Les jeux Trine sont reconnus comme étant de très bons jeux multijoueurs à jouer en coopération sur le même écran, dans un environnement en 2,5D offrant de merveilleux paysages dans des mondes remplis de poésie. Après un étonnant Trine, puis Trine 2 qui optimise encore l’expérience en jeu, Trine 3 sort, bouleversant totalement les codes de la licence. En effet, Frozenbyte et Modus Games ont fait le choix de la 3D pour remplacer la 2,5D si bien connu de la franchise, pour offrir aux joueurs des graphismes magnifiques dans des mondes utopiques. Néanmoins, l’intégration de la 3D dans un jeu Trine s’est fortement fait ressentir, puisque le Gameplay a été totalement bouleversé et la magie ne fonctionnait pas aussi bien qu’en 2,5D. Cela s’est fatalement répercuté sur les joueurs, qui ont moins apprécié ce troisième opus à cause de sa 3D. Pire encore,  Frozenbyte et Modus Games avaient mal estimé le coût de l’intégration 3D dans Trine 3 ce qui ne leur a pas permis de terminer comme ils l’auraient voulu l’histoire du troisième opus. Ainsi, Trine 4 : The Nightmare Prince sort en ce 8 octobre 2019, et nous avions hâte de poursuivre les aventures de nos trois héros : Amadeus, Pontius et Zoya et surtout de retrouver la magie de la 2,5D dans un jeu Trine ! Découvrons dans ce test de Trine 4 : The Nightmare Prince si Frozenbyte et Modus Games ont réussi à se rattraper !

Test de Trine 4 : The Nightmare Prince sur PlayStation 4

1, 2, 3 et désormais 4 !

Jusque là, les jeux Trine se jouaient jusqu’à 3 joueurs maximum sur le même écran en coopération. Néanmoins, avec ce quatrième opus, nous pouvons maintenant jouer jusqu’à 4 joueurs ! Une logique assez déroutante, dans la mesure où seulement 3 personnages sont jouables, et pourtant cela fonctionne à merveille ! Comme dit le dicton : “Plus on est de fous, plus on rit !”, c’est exactement ce qui se produit en jouant à 4 dans Trine 4 : The Nightmare Prince ! Les possibilités sont alors plus grandes, pour résoudre des puzzles, des énigmes, car 4 joueurs valent mieux que 3 !

Trine 4 : The Nightmare Prince

Nous avons également remarqué, qu’en fonction du nombre de joueurs, il semblerait que Trine 4 : The Nightmare Prince s’adapte. Si vous faites le jeu seul, en solo, les énigmes seront alors plus simples à réaliser, ne nécessitant fatalement qu’un seul joueur. Néanmoins si vous jouez à plusieurs, les niveaux montent la difficulté, puisqu’ils sont dynamiques ! C’est assez bluffant et très intéressant d’avoir instauré cette fonctionnalité, capable de doser la difficulté des énigmes selon le nombre de joueurs. Ainsi, jouer seul ou à plusieurs n’aura pas du tout la même saveur et on ne parle pas que de l’ambiance !

4 joueurs et pourtant “seulement” 3 personnages ! On retrouve alors Amadeus – le Magicien, Zoya – la Voleuse, Pontius – le guerrier et tous leurs pouvoirs. Amadeus est capable d’invoquer des caisses, des boules, des planches, mais il peut aussi se téléporter à courte distance, un nouveau pouvoir. Zoya peut tirer des flèches de différents éléments : feu, glace et normal, utiliser son célèbre grappin et réaliser des roulades, un nouveau pouvoir. Enfin Pontius armé de son bouclier et de son épée peut trancher et se protéger de ses ennemis en électrifiant ses armes, mais il peut aussi charger, planer et écraser. Évidemment, de nombreuses capacités sont à découvrir tout le long de l’aventure.

Trine 4 : The Nightmare Prince

Les pouvoirs, une histoire de progression :

À l’instar des autres jeux de la licence, nous retrouvons l’expérience à accumuler pour débloquer des points d’amélioration en vue d’obtenir de nouveaux pouvoirs. Néanmoins, dans Trine 4 : The Nightmare Prince une nouvelle ressource est à récolter et elle ne se récupère que dans les combats ! Ainsi, si vous avez assez de points de compétences pour débloquer une capacité, il est tout de même possible que vous soyez bloqué, n’ayant pas réalisé tous les combats nécessaires. Ce choix a sans doute été réalisé, pour bien équilibrer la difficulté, surtout quand on commence le jeu. Elle permet aussi d’accompagner les joueurs du début à la fin de l’histoire, en imposant cette condition.

À chaque pouvoir débloqué, nos héros deviennent évidemment plus forts, mais possèdent aussi plusieurs alternatives pour résoudre les énigmes. En effet, une énigme de Trine 4 : The Nightmare Prince peut se réaliser de bien des manières, à vous de trouver votre propre logique et votre propre façon de jouer, en fonction des éléments présents et de vos pouvoirs. N’hésitez pas aussi à faire valoir vos équipiers, en les mettant à contribution, pour résoudre les niveaux et ainsi avancer ensemble.

Trine 4 : The Nightmare Prince est un véritable jeu de réflexion sans pour autant être un casse-tête. C’est un jeu où il est bon de jouer en coopération pour passer d’un niveau à l’autre, en profitant des capacités de chaque joueur/héros. Clairement, le jeu est plus axé multijoueur, ce qui complique un peu la tâche parfois, vous en tirerez la meilleure expérience dans ce mode de jeu.

Un multijoueur amélioré, mais perfectible.

Même si Frozenbyte et Modus Games nous montrent à quel point ils ont amélioré le mode multijoueur de Trine 4 : The Nightmare Prince, en permettant à un quatrième joueur de rejoindre la partie, où en rendant les niveaux dynamiques selon le nombre de joueurs, ce mode de jeu est loin d’être parfait. Par exemple, il est très difficile de rejoindre en ligne, une partie privée d’un ami. Le tableau donnant accès aux parties privées est mélangé avec les parties publiques et pire, il n’est pas possible d’inviter ses amis à rejoindre sa partie privée ! Même en utilisant les fonctionnalités de la console pour inviter ses amis, cela ne fonctionne pas.

Ainsi, ce point est assez bloquant et visiblement il n’a pas été corrigé depuis la sortie du jeu. Pour réussir à jouer ensemble en ligne, il faut essayer toutes les parties privées que l’on vous propose, jusqu’à trouver la bonne. Une bonne dose de patience sera nécessaire pour arriver à rejoindre la partie d’un ami. Il semblerait aussi que la progression ne soit sauvegardée que sur la partie d’un joueur et que les autres ne gardent pas les pouvoirs qu’ils ont pourtant affectés une première fois.

Alors même si le mode multijoueur en ligne de Trine 4 : The Nightmare Prince a besoin de beaucoup d’amélioration, le mode local lui, ne rencontre aucun problème. Rejoindre un ami sur la même console et même en cours de partie est enfantin ! C’est vraiment dommage que le mode en ligne ne soit pas aussi simple.

Trine 4 : The Nightmare Prince, vous émerveillera et vous fera cauchemarder !

Après l’abandon de la 3D, qui n’a pas eu l’effet escompté, Frozenbyte et Modus Games reviennent aux sources avec une valeur sûre : la 2,5D. Ce mode de jeu assez atypique permettra ainsi aux joueurs de progresser de niveau en niveau tous aussi merveilleux. Même si Trine 4 : The Nightmare Prince n’est pas le jeu qui sera le plus beau de l’année, voire le jeu le plus réaliste, les paysages, les personnages, les ennemis sortent tous d’un univers magique et magnifique. Le jeu berce clairement la rétine grâce à sa poésie parfaitement retranscrite dans les graphismes du jeu et ses couleurs ! Des animations bienvenues renforcent l’immersion dans ces paysages merveilleux où l’on voit la magie prendre forme !

En plus de ses graphismes féeriques, Trine 4 : The Nightmare Prince possède une bande-son remarquable plongeant les joueurs dans le paisible monde de Trine. En écoutant chaque morceau, effet sonore, on se demande si cela n’a pas été orchestré par des elfes, en utilisant leur savoir-faire et leur magie, pour enchanter les joueurs au sein des niveaux de ce quatrième opus. Soudain, la bande-son change et la douceur jusque là omniprésente se transforme en violence, accompagnée de graphismes cauchemardesques, bienvenue dans le pays des cauchemars !

Trine 4 : The Nightmare Prince

Que ce soit dans le monde merveilleux de Trine 4 : The Nightmare Prince ou dans le monde des cauchemars, les graphismes, les animations et la bande-son du jeu sont parfaitement maîtrisés. La poésie présente dans le jeu envoûte totalement les joueurs dans un linceul de douceur ou de terreur ! La direction artistique et la bande sonore racontent ont clairement pour but de raconter une histoire et c’est un effet parfaitement réussi !

Points Forts :

  • Un monde fantastique, coloré, merveilleux et bercé de poésie !
  • Une histoire comptée et fabuleuse !
  • Un vrai retour aux sources grâce à la 2,5D !
  • Jouer à plus de 3, une belle nouveauté.
  • Une bande-son féerique enchantant les joueurs !
  • Le monde du cauchemar, bien pensé.
  • Les niveaux qui s’adaptent au nombre de joueurs, corsant la difficulté des énigmes.
  • Une durée de vie raisonnable.
  • Un doublage français d’une grande qualité !

Points Faibles :

  • Le mode multijoueur en ligne mérite beaucoup de correction !
  • Très difficile voire impossible de jouer avec ses amis en partie privée.
  • Des bugs de son présents à chaque niveau, lors de l’intervention du narrateur.
Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de Vie
70 %
Gameplay
85 %
Histoire
85 %
Bande-son
85 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :