Demon Slave relate les aventures de Yûki Wakura qui s’est retrouvé propulsé dans la dimension parallèle de Mato. Un fruit démoniaque, la Pêche, donne des pouvoirs à toute femme qui le mange. Ainsi, certaines font partie d’escadrons afin d’empêcher des démons de passer des portails et d’attaquer le Japon. Afin d’en savoir plus sur l’histoire, nous vous invitons à lire notre critique du tome 1 ici.

L’intrigue avance à vive allure

ratatata

En effet, à la fin du premier tome, le 7e escadron a rencontré « Unicorne » le démon qui a anéanti le village de Kyôka, alors qu’ils étaient en train de détruire un nid de démons Shûki. Mais Yûki est surtout intrigué par la personne qui chevauche « Unicorne » et qui semble lui rappeler sa sœur portée disparue…

Sans digression, le tome 2 reprend l’histoire la où elle s’était arrêtée et apporte des éléments intéressants sans détour. De plus, on fait la connaissance de nouvelles combattantes venues d’un autre escadron. Sans surprise, leurs pouvoirs sont phénoménaux également. Un tournoi inter escadrons s’organise et Yûki découvre qu’il peut devenir l’esclave d’une autre guerrière. Ainsi, sa transformation lui donne une autre apparence, mais également des capacités différentes (plus rapide, mais moins fort). Nous n’en dirons pas davantage afin de ne pas spoiler.

Demon Slave n’a qu’un léger bémol

Punch

Les planches sont toujours aussi belles et les dessins sont vraiment clairs à déchiffrer, c’est très agréable. Les expressions des personnages sont bien exécutées. D’ailleurs, on avait déjà mentionné le flagrant dégoût de Kyôka lorsqu’elle doit réaliser les fantasmes du jeune homme.

En parlant de ce fait, les scènes obscènes peuvent mettre vraiment très mal à l’aise, notamment du fait de ce côté forcé. De plus, les dessins sont très explicites (de plus en plus même) et ne sont pas à montrer aux plus jeunes. Cela peut légèrement entacher le plaisir de la lecture de ce manga qui repose pourtant sur une histoire passionnante.

Demon Slave Tome 2

Le tome 2 (sur la série de 6) est disponible depuis le 8 avril 2021 à 7.65 €. Les fonds d’écran offerts sont accessibles en scannant le QR Code présent à la dernière page du manga.

Appréciation : Bonne.

Salut les copinous ! J'ai trois passions dans la vie : le Roller Derby, manger et les jeux vidéo. Le jeu qui a le plus marqué mon enfance était The Legend of Zelda : Ocarina of Time sur N64. Puis, j'ai fait l'acquisition d'un PC Gamer, PS2, PS3, PS4, Wii, Xbox 360, Switch, 3DS... Ce que je préfère, ce sont les RPG pour vivre de grandes aventures ! Et un jour, j'ai pris une flèche dans le genou... Ah non, on m'informe dans le casque que ce n'était pas moi !

On te laisse la parole :