Après avoir plongé dans le monde des Vikings par le biais du jeu, découvrez l’envers du décor et des anecdotes parfois croustillantes grâce à l’Artbook d’Assassin’s Creed Valhalla. Vous êtes prêts pour un deuxième voyage ? Alors, suivez notre critique.

L’artbook d’Assassin’s Creed Valhalla est impressionnant !

Avant de vous faire offrir ce livre à l’occasion des fêtes de fin d’année, nous vous conseillons tout d’abord de terminer le jeu. En effet, certains passages de cet ouvrage peuvent spoiler une petite partie de l’intrigue, sans trop en dévoiler non plus, mais si vous désirez garder la surprise complète, suivez notre conseil. Il va de soi que dans cet article aucun élément pouvant dévoiler l’intrigue ne sera abordé.

“Le monde d’Assassins Creed Valhalla n’englobe peut-être pas autant de monuments historiques que les opus précédents, mais j’ai l’intime conviction qu’il présente les paysages naturels les plus variés que nous ayons créés pour la franchise. Des monts enneigés des fjords vertigineux de la Norvège, aux prairies vallonnées et verdoyantes de la Mercie, en passant par les forêts mystiques de Puzzlewood, les reliefs arides du Shropshire, ou encore les marais embrumés de l’Est-Anglie Ce voyage s’annonce mémorable.

Voici un extrait des avant-propos de Raphaël Lacoste qui précise également que toute l’équipe de production est allée prendre des photos directement sur le terrain, mais aussi enregistrer des sons afin d’avoir un jeu le plus réaliste possible.

Cet ouvrage se compose de 192 pages et est découpé en 10 chapitres qui représentent soit la création des personnages, ou alors d’une région que l’on aura, ou que l’on a eue, l’occasion de visiter dans le jeu. Croquis, modélisations 3D, esquisses, illustrations, concept arts, recherches graphiques et historiques, vous conduiront au plus près des créateurs de ce nouveau titre. Chaque composant de cet Artbook sera accompagné d’une petite note de son dessinateur qui vous donnera des informations que nul ne pourrait soupçonner. Par exemple, en ce qui concerne Eivor, voici ce qu’il est précisé :

“La conception du personnage d’Eivor devait répondre à un objectif précis : nous voulions nous éloigner de l’apparence type de l’Assassin et créer un véritable viking. Le design final contient seulement quelques éléments subtils laissant entrevoir sa parenté avec les Assassins comme l’écharpe rouge, ou la cape à capuche.”

Chaque personnage important, de même que les armes qui composent ce jeu ont le droit à ce genre de petite note qui pourrait changer votre regard sur l’individu, ou l’objet en question. Nous aurons même le droit à des croquis d’historiens très qualifiés sur l’agencement des campements et des villages de l’époque.

L’équipe de développement a mis à nu son travail et nous détaille tout d’abord des esquisses basiques d’une composition de la ville, puis en noir et blanc afin de voir si tout concorde, avant de rajouter les composantes graphiques qui mettront en avant toute la splendeur du lieu.

Artbook Assassin's Creed Valhalla

En résumé :

Cet Artbook vous en apprendra davantage sur Assassin’s Creed Valhalla, mais surtout sur la manière dont l’équipe s’est préparée à concevoir le jeu. Les notes sont vraiment très intéressantes et rien n’est inutile. Les images délivrées sont un réel régal pour les yeux et vous transporteront encore une fois dans cet univers très riche.

Appréciation : Excellent

L’Artbook d’Assassin’s Creed Valhalla est disponible aux éditions Mana Books, chez votre libraire, depuis le 12 novembre 2020 au prix de 29,90 €.

On te laisse la parole :