Développé par Ryu ga Gotoku Studio et édité par SEGAYakuza: Like a Dragon est un RPG d’action aventure dynamique, qui raconte une histoire mêlant Yakuzas et personnages du Japon actuel. Voyons voir dans notre test ce que vaut ce jeu.

Test de Yakuza: Like a Dragon sur PC

Une narration comique qui sait se montrer sérieuse :

Vous incarnez Ichiban Kasuga, un jeune homme faisant partie des Yakuzas. Il part en prison et lorsqu’il en ressort, il se rend compte que son clan n’est plus ce qu’il était. Après avoir été trahi par celui en qui il avait le plus confiance, il va devoir apprendre à survivre dans des rues pleines de dangers et de péripéties.

yakuza: like a dragon

L’histoire est bien construite. L’humour présent régulièrement dans le jeu ne nous empêche pas d’apprécier les moments sérieux et les thèmes abordés dans ce jeu. Ces sujets sont variés et vont de la prostitution au traitement des sans-abris ou des personnages âgés. Chaque sujet abordé est mis en lumière par des dialogues ou des missions et cela fonctionne très bien pour comprendre le message. Au fil de l’aventure, vous rencontrerez de nombreux personnages, qui pourront vous rejoindre par la suite. Ces personnages sont divers et intéressants, avec des caractères différents qui alimenteront l’humour du jeu.

yakuza: like a dragon

Beaucoup de missions annexes sont présentes dans le jeu, vous permettant de récupérer des niveaux et de l’équipement, et pour certaines même de nouvelles fonctionnalités. Vous aurez grâce à elles la possibilité d’en découvrir plus sur le quartier et ses habitants puis même de les aider. Bien que parfois moins intéressantes que la trame principale, elles restent divertissantes et permettent de sortir un peu de l’histoire pour se détendre, lors d’une phase de farming par exemple. Elles ne demandent pas forcément de combats et seront surtout constituées de dialogue et d’objets à retrouver. En ajoutant le tout, cela nous donne une durée de vie de plus de 40 heures, de quoi apprécier le jeu et sa très bonne narration.

yakuza: like a dragon

Yakuza: Like a Dragon propose un gameplay plaisant et varié !

Du côté du gameplay, vous aurez de quoi prendre du plaisir. En effet, lors des phases d’exploration, vous aurez de nombreuses interactions possibles avec l’univers, que vous débloquerez au fil de l’aventure. Vous pourrez rechercher de la monnaie ou des objets en fouillant les poubelles ou les distributeurs de boissons. Il est également possible de semer des graines pour ensuite y récolter une plante et de nombreuses autres activités sont à découvrir.

Des mini-jeux sont disponibles partout dans le monde, dont certains seront débloqués par des quêtes. Ils vous permettent de récupérer de l’argent ou des récompenses comme de l’équipement ou des objets. Un large choix s’offre à vous comme les machines à sous ou les épreuves pour obtenir des diplômes. Il existe des mini-jeux plus délirants, comme le ramassage de cannettes à vélo voire la chasse aux moutons pour éviter de s’endormir. N’hésitez pas à explorer toutes les zones pour être sûr de débloquer tous les jeux (et toutes les quêtes). Bien que chronophage, cela participe grandement à améliorer la  durée de vie du jeu. Heureusement ceux-ci sont suffisamment plaisants et variés pour ne pas se lasser.

Les combats prennent une grande place dans Yakuza: Like a Dragon. Pour la première fois en tour par tour, ils peuvent en surprendre certains au début, mais la première partie de l’histoire sert de tutoriel de combat et vous vous habituerez vite à ce nouveau système, qui n’est pas difficile à prendre en main. Chaque personnage jouable dispose de ses compétences, certaines pour l’attaque, d’autres pour la défense. En effet, certaines capacités permettront de causer des dégâts à vos adversaires, quand d’autres influeront sur leurs statistiques de combat. Vous aurez le même système pour vous défendre, vous pourrez augmenter vos statistiques, récupérer de la vie ou encore vous mettre en posture défensive. Bien sûr, si vous choisissez d’attaquer, vous aurez quand même la possibilité de vous défendre ensuite, en parant au bon timing lors d’une attaque adverse vous pourrez bloquer certains dégâts. Des attaques en équipe sont disponibles aussi, mais coûtent beaucoup de PM. L’équipement, que vous pourrez acheter, vous permettra de changer les statistiques de vos armes, de vos personnages, mais aussi parfois le visuel de vos attaques. Les adversaires sont assez variés esthétiquement comme en capacités et le fait d’avoir un aspect “jeu vidéo” lors des combats accentue ces différences.

yakuza: like a dragon

Des graphismes inégaux ?

Graphiquement, le jeu montre des faiblesses. Bien que l’ensemble soit réussi, les graphismes sont parfois inégaux. Les cinématiques de l’histoire principale sont agréables, avec des textures soignées. Celles présentes lors de certaines quêtes annexes sont parfois de moins bonne qualité , ce qui peut par moments perturber. Dans les phases d’exploration, la ville est plutôt correcte, bien peuplée, les effets de lumière sont réussis et avec suffisamment de détails pour apprécier la ville. Du côté des personnages, les principaux sont bien modélisés et animés, ce qui n’est pas le cas des personnages secondaires. Ces derniers ne bénéficient pas du même traitement, ce qui peut se révéler perturbant par moments. Les combats sont très bien travaillés avec des animations et des effets réussis pour les actions de bases. Les actions spéciales sont visuellement réussies, que ce soit au niveau des effets lumineux ou des mouvements des personnages, ce qui donne du plaisir à effectuer les combats, qui occupent une grande partie du jeu.

La caméra se comporte généralement bien, même si elle a parfois des difficultés pour se placer en combat et se retrouve gênante dans ces moments-là. Les doublages sont de qualité, en japonais comme en anglais, mais certains sous-titres sont mal traduits ou mal orthographiés. Enfin, la bande sonore est de qualité, avec des musiques bien venues, et des effets sonores rappelant d’autres jeux de combats bien connus, ce qui vous fera quelquefois esquisser un sourire.

yakuza: like a dragon

Yakuza: Like a Dragon est sorti le 10 novembre 2020 sur Xbox Series X,  Xbox OnePS4Windows 10 et Steam. Le titre sera également disponible sur PS5 dès le 2 mars 2021.

Points Forts :

  • Une histoire parsemée d’humour, mais qui aborde des sujets sérieux.
  • Une bonne durée de vie (autour de 40 heures).
  • Un côté RPG réussi.
  • Le combat en tour par tour.
  • Des personnages crédibles et intéressants !
  • Des activités variées et plaisantes.
  • De beaux effets et animations pour les combats.

Points Faibles :

  • Quelques problèmes de placement de caméra.
  • Des visages et animations parfois en dessous du reste.
  • Des sous-titres pas toujours français !
Aperçu
Graphismes
70 %
Durée de Vie
92 %
Gameplay
85 %
Histoire
93 %
Bande-Son
85 %
Passionné de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec une Dreamcast et une Gameboy. J'ai eu quelques consoles, mais maintenant je suis principalement sur PC. Mon intérêt n'est pas porté sur un type de jeu spécifique, je regarde surtout le thème ou l'histoire. J'ai toujours aimé écrire sur les jeux et la culture geek, mais aussi collectionner les consoles et les jeux rétros et aussi certains jeux par licence.

On te laisse la parole :