Développé par Genius Slackers et édité par KATNAPPE SP. Z O. O. et Sourena Game Studio, What Happened vous mettra dans la tête d’un adolescent souffrant d’anxiété et de dépression. Explorez son esprit et sa mémoire et influez sur son sort. Découvrons dans notre test ce qu’il vaut.

Test de What Happened sur PC

Un monde cauchemardesque et un combat pour la vie

What Happened

Vous jouez Stiles, un adolescent avec beaucoup de problèmes qui lutte entre la vie et la mort, entre son cœur et son esprit.

L’histoire est prenante, avec des dialogues constants entre Stiles et son esprit. Le chemin est ponctué de souvenirs, parfois heureux, parfois douloureux; qui se chevauchent avec le monde sombre que vous avez en face de vous.

Dans le monde à explorer, vous aurez des notes à trouver et lire. Ces notes permettent de compléter l’histoire et sont importantes dans la compréhension de notre personnage.

Deux fins sont possibles, une “bonne” et une “mauvaise”. Pour accéder à la bonne, il vous faudra montrer de l’empathie envers Stiles, en jeu.

L’histoire est riche et intéressante et le jeu vous prendra bien 5 heures à terminer; plus ou moins en fonction de si vous recherchez toutes les notes et si vous devez recommencer certaines séquences. Comptez le double si vous voulez faire les deux fins.

What Happened propose un gameplay simple, mais efficace

Du côté du gameplay, il n’y a pas beaucoup de commandes disponibles. Vous pouvez vous déplacer, courir, vous retourner et interagir avec les objets. Pas d’actions, vous vous contenterez d’avancer dans les mondes variés.

Le jeu joue sur la narration et l’exploration et c’est réussi. Les commandes sont suffisantes pour apprécier pleinement le jeu et ses qualités.

Pour certaines phases, il vous faudra des réactions rapides: à la manière d’un QTE; où vous devrez vous déplacer en vitesse dans une direction pour ne pas devoir recommencer la zone.

Si vous échouez, vous vous retrouverez dans une zone alternative où il vous faudra trouver la sortie. Trouver la clé d’une porte, évoluer dans un labyrinthe; certaines seront plus dures que d’autres. Une fois la sortie trouvée, vous retournez au début de la zone où vous avez échoué; le tout sans aucun temps de chargement.

Le menu principal est interactif. Vous incarnez directement Stiles et devez ouvrir la porte correspondant à ce que vous voulez faire: quitter, aller voir les options, faire une nouvelle partie; ou encore continuer la partie en cours. Ouvrez la porte, interagissez avec l’objet présent et retrouvez-vous, sans temps de chargements, dans le jeu.

En effet, le seul temps de chargement bien visible est au lancement du jeu. Ensuite, tout s’enchaîne relativement vite.

Des graphismes inégaux, mais globalement beaux

Le gros point négatif du jeu est la modélisation de ses personnages. En effet, les détails sont manquants, ils ne dégagent que très peu d’émotions et la synchronisation labiale est parfois mal coordonnée. Il y a même des moments où les personnages ne bougent même pas les lèvres en parlant.

Le personnage principal semble quand même mieux travaillé et arrive à  faire passer quelques émotions.

Les animations, elles, sont assez inégales aussi. Certaines sont réussies, comme les plantes ou les déplacements; mais d’autres manquent de réalisme, comme les loups.

Du côté des environnements, c’est là où les graphismes se rattrapent. La direction artistique est sublime, les décors sont variés et détaillés. Les graphismes sont beaux et les textures travaillées, pour la plupart. On pourrait critiquer en disant que l’on passe à travers certains objets ou éléments, mais cela n’enlève rien à la qualité du jeu.

Vous prendrez un moment à contempler certains endroits et à en apprécier les couleurs et les détails. Les jeux de lumière sont aussi très présents et très réussis, avec des réflexions ou totalement des changements de palettes de couleurs.

Il y a aussi beaucoup d’effets visuels; pour agrémenter ces visions cauchemardesques; qui vous captiveront et, parfois, vous perturberont.

Une attention au détail particulière est présente pour les petits objets et les décors. Des tableaux d’affichage remplis et lisibles, des salles et meubles détaillés, avec des objets que vous pouvez contempler de plus près en interagissant avec.

Enfin, pour ce qui est de l’ambiance sonore, les musiques sont variées et collent totalement au jeu. Mais elles ne sont pas toujours présentes. En effet, dans certaines phases, les seuls sons que vous entendrez seront vos pas et des voix; que ce soit celle de votre esprit ou celles des souvenirs en fond. Cela rend parfaitement bien et aide pour l’immersion dans l’histoire.

What Happened sort sur PC en juillet 2020 et plus tard sur consoles. Vous pouvez l’ajouter à votre liste de souhaits Steam.

Points Forts:

  • Ambiance visuelle et sonore prenante et immersive !
  • Histoire intéressante.
  • Pas de temps de chargement en jeu.
  • Comptez 5 heures pour finir le jeu, le double pour faire les deux fins.
  • Bons graphismes.
  • Menu principal interactif.
  • Gameplay adapté.

Points Faibles:

  • Modélisation des personnages ratée !
  • Synchronisation labiale pas toujours au point.
  • Quelques bugs de collision, on passe à travers certains objets.
Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de vie
88 %
Gameplay
90 %
Histoire
95 %
Bande-son
92 %
Passionné de jeux vidéo depuis tout petit, j'ai commencé avec une Dreamcast et une Gameboy. J'ai eu quelques consoles, mais maintenant je suis principalement sur PC. Mon intérêt n'est pas porté sur un type de jeu spécifique, je regarde surtout le thème ou l'histoire. J'ai toujours aimé écrire sur les jeux et la culture geek, mais aussi collectionner les consoles et les jeux rétros et aussi certains jeux par licence.

On te laisse la parole :