Le studio MorbidWare présente un jeu peu commun, The Textorcist : The Story of Ray Bibbia. Édité par Headup Games, ce jeu se trouve à mi-chemin entre le Shoot them up et du Typing-game.

The Textorcist : exorciser vos ennemis en tapant au clavier

Tout comme The Typing of The Dead : Overkill, dans The Textorcist, le but est de taper au clavier une série de mots qui s’affiche à l’écran pour avancer dans l’histoire, et venir à bout des monstres qui voudront vous tuer.
Des démons tentent de prendre le contrôle de la grande ville de Rome, en commençant par une église catholique, avant de s’en prendre aux lieux les plus emblématiques de la cité. Ray Bibbia, exorciste de profession, fera tout pour contrer les hordes de démons qui s’aventurent dans la ville. Ce ne sera pas de tout repos, car Ray devra faire face à son propre passé de pécheur.

À l’aide de votre livre de sort et de votre clavier, venez à bout des démons les plus tenaces. Comment ? Tout simplement en tapant les incantations en latin, ou en anglais, qui s’affichent à l’écran durant les phases de déplacement. Mais attention ! Vous devrez également gérer ces dites phases de déplacement. Si par malheur, vous vous faites toucher, votre livre de sort glissera hors de vos mains. Il faudra donc aller le récupérer pour pouvoir continuer vos incantations.

Les développeurs évoquent la présence de niveaux où notre petit exorciste devra taper sur un vieux terminal informatique, chanter ses incantations dans un micro, ou encore désamorcer des bombes. Chez Morbidware, ils ont également le goût à la plaisanterie. Dans The Textorcist, on pourra y voir le pape, des voleurs, ou bien même des chanteurs de métal. Que serait un jeu où des démons envahissent une ville catholique sans groupe de métal ?

Comme l’a annoncé Morbidware, The Textorcist sort uniquement sur Steam dès le 14 février 2019.

 

On te laisse la parole :