Les jeux de survie et de crafting sont très nombreux et la plupart commencent par la case accès anticipée. C’est le cas avec ce nouveau jeu de ce type : Valheim disponible depuis le 2 février 2021, uniquement sur Steam en accès anticipé justement. Cette fois, les développeurs de Iron Gate Studios souhaitent partir dans la mythologie nordique en proposant un jeu de survie Viking ! Est-ce que ce mélange fait son effet auprès des joueurs et de la presse ? C’est ce que nous allons découvrir grâce à notre test de Valheim !

Test de Valheim sur PC :

Bienvenue dans le 10ème monde !

Le studio suédois Iron Gate propose aux joueurs une nouvelle expérience en matière de jeu de survie en monde ouvert de type sandbox en offrant l’univers Viking dans Valheim ! En effet, vous incarnez un Vinking tombé au combat et envoyé dans le 10ème monde que vous allez pouvoir personnaliser dès le lancement de votre partie. Votre but sera de survivre dans ce monde hostile en fabriquant vos premiers outils, armes, afin de commencer à construire votre première maison. Une fois arrivé à ce stade, il faudra toujours plus progresser en chassant, éliminant des monstres afin de confectionner des armes plus puissantes et des tenues de plus en plus robustes.

Valheim

À un moment donné dans votre périple, vous devrez vaincre le premier des Boss du jeu, pour obtenir une nouvelle fois de nouvelles compétences, de nouveaux plans, de nouveaux matériaux, pour arriver au deuxième Boss et ainsi de suite. Le tout début de votre aventure ne sera pas facile, car il faudra s’approprier le monde qui vous entoure et les bases du jeu. Apprendre ses mécaniques de Gameplay, progresser et fabriquer tout ce que vous pouvez pour vous améliorer.

Valheim

On notera que Valheim est très réaliste dans son système de création d’armes, d’outils ou de construction. Si bien que cela est valable également dans les phases de farming où il faudra récupérer des ressources pour construire. Ainsi, les arbres les plus fragiles seront à votre portée quand les autres nécessiteront des outils plus sophistiqués pour les abattre. D’ailleurs, prenez garde à ne pas rester sous un arbre, vous allez vite déchanter lorsque le poids du tronc vous fera passer du côté du royaume des morts !

Valheim

Une direction artistique assumée offrant des graphismes atypiques…

Comme nous vous le disions, Valheim va proposer des mécaniques de Gameplay très intéressantes, qui vont parfois le démarquer des autres jeux de survie. Néanmoins, même si le jeu possède de nombreux points forts, ce sont ses graphismes qui sont le maillon faible de l’équation. Si nous nous intéressons un temps sur la direction artistique, celle-ci est assumée pour ne pas être un jeu avec d’incroyables graphismes réalistes aux finitions nettes et fines, bien au contraire.

Valheim

Les textures sont assez grossières, on perçoit évidemment les pixels de chaque surface, mais comme expliqué, cela est voulu. Néanmoins, pour les joueurs qui trouvent que les graphismes sont un point essentiel d’un bon jeu, ils vont être vite déçus de ce que propose Valheim. Dans l’ensemble, la direction artistique qui tend vers du Pixel-Art un peu évolué techniquement est en raccord avec tout le contenu du jeu : décors, structures, personnages, animaux, monstres, etc. L’ensemble se tient et est réussi, il possède sa propre direction artistique qui est ni plus ni moins atypique.

Valheim

Néanmoins, nous sommes très loin des graphismes next-gen de certains jeux et si l’on compare Valheim à un titre comme Ark: Survival Evolved, la différence est flagrante. Ainsi, Valheim ne possède pas de graphismes caressant la rétine, le titre propose plutôt sa version à lui en termes de graphismes, ça plait ou ça ne plaît pas. Cependant, avec la qualité assez pauvre des graphismes, on pourrait s’attendre à ce que le jeu ne subisse aucune perte de FPS, ce ne sera pourtant pas le cas, puisque Valheim a trop souvent des pertes de framerate, c’est d’ailleurs très dommage. Rappelons tout de même que le titre est encore en accès anticipé, il n’est donc pas optimisé, cela peut changer. Par contre on a énormément apprécié la bande-son du titre qui offre des musiques entrainantes et dynamiques qui nous accompagnent tout le long de notre aventure ! Les effets audios dans la récolte, les combats, la cuisson sont très réussis et immerge plus facilement les joueurs dans Valheim.

Valheim offre des systèmes de farming et de crafting avancés !

Dans Valheim, une chose est sûre, vous n’allez pas vous ennuyer ! Comme tous les jeux de survie, il offre une durée de vie infinie, tant que les joueurs aimeront jouer au jeu et qu’ils n’auront pas tout découvert, on peut être sûr que Valheim offrira des centaines voire des milliers d’heures de jeu ! Au début, vous commencez votre aventure “nu”, guidé par Hugin un des corbeaux d’Odin en personne ! Vous devrez donc apprendre les ficelles du métier, soutenu pour cet oiseau, qui vous offrira de temps à autre ses conseils.

Valheim

Nous avons été sidérés par le système de farming du jeu dans un premier temps, même si celui-ci est classique, il offre tout de même quelques nouveautés. Quand vous commencez à faire tomber les arbres, il faudra faire attention et anticiper la direction de chut du tronc pour ne pas se le prendre sur la tête ! Si dans la plupart des jeux de survie cela importe peu, dans Valheim c’est crucial, si vous tenez à la vie. Pour ramasser votre bois, il faudra frapper le tronc au sol pour le séparer en 2 afin de détruire à nouveau ce dernier et récolter votre dû ! Les autres ressources se trouvent ici et là, en se baissant pour récupérer des pierres, des branches, des baies, de la résine, du silex, etc. On a apprécié le système de crafting qui progresse en même temps que nous : quand vous trouvez une nouvelle ressource, votre personnage peut apprendre de nouvelles constructions, c’est très ingénieux ! Ensuite, il faut construire et pour cela utiliser vos mains, vos ressources et vos outils sur la table de fabrication que vous aurez installée au préalable dans une maison.

C’est là que les choses sérieuses commencent, car votre Viking va pouvoir se renforcer en créant de nouvelles armes, de nouvelles tenues, de nouveaux outils, voire améliorer la table de fabrication et édifier d’autres structures à l’aide de vos ressources. Votre avancée se fera ainsi, plus vous fabriquerez et plus vous progresserez dans Valheim afin d’être un véritable Viking paré à toute éventualité. On notera que le système de création des habitations peut être très poussé si vous utilisez bien les poutres qui vous permettent notamment de réaliser le squelette de votre maison, en plus de la renforcer ! Finalement vous allez établir le plan de votre construction grâce aux poutres, pour ensuite remplir votre maison de mur, sols, toits, etc. Un système très poussé qui permet vraiment de créer ce que l’on veut dans Valheim !

De grandes possibilités dans un monde immense !

Si vous pensez que le monde ne sera pas assez grand pour vous offrir assez de ressources pour construire votre habitation, vos structures et enfin votre village, détrompez-vous ! Le monde de Valheim est absolument immense et propose une carte colossale possédant en plus différents biomes. Ces régions offriront différentes ressources, cependant attention, car certaines sont bien plus dangereuses que d’autres. Il faudra obtenir un niveau suffisant pour pouvoir rentrer dans ces régions hostiles et réussir à éliminer les menaces qu’elles vous réservent.

Valheim

Pour obtenir un niveau suffisant afin d’accéder à ces régions, il n’y a rien de plus facile dans Valheim : il faudra progresser dans vos compétences ! Pour y parvenir, cela se fera automatiquement, puisque chaque compétence utilisée (courir, sauter, s’accroupir, utiliser des armes, etc.) s’améliore d’elle-même par le simple fait de l’utiliser ! Ainsi, plus vous allez courir, plus vous allez combattre et plus vous serez fort ! Ce système de progression est très intéressant et réaliste, néanmoins éviter de mourir, car vos compétences vont perdre des niveaux à cause de vos morts. Restez donc prudent et équipez-vous toujours de la meilleure tenue ou arme afin de renforcer vos chances de survie. N’hésitez pas non plus à manger un bon repas pour booster votre énergie.

Enfin les combats de Boss sont une manière de vous faire progresser aussi, puisqu’à chaque fin de combat vous allez remporter de nouvelles ressources vous permettant de construire de nouveaux outils et structures. Ce sera donc à vous de vous renforcer au mieux dans votre survie, bien que cela peut mettre un peu de temps. Aidez-vous les uns les autres, avec vos amis par exemple pour être plus efficace en récolte de ressources, en construction et plus dangereux en combats.


Découvrez nos TUTOS Valheim sur YouTube


Points Forts :

  • La combinaison de l’univers nordique et du jeu de survie !
  • Les systèmes de farming et crafting ingénieux et réalistes.
  • Le fil rouge du jeu symbolisé avec le suivi des Boss à combattre.
  • Une bande-son entraînante et dynamique !
  • Une carte du monde colossale.
  • Des centaines et des centaines d’heures de jeu au rendez-vous.
  • Assez addictif !

Points Faibles :

  • Des graphismes qui peuvent décevoir les joueurs les plus exigeants.
  • Des combats qui manquent de précisions.
  • Des pertes de framerate bien trop présentes !
Aperçu
Graphismes
50 %
Durée de vie
90 %
Gameplay
80 %
Histoire
60 %
Bande-son
70 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :