humain. Cela signifie qu’il ne faudra pas oublier les valeurs de l’humanité dans vos missions, mais aussi que vous pouvez devenir un infecté à tout moment. Pour éviter cela, il faudra prêter attention à votre montre, un biomarqueur vous indiquant votre degré d’infection. Il doit exister un moyen de maintenir son niveau d’infection, comme l’Entizine dans le premier opus, mais on ne sait pas encore trop comment.

Nous avons eu un aperçu des nouvelles créatures du jeu, elles font froid dans le dos et visiblement, elles vont donner du fil à retordre à Aiden, le protagoniste du jeu. Ce dernier devra pourtant affronter ces nouveaux monstres, afin de réaliser son objectif : explorer la ville à la recherche d’un membre de sa famille.

Une édition collector et une date de sortie précise pour Dying Light 2 !

Nous connaissons enfin la date de sortie du jeu, qui a été dévoilée à la fin de ce premier Dying 2 Know. Le jeu débarque ainsi à la fin de l’année 2021, avec en prime une édition collector magnifique. Vous pouvez d’ailleurs la précommander dès maintenant, même si le jeu sort à la fin de l’année, cette dernière va être très limitée alors n’hésitez pas si vous la voulez.

Cette dernière contient le jeu, le bonus de précommande, les objets dématérialisés deluxe, le DLC scénaristique 1, le DLC scénaristique 2, un boîtier Steelbook, les objets dématérialisés ultimate et surtout une statuette “défenseur de la ville” avec une lampe à UV, la carte de la ville, 3 cartes postales, un pack d’autocollant, une lettre de remerciement du directeur créatif et le boîter collector !

Enfin en précommandant Dying Light 2 vous aurez accès à un contenu bonus en jeu : un pack de skins Reload (comprenant une tenue, un skin d’arme et un skin de deltaplane Reload). Une édition Deluxe est également disponible en précommande.

Dying Light 2 est donc attendu pour le 7 décembre 2021 sur PlayStation 5PlayStation 4Xbox OneXbox Series X|S et PC.

On te laisse la parole :