Test – Vampire The Masquerade Swansong : parviendrez-vous à entretenir la Masquarade ?

banière-header-pub-nvpn

Le studio Big Bad Wolf Studio et NACON se sont unis pour créer Vampire The Masquerade Swansong. Très populaire auprès des amateurs de jeux de rôle papier, Vampire The Masquerade, réalisé par Mark Rein-Hagen, propose un univers aussi riche que varié. Cette variété laisse suffisamment de place pour des adaptations vidéoludiques. Malheureusement, toutes ne sont pas de bonnes qualités. Est-ce le cas pour ce jeu narratif ? C’est ce que nous allons découvrir dans notre test.

Test de Vampire The Masquerade Swansong sur PS5

Le clan est en danger !

La nuit est tombée sur la ville de Boston, en apparence tout est calme, mais dans l’ombre des créatures que les humains pensent imaginaires s’agitent. Les vampires sont en alerte, le code rouge a été lancé. Cela signifie qu’ils ne sont plus en sécurités et que la Masquarade risque d’être découverte, mettant en danger la vie de tous les êtres nocturnes.

Vous incarnerez à tour de rôle trois protagonistes Galeb, Emem et Leysha. Chacun d’entre eux possède des caractéristiques qui lui sont propres, comme copier l’apparence de personnes qui l’entourent, détecter la présence de congénère, ou encore se déplacer avec plus d’agilité. Cela incite le joueur à s’adapter à chaque personnage et pour pousser cette différence, un arbre de compétence unique a été mis en place.

L’intrigue est réellement captivante, nous donnant l’envie de continuer jusqu’à la fin d’une seule traite. Conspiration, meurtre, sang, maîtrise de soi seront au rendez-vous. Grâce aux dialogues à multiples choix, plusieurs fins sont disponibles. Pour terminer le jeu une première fois, comptez entre 15 et 20 heures selon ce que vous ferez, mais grâce à la rejouabilité, cette durée peut facilement doubler.

Vous prendrez bien un peu de RPG dans Vampire The Masquerade Swansong ? 

Tout comme dans le jeu de rôle papier, chacun des personnages dispose de ses propres compétences qu’il faudra faire évoluer. Big Bad Wolf joue sur plusieurs tableaux pour l’évolution de nos protagonistes. Il y a tout d’abord la fiche de personnage qui contient une liste de plusieurs attributs qu’il vous faudra faire évoluer. Les attributs que vous monterez dans cette partie vous permettront de remporter divers affrontements rhétoriques et ainsi réussir des objectifs secondaires, comme intimider certaines personnes, ou encore soumettre d’autres vampires. Ces fiches sont communes à tous les personnages, la différence sera au niveau de l’attribution des points de base qui varie en fonction de votre personnage. 

Vampire The Masquerade Swansong feuille de personnage

Un arbre de compétences est également présent, contrairement à la fiche, celui-ci est unique. Il permettra de monter les compétences uniques de vos personnages afin d’en faire des vampires très charismatiques à qui rien n’échappera. 

Vampire The Masquerade Swansong Arbre de compétence

À la fin de chaque mission, vous obtiendrez des points de compétences selon les actions que vous aurez faites au cours de votre mission. Que ce soit la fiche, ou l’arbre de compétences, ils dépendent tous de ces points, il ne tient qu’à vous de bien les répartir. 

Dans Vampire The Masquerade Swansong, les mots font plus mal que les coups.

Les amateurs d’action seront un peu déçus, car dans Vampire The Masquerade Swansong, il n’y a que des dialogues et aucun combat. Vous êtes avant tout dans un jeu narratif et cela se ressent beaucoup. Les affrontements seront surtout verbaux. Pour les remporter, vous pourrez utiliser des compétences, mais attention ceux-ci ont des coûts, il faut les utiliser avec sagesse. Chaque compétence est liée soit à la volonté, ou à la soif de sang. Pour étancher cette dernière, vous devrez vous nourrir d’humains, ou de rats. Attention, si vous choisissez de vous nourrir d’êtres inférieurs, il ne faut pas les tuer ou la Masquarade risque d’être dévoilée. 

Durant les échanges, vous constaterez que les PNJ ont également une fiche de personnage, ainsi que des compétences. Ils mettront à rude épreuve vos tentatives d’extorsions d’information ou de persuasion. C’est ici qu’intervient l’utilisation des points de volontés ou de soif de sang. Ils vous donneront quelque fois l’occasion de prendre le dessus sur votre adversaire en vous donnant quelques points supplémentaires. 

Vampire The Masquerade Swansong échange verbale

Parfois, certaines joutes vous donneront plus de difficulté, surtout lorsque vous serez face à certains laquais du Prince. Il faudra alors y aller étape par étape pour prendre le dessus. Parfois, vous pourrez avoir le droit à quelques maladresses, d’autres fois pas du tout, ce qui rend l’échange encore plus grisant ! Malheureusement, ce genre de dialogue est assez rare. 

Un démarrage un peu trop long. 

Soyons honnêtes, Vampire The Masquerade Swansong est un jeu qui prend pas mal de temps à démarrer et à nous dévoiler son plein potentiel. En effet, il faudra attendre d’avoir fini la première moitié du jeu avant que nous puissions être réellement immergés. Lorsque cette longue introduction sera passée, un monde très prenant et ténébreux s’offrira à vous et n’hésitera pas à vous emmener au plus profond d’une obscurité ensanglantée. Ce sera également le moment où tous les personnages se révéleront réellement, mais également que vous découvrirez toutes les conséquences de vos choix passés. Toutefois, les fans du JDR trouveront leur plaisir dès le début grâce à un respect très fidèle du support de base. Un conseil de la part de votre rédaction préférée : si vous avez du mal dans les premières heures, accrochez-vous, car le reste vaut le coup. 

Un autre défaut que l’on pourrait pointer du doigt est les graphismes. Les animations de déplacement sont vraiment très raides, certains PNJ quelque peu bâclés sur le faciès, et les expressions faciales sont rares. D’accord, un vampire est censé être dépourvu de vie (quoi que…), mais quand même, un peu d’émotions auraient été les bienvenues. La bande-son quant à elle est vraiment très discrète, une légère musique ambiante est présente, mais juste en fond pour que l’on puisse entendre ce qu’il se passe dans notre environnement. Ainsi, nous pouvons facilement entendre des PNJ dialoguant entre eux, ce qui nous permet de rester concentrés durant les diverses recherches. 

Des bugs parfois gênants sont présents, comme par exemple l’impossibilité d’utiliser des compétences acquises pour pouvoir avancer, nous obligeant à relancer le chapitre en cours, ou encore le personnage qui quitte le champ de la caméra pendant une cinématique. 

Malgré ses défauts, Vampire The Masquerade Swansong parvient tout de même à nous captiver par la possibilité de changer le cours de l’histoire avec ses choix multiples aux diverses conséquences.   

Vampire The Masquerade Swansong est disponible depuis le 19 mai 2022 sur PS5PS4, Xbox Series X|S, Xbox One, Nintendo Switch et PC via Epic Games Store.

Points forts : 

  • Des conséquences selon vos choix.
  • Un jeu fidèle à l’univers.
  • Une fiche de compétence et de personnage.
  • Un mélange de RPG et de narration intéressant.
  • Des personnages bien distincts par leur personnalité et leurs compétences.

Points faibles : 

  • Un jeu long à démarrer.
  • Des graphismes trop raides.
  • Des bugs pouvant être très pénibles

banière-instant-gaming-header

Résumé

Malgré ses défauts, Vampire The Masquerade Swansong est un jeu qui parvient à nous captiver grâce à ses choix multiples et la curiosité de ses différentes fins. De plus, il respecte incroyablement bien le support de base qui est le jeu de rôle papier éponyme. Si jamais vous ne connaissez pas cet univers, mais que ce jeu narratif vous intéresse, il faudra vous accrocher quelques heures, le temps qu'il puisse dévoiler tout son potentiel, autrement tout est expliqué pour que tous les joueurs puissent prendre du plaisir à jouer.
Graphismes
55 %
Durée de vie
70 %
Gameplay
75 %
Histoire
75 %
Bande-son
60 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Articles Récents

387 Suiveurs
Suivre
Test - Vampire The Masquerade Swansong : parviendrez-vous à entretenir la Masquarade ?Malgré ses défauts, Vampire The Masquerade Swansong est un jeu qui parvient à nous captiver grâce à ses choix multiples et la curiosité de ses différentes fins. De plus, il respecte incroyablement bien le support de base qui est le jeu de rôle papier éponyme. Si jamais vous ne connaissez pas cet univers, mais que ce jeu narratif vous intéresse, il faudra vous accrocher quelques heures, le temps qu'il puisse dévoiler tout son potentiel, autrement tout est expliqué pour que tous les joueurs puissent prendre du plaisir à jouer.