Balan Wonderworld nous présente ses trois derniers mondes

Publié :

Balan Wonderworld, un jeu développé par la Balan Company à savoir Yuji Naka et Naoto Ōshima, qui sont les créateurs de Sonic, et édité par Square Enix nous dévoile ses trois derniers mondes. En effet, ce titre contient 12 mondes séparés en plusieurs actes. Il est désormais tant de voir où nous emmènerons ces trois derniers univers.

Les mondes 10, 11 et 12 de Balan Wonderworld se dévoilent

  • Chapitre 10 : L’artiste victime du syndrome de la toile blanche.

Nous suivrons l’histoire de Lucy Wong qui est une artiste en peine et pour cause. Elle semble avoir le syndrome de la page blanche, ce qui veut dire qu’elle n’a plus d’inspiration. Pire, il semblerait bien que son talent se soit envolé.

  • Chapitre 11 : Le pompier qui voulait devenir un héros.

Nous suivrons l’histoire d’Eis Glover, un jeune soldat du feu qui comme tous les nouveaux a plein de rêves en tête, et serait prêt à tout pour sauver la moindre personne du danger. Cependant, durant un terrible incendie, notre jeune pompier se verra tétanisé par les flammes. Voilà qui est problématique lorsque l’on exerce ce genre de métier.

  • Chapitre 12 : L’homme que personne ne voit.

Nous suivrons l’histoire de Bruce Stone, un vieux monsieur qui lutte chaque jour pour lutter contre la pollution des rues, à savoir les déchets au sol. Il passe des journées entières à ramasser les déchets des autres, sans que personne ne lui prête la moindre attention. Malheureusement, il semblerait que les actes d’incivilité, ainsi que le fait d’être invisible aux yeux des autres soient trop difficiles à supporter à la longue.

Balan Wonderworld est prévu pour le 26 mars 2021 sur PS5, PS4, Xbox Series X | S, Xbox One, Switch et PC. Si vous souhaitez vous faire une idée de ce qui vous attend, une démo est toujours disponible sur toutes les plateformes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Recent articles