Tower of Time est un RPG développé par Event Horizon et édité par DigeratiAlors que le jeu est sorti depuis un certain temps sur PC, c’est autour des consoles de bénéficier de ce titre. Que vaut-il exactement ? Est-il adapté à la console ? Nous allons vous répondre dans notre test.

Test Tower of Time sur PS4

Un héros absent

Après des années prospères, l’humanité a peu à peu perdu ses connaissances au fil des siècles, retournant au moyen-âge. Un fléau s’abattit sur leurs terres. Des nuages noirs obscurcissent complètement le ciel, empêchant les cultures de pousser. Le peuple est au bord de la famine, luttant sans relâche pour survivre.

Durant son enfance, le protagoniste principal fut attiré par une force mystérieuse vers d’anciennes ruines. En s’y aventurant, il trouva un trône de cristal. Cependant, il n’avait pas la force requise pour libérer le pouvoir enfermé à l’intérieur. Ce siège n’était pas la seule chose étrange. En effet, il se trouve que la tour est à l’envers, comme si une force surnaturelle l’avait jetée.

Ce n’est que bien des années plus tard alors qu’il est devenu conseiller du roi, qu’il demande à y retourner avec ces deux champions. Sa requête acceptée, le trio retourna dans cet endroit mystérieux.

Cette fois-ci, le héros put utiliser le siège devenant ainsi omniscient. Il ne pouvait bouger, cependant, il pouvait voir à travers les yeux de ces champions, mais aussi entendre leurs pensées. Il demanda alors à ses compagnons de descendre dans les entrailles de cette tour à l’envers afin de rechercher une source de pouvoir qui pourrait sauver l’humanité.

Tower of Time
Le fameux trône se situe en contrebas

Tower of Time bénéficie d’une histoire fascinante

Au fur et à mesure que les champions descendent dans les entrailles de la tour, ils trouvent sur leur chemin plusieurs témoins d’une histoire passée et oubliée.

Ce ne sont pas les premiers explorateurs, mais ceux d’avant ont laissé des journaux racontant leurs vies, mais également des détails concernant leur monde.

L’histoire du monde et ce qui est arrivé sont dévoilés au compte-goutte, de manière assez régulière pour nous tenir en haleine, mais suffisamment espacés pour ne pas gâcher la surprise.

Nous apprenons rapidement, qu’il y a bien des siècles, les magiciens faisaient tourner le monde, permettant ainsi d’avoir des technologies ahurissantes comme des avions, ou des trains. La tour elle-même contient divers objets témoignant de ce passé. Bien entendu, nous vous laissons le plaisir de découvrir les secrets du passé enfoui par vous-même.

Un système de jeu très complet

Vos champions commencent l’aventure à deux : Kane un gros colosse avec une force de frappe impressionnante et Maeve, une archère très compétente. Au fur et à mesure, d’autres personnages faisant partie d’anciennes races oubliées étant désormais des mythes viendront compléter votre équipe. Au total, vous pourrez obtenir 7 classes.

Tower of Time
Le choix de la formation de l’équipe

La cohésion de votre groupe sera importante. Les adeptes de jeux de rôle sur table verront tout de suite de quoi il retourne. Tower of Time bénéficie d’un principe d’alignement allant de bon à mauvais. Plus vous sevrez dans le bon, plus la cohésion sera forte et le groupe puissant. En revanche, si vous êtes dans le côté obscur, votre groupe sera dessoudé, et subira des malus lors des combats.

Tower of Time
Le tableau des alignements

Les phases influant sur cette option intéressante sont indiquées lorsque vous devrez faire un choix. En effet, assis tranquillement sur votre trône de cristal, vous pourrez plier vos champions à votre volonté, imposant de ce fait votre point de vue. Selon le parti que vous aurez pris, l’alignement fluctuera.

Tower of Time
L’influence sur l’alignement est signalée au-dessus du dialogue

Chaque champion bénéficie de son arbre de compétences, ainsi que de ses caractéristiques. Chaque capacité dispose de deux solutions. Vous pourrez augmenter soit le côté offensif ou de soutien.

Un Gameplay osé, mais réussi pour Tower of Time

Les combats se déroulent en temps réel, et demandent une bonne organisation et stratégie. Les premiers temps, alors que vous n’êtes que deux, les affrontements seront faciles et expéditifs. Lorsque votre équipe augmentera son nombre, vous devrez faire preuve de réflexion et d’efficacité.

Pour vous aider, vous pourrez littéralement arrêter le temps. Vous pourrez alors prendre du recul sur la situation et remettre une stratégie en place. Seuls 4 combattants peuvent aller sur-le-champ de bataille. Il vous faudra donc les choisir avec une grande sagesse.

Pour ce faire, avant chaque combat(en dehors des guets-apens), vous aurez le listing de chaque ennemi. Vous aurez alors la possibilité de vous replier afin d’augmenter votre expérience, ou choisir ceux qui iront combattre.

Dans Tower of Time, vos champions étant les plus forts de chaque espèce, sont déjà à leur potentiel maximum. Contrairement à un RPG traditionnel, il n’y a donc aucune montée de niveau. Pour les améliorer, vous devrez vous rendre en ville dans les bâtiments qui leur sont attitrés afin qu’ils puissent s’entraîner afin d’acquérir des points d’évolution et de compétences, en échange de pièces d’or. Des bâtiments s’ajouteront à mesure que votre équipe évolue.

Un autre système aléatoire est également mis en place pour faire évoluer vos personnages. Des fontaines sont disposées un peu de partout. Certaines vous donneront des bonus, d’autres des malus. On ne sait jamais ce qu’il se cache derrière. Bien entendu, la consommation d’eau à ces fontaines est optionnelle. Libre à vous de vous y risquer ou pas.

Tower of Time
Voici une des fontaines

De plus, des parchemins peuvent être trouvés un peu partout. Certains vous permettront d’acquérir des enchantements à placer sur vos armes, et d’autres vous donneront des points bonus. Nous savons à l’avance ce que contiennent les parchemins. À vous de bien équilibrer votre équipe.

Des forges de plus ou moins grande taille sont disponibles à travers le donjon. Les plus grandes sont utilisables à volonté contrairement aux petites qui sont à usage unique. Au début, vos possibilités d’amélioration seront minimes, votre peuple ayant perdu toutes ses connaissances. La tour recelant des secrets anciens, vos connaissances s’approfondiront à mesure de vos explorations.

Vos personnages se déplacent assez lentement, cela est relativement long lorsque vous devez courir à un endroit déjà exploré. Pour vous aider dans votre tâche, des téléporteurs sont répartis de manière régulière afin d’accélérer vos déplacements.

Tower of Time
Un téléporteur

Linéaire, mais pas trop

Event Horizon avait prévenu que le jeu serait linéaire étant donné que nous sommes dans une tour. Cependant, les étages sont si vastes et disposent de décors tellement variés que l’on ne ressent aucune monotonie durant les 13 étages, malgré quelques petits défauts graphiques mineurs qui ne gênent pas spécialement. Chaque palier dispose de son propre environnement tout aussi agréable à regarder qu’à explorer.

Il n’y a pas de cinématique à proprement parler, nous voyons simplement des flashs quand cela concerne le passé, ou une succession d’images, avec une voix off : celle du narrateur. Nous n’entendons jamais la voix des protagonistes.

De plus, chaque palier dispose d’une race d’ennemi, vous ne savez jamais à l’avance qui vous croiserez. Le bestiaire est large de 150 monstres et 50 boss. Les ennemis sont facilement distinguables. Avant même d’entamer le combat, vous pourrez savoir quelle équipe envoyer sur le terrain. On ignore simplement le nombre, ce qui parfois est décisif. Malheureusement avec une vue d’en haut, il est impossible d’avoir des détails graphiques précis.

Même les coffres peuvent essayer de nous tuer

Des quêtes annexes sont réparties à travers les étages et parfaitement intégrées au paysage. Si vous êtes un peu curieux, vous les accomplirez sans même vous en rendre compte. Si vous souhaitez fouiller les 13 étages de cette tour mystérieuse, comptez entre 40 et 50 heures de jeu. À la fin de chaque étage, un petit récapitulatif vous résume ce qu’il reste à faire ou non.

Tower of Time
Un des récapitulatifs

La bande-son qui vous accompagnera lors de votre exploration est tout aussi envoûtante que les secrets de la tour, sans toutefois se renouveler, ça tourne vite en rond.

Nous regrettons fortement l’impossibilité de modifier les touches comme on le souhaite. Pour accéder à la roue du menu, il faut que l’on appuie sur L1, ce qui est peu commun, pouvant facilement embrouiller ceux qui ont leurs petites habitudes.

Tower of Time est disponible depuis le 22 juin sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch, et depuis 2017 sur iOS, ainsi que sur PC depuis 2018.

Points forts

  • Un Gameplay atypique et parfaitement réussi.
  • Un bestiaire varié !
  • Un système d’évolution peu commun.
  • Une tour pas si linéaire que ça.
  • Une histoire intrigante qui se révèle petit à petit.

Points faibles

  • La vitesse de déplacement des personnages.
  • L’impossibilité de modifier les touches comme on le souhaite.
Aperçu
Graphismes
75 %
Durée de vie
90 %
Gameplay
85 %
Histoire
90 %
Bande-son
75 %
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

On te laisse la parole :