Vambrace : Cold Soul est un jeu développé par le studio coréen Devespresso Games. Il s’agit ici d’un jeu d’aventure fantastique / Rogue Like. La rédaction a testé pour vous ce nouveau jeu.

Vambrace : Cold Soul une histoire glaçante sur PC…

Dans ce jeu, le Roi des Ombres a maudit la grande ville d’Icenaire. Désormais exposés à un froid permanent, ses anciens habitants sont revenus d’entre les morts sous forme de spectres fous. Les survivants ont alors dû se réfugier dans les profondeurs souterraines où ils mènent des expéditions désespérées contre ce pouvoir surnaturel, mais également pour survivre. Forcés de se cacher sous terre, ils ne peuvent pas voir que le Roi des Ombres réunit une armée de morts-vivants juste au-dessus d’eux.

Lors d’une expédition avec son unité, le commandant Lanvil trouve une femme inconsciente dans la neige. Personne ne peut survivre dans ce froid glacial. Pour arriver là, elle a dû traverser le grand mur de glace. Chose impossible pour un humain normalement constitué. Il faut être soit un spectre, soit un fervent partisan du Roi des Ombres. Personne ne sait ce qu’il se trouve de l’autre côté de ce grand mur.

À son réveil, la jeune femme se retrouve alors en prison en raison des suspicions qui pèsent sur ses épaules. Vous incarnez donc Evelia Lyric, fille du grand Nicolau Lyric, très connue à Icenaire. Plus important encore, vous apprendrez qu’elle a réussi à traverser le mur de glace grâce à son artefact : le Brassard d’Ether. Elle représente ainsi le seul espoir d’Icenaire face au Roi des Ombres.

Présentation du jeu, attention à ne pas prendre froid !

Que l’on vous prévienne tout de suite, dans Vambrace : Cold Soul, oubliez les grandes cinématiques. Il s’agit ici d’une histoire narrative, sous forme de dessin.

Comme indiqué ci-dessus, vous devrez parfaitement vous préparer à survivre dans ce froid meurtrier, ou vous rejoindrez les spectres errants. Vous devrez former votre équipe de manière intelligente afin d’éviter les pièges et rester en vie.

Vambrace : Cold Soul est uniquement en 2D. Les graphismes de la ville peuvent néanmoins rappeler, pour les plus nostalgiques, les premiers jeux Pokemon, ou d’autres jeux rétro. C’est-à-dire une vue de dessus pour apercevoir une grande partie de votre “épopée”.

La ville souterraine

Il est certain que ce n’est pas de la haute qualité ; toutefois, les dessins restent tout de même très agréables à regarder.

Survivez au froid mortel de Vambrace : Cold Soul :

Côté Gameplay, vous dirigez une équipe de 4 personnes, composée par vos soins. Chaque personne a des caractéristiques différentes auxquelles il faut prêter attention. Vos personnages se déplacent en file indienne. Leurs positions sont les mêmes durant les combats. Il est donc important de placer correctement vos compères :  mettez par exemple les épéistes devant, et les armes à longue portée derrière, sinon vos épéistes ne pourront pas attaquer. Pas de panique, les caractéristiques de chacun sont marquées sur le panneau de recrutement !

TEST - Vambrace : Cold Soul
Le panneau de recrutement

Lors de vos aventures, il vous faudra surveiller l’Ombromètre, en bas à gauche de votre écran. Ce petit instrument mesure la peur que votre équipe va ressentir dans les différents donjons. Plus la jauge sera élevée plus les ennemis seront nombreux à vous attaquer. Il faut donc sortir du donjon le plus vite possible afin de préserver vos PV.

TEST - Vambrace : Cold Soul
L’Ombromètre est entouré en rouge

Les spectres errants ne sont pas les seuls ennemis que vous aurez à craindre. En d’autres termes, des pièges sont disséminés un peu de partout pouvant vous infliger des malus, parfois lourds de conséquences. Parfois, vous croiserez des PNJ fantomatiques pouvant vous rapporter des bonus ou malus selon les réponses que vous donnerez.

TEST - Vambrace : Cold Soul
Un des PNJ fantomatiques

Le froid sera indubitablement votre pire ennemi. La barre de vigueur (celle en jaune) diminue à mesure que vous avancez dans le donjon. Si elle tombe à 0, vous mourrez. Pour pallier à ce sort funeste, il faut que vous trouviez des zones de campement afin de vous revigorer à l’aide de potions. Attention ! Votre inventaire n’a malheureusement pas une quantité de place illimitée. Les potions coûtent cher, mais le plus handicapant par-dessus tout reste le feu : en effet, il ne peut servir qu’une fois, et ce, jusqu’à la fin du jeu.

Ce qui a refroidi la rédaction…

Vous l’aurez compris, utilisez donc les feux de camp avec parcimonie. Vous pourrez récupérer des Hélions, la monnaie du jeu, en revendant les objets que vous aurez trouvés lors de vos explorations. Afin de progresser correctement, il vous faudra donc un stock de potions assez conséquent. Cela prend cependant du temps d’en cumuler suffisamment, ce qui est vraiment dommage. À cause de cette recherche intempestive, le rythme du jeu est rapidement cassé.

TEST - Vambrace : Cold Soul
Lanvil donne vos premiers Hélions

Chaque donjon a une carte spécifique. En haut à gauche de l’écran, vous avez votre avancée à travers les différents donjons. C’est seulement après cet enchaînement de coupe-gorges que vous aurez vos points d’expérience. C’est d’ailleurs assez décevant, de ne pas les avoir instantanément, car cela fait stagner la progression du personnage principal.

La carte d’un donjon

La bande-son a sincèrement plu à la rédaction : elle participe grandement à l’immersion dans l’univers de Vambrace : Cold Soul. De plus, on peut entendre de légères sonorités coréennes rappelant ainsi l’origine du jeu.

Pour terminer sur une note positive, sachez que la durée de vie est comprise entre 20 et 25 heures. Tout dépend de votre volonté à remplir les quêtes secondaires.

Vambrace : Cold Soul est disponible depuis le 25 avril sur PC via Steam et sortira prochainement sur Nintendo Switch, PS4 et Xbox One.

Points Forts :

  • Une histoire bien ficelée et immersive.
  • La colorimétrie du jeu a pris une direction à la fois nostalgique et intéressante.
  • L’interaction des donjons se veut intuitive.
  • Le réalisme de la barre de vigueur apporte de l’originalité.
  • La constitution de son équipe se pratique de manière intelligente.
  • La bande-son est un bonus appréciable et apprécié.

Points Faibles :

  • Les feux de camp ne peuvent être utilisés qu’une fois.
  • Le rythme du jeu est cassé par la recherche de potions.
  • Les points d’expérience sont bien trop rares.
Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de vie
75 %
Gameplay
60 %
Histoire
80 %
Bande-son
85 %
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

On te laisse la parole :