Nous l’attendions depuis des années ce deuxième volet des aventures d’Ellie et de Joel et il est enfin disponible, uniquement sur PlayStation 4The Last of Us Part II est disponible depuis le 19 juin 2020 et nous nous sommes plongés dans l’histoire de ce dernier pour vous faire parvenir notre avis sur le jeu de Naughty Dog. On n’a qu’une chose à vous dire : accrochez-vous !

Test de The Last of Us Part II sur PlayStation 4 :

The Last of Us Part II

Une suite avec un Gameplay amélioré

Pas de dépaysement dans The Last of Us Part II, puisque Naughty Dog a repris comme base de Gameplay celui du premier opus. Ainsi, on va retrouver le même système pour sélectionner et confectionner nos objets, le tout en temps réel. Les déplacements sont aussi similaires, mais ces derniers ont été grandement améliorés pour rendre le personnage plus fluide et maniable. Il y a un tel réalisme dans le déplacement du personnage que ça en devient bluffant ! On peut s’accroupir pour se mettre à couvert voire se déplacer sans bruit, idéal pour surprendre et éliminer vos cibles discrètement.

Au niveau des armes, Ellie peut s’équiper d’un bel arsenal : carabine, fusil à pompe, pistolets, etc. Un petit couteau pour éliminer discrètement vos cibles sera toujours disponible à l’inverse du premier opus où vous ne disposiez que de surins, qu’il fallait économiser, car ces derniers cassaient. Parfois, vous pourrez vous équiper d’une arme de mêlée de type : batte, tuyau, hache, machette, qui se brisera à force de l’utiliser. Une seule arme de mêlée peut être portée et elle sera terriblement efficace au corps-à-corps contre vos ennemis, il sera même possible de l’améliorer en avançant dans le jeu. À l’instar de Joel dans le premier opus, Ellie sera capable d’utiliser le mode écoute, permettant d’écho-localiser vos ennemis à travers les murs, les obstacles, etc. Un atout non négligeable à utiliser sans modération.

En plus d’améliorer le GameplayNaughty Dog est allé encore plus loin en permettant à Ellie de sauter, ce qui la rend bien plus agile que Joel. Cela permet d’élargir grandement les possibilités d’exploration, de fuite ou en combat. De nouvelles mécaniques sont ajoutées comme la possibilité d’utiliser une corde, y grimper ou se balancer. On notera d’ailleurs que la physique des cordes dans le jeu est stupéfiante, extrêmement fidèle à la réalité, c’est étonnant ! Ellie peut aussi nager, même s’il y a peu de phases de Gameplay sous-marines. Notre héroïne peut également esquiver des attaques adverses, pour contre-attaquer encore plus fort, très utile en cas d’affrontement physique. Enfin, en plus de s’agenouiller, Ellie peut s’allonger et vous pouvez vous déplacer en rampant, pour passer sous un obstacle, vous dissimuler ou encore vous approcher furtivement d’une cible. Ce qui est étonnant c’est que même en position allongée, vous pouvez certes vous déplacer, mais également tirer avec vos armes, confectionner des objets et les lancer. On sent que la furtivité a été mise en avant dans le Gameplay de The Last of Us Part II et à raison, quand vous allez tomber sur des ennemis vraiment pas commodes.

Ennemis humains, infectés ou les deux ?

Bien que The Last of Us Part II soit un grand jeu d’exploration où il faut récupérer de nombreuses ressources pour survivre, vous allez tomber sur des ennemis lors de vos fouilles. Que ce soit humain ou infecté, les ennemis du jeu vont vous donner du fil à retordre, par leur nombre, leur efficacité et leur dangerosité ! Dans le camp des infectés, si un Claqueur vous repère et qu’il vous attrape, c’est la mort assurée, tandis que dans le camp des humains quelques balles auront raison de vous.

The Last of Us Part II

C’est assez remarquable de voir à quel point l’intelligence artificielle des ennemis est poussée ! Cela dit, Naughty Dog nous avait mis en garde, mais le constater en jeu, c’est autre chose. Misez sur la furtivité si vous voulez sortir vainqueur de vos affrontements, contre n’importe quel type d’ennemi, surtout en mode difficile. Cela vous permettra d’économiser vos ressources et votre santé. Les infectés ne sont pas le plus grand danger du jeu finalement, car les humains sont une plus grande menace : plus nombreux, mieux organisés, pouvant communiquer entre eux, équipés, voire suréquipés (armes, chien, etc.).

L’avantage d’avoir deux camps à affronter, c’est que de temps à autre, vous allez pouvoir profiter de la présence de deux ennemis différents pour les faire s’entre-tuer. Cela vous permettra de faire une belle diversion le temps de vous éclipser voire de combattre les vainqueurs, qui seront en effectif réduit. Ne sous-estimez pas non plus les infectés, car à partir du moment où il y a des Coureurs et des Claqueurs en même temps, le combat s’avérera  difficile et encore, vous n’avez pas encore tout vu, car il existe des stades d’évolution de l’infection bien plus avancés et fatalement des créatures bien plus dangereuses.

The Last of Us Part II

Stimulez-vous et profitez des établis pour améliorer vos armes !

Naughty Dog a repris le même système d’amélioration du personnage : en le gavant de cachets. Cette fois, Ellie consomme des stimulants pour apprendre de nouvelles compétences. Cela permettra entre autres d’obtenir des améliorations très utiles comme apprendre à créer un silencieux pour le pistolet, augmenter la santé, augmenter l’efficacité de vos kits de soin, etc. Néanmoins, pour trouver des stimulants, il faut en chercher et il ne sont pas présents en grande quantité dans le jeu. Il faudra donc faire des choix dans vos arbres de talents, n’oubliez pas que certains seront bloqués, pour les débloquer il faudra trouver des magazines !

Les magazines permettent donc de débloquer un nouvel arbre de compétences pour votre personnage. Il ne faut pas les rater, car vous allez pouvoir obtenir des capacités très intéressantes, qu’il faudra bien évidemment “acheter” avec des stimulants. Attention, lorsqu’un talent est connu, il est impossible de faire marche arrière, le choix étant irréversible. Là encore Naughty Dog nous avait prévenus, en soutenant que cela participait à l’amélioration du lien entre Ellie et le joueur.

Dans The Last of Us Part II nous allons retrouver l’établi qui vous permettra d’améliorer vos armes. En revanche ce ne sera pas gratuit, car pour acheter un nouvel élément sur votre arme, il faudra dépenser des pièces de récupération, que vous pouvez récolter lors de vos explorations : dans un tiroir, sur une étagère, dans un coffre, etc. Plus vous allez explorer le monde, plus vous aurez de chance de trouver ces pièces, pour augmenter la puissance, la précision et la stabilité de vos armes à feu.

De grandes explorations vous attendent dans le monde de The Last of Us Part II :

Alors que le premier titre avait été un peu critiqué pour sa linéarité, certains le considérant comme un jeu couloir, il n’en est rien pour The Last of Us Part II. Dans cette suite, vous allez retrouver d’immenses zones à explorer, parfois en open-world. On notera le centre-ville de Seattle qui est un vrai terrain de jeu, où il faut explorer le moindre recoin pour récupérer des ressources. Heureusement, il y aura parfois des guides comme le plan de Seattle qui devient une carte interactive et dynamique, un vrai bonheur.

Nous l’avons dit, il ne faut pas lésiner sur les explorations, vous donnant plus de chance d’améliorer votre personnage en récupérant des stimulants et des magazines, ainsi que de faire monter en puissance vos armes à feu en récoltant des pièces de récupération, mais ce n’est pas tout ! En effet, vous pouvez aussi récupérer de nombreuses notes, donnant des détails sur le monde de The Last of Us Part II et parfois des combinaisons de coffres-forts. Ces coffres sont généreux en stimulants, pièces de récupération, soins voire même en armes et en trésors !

Ellie a un hobby dans cette aventure : la collection ! Cette dernière récupère des cartes de superhéros et elle semble vouloir toutes les posséder. Ces cartes sont à trouver lors de vos explorations, au même titre que les autres ressources. De plus, cela permet de rajouter un peu de fantastique, dans ce monde post-apocalyptique, qui rappelons-le n’est vraiment pas joyeux. Enfin, si vous avez l’oreille musicale, jouer de la guitare devrait vous intéresser, le jeu propose à plusieurs reprises de jouer des morceaux définis, mais parfois, vous pourrez jouer ce que vous voulez. Grâce à un système ingénieux utilisant le pad tactile de la DualShock 4Naughty Dog est parvenu à réaliser une façon de jouer à la guitare très proche de la réalité. Nous vous recommandons de profiter de ces moments de pause, pour tenter de jouer des morceaux connus, en utilisant les accords à votre disposition.

Une histoire poignante !

Si les premières heures du jeu vous mettent dans la peau de Ellie et de Abby, en guise de didacticiel, la suite va vous mettre une grande claque pour vous immerger une bonne fois pour toutes dans l’histoire du jeu. Naughty Dog a fait des choix, totalement assumés, qui peuvent plaire, comme déplaire. À vous de vous faire votre idée en jouant au jeu, mais une chose est sûre, vous allez en ressentir, des émotions !

The Last of Us Part II

C’est d’ailleurs ce que le studio voulait, que les joueurs ressentent un tas d’émotions dans leur jeu et le défi est réussi haut la main ! Cela faisait longtemps que nous n’avions pas ressenti des émotions aussi fortes dans un jeu vidéo, pour cela, merci Naughty Dog ! Tout semble réussi, que ce soit sur l’histoire, les personnages charismatiques et attachants et les liaisons qu’ils vont construire tout au long de l’aventure.

The Last of Us Part II

Attendez-vous tout de même à voir du gore, de l’amour, de l’amitié, une notion forte de famille dans The Last of Us Part II. De nombreux thèmes sont également abordés en jeu, sur les relations, la morale, la justice, la vengeance, ce qui donne un mélange explosif, qui n’attend qu’une chose : vous en mettre plein la vue et parfois, vous allez être vraiment surpris, choqué, attristé, heureux, on passe vraiment par toutes les émotions.

Les parties Bonus et Chapitre de The Last of Us Part II à compléter :

À notre grande surprise, aucun trophée n’est lié à la difficulté du jeu et pourtant le choix de cette dernière sera crucial, si vous voulez tout débloquer dans The Last of Us Part II. En plus de vous permettre de collectionner différentes notes, artefacts, armes, stimulants, pièces de récupération, magazines et cartes, le jeu possède une partie Bonus présente dans le menu. Dans cette section, vous retrouverez des figurines à débloquer et des concepts arts.

Pour les obtenir, il faudra dépenser des crédits, que vous obtenez en avançant dans le jeu ou en réalisant des actions. Aussi, plus la difficulté de votre partie sera élevée et plus vous remporterez de crédits. Chaque item se débloque avec 10 crédits, mais vous n’en aurez probablement pas suffisamment pour tout acheter, il faudra donc réaliser plusieurs parties pour avoir la chance de tout déverrouiller.

The Last of Us Part II

Ellie tient un carnet, un peu comme Nathan Drake dans Uncharted, où elle note des événements, des paroles de musique, des dessins, etc. Une sorte de carnet intime en somme, qui retrace l’histoire du jeu selon son point de vue. Pour rebondir sur les artefacts, les cartes, les entrées de journal, les établis, les coffres, vous pouvez savoir si vous avez tout récupéré grâce au menu Chapitres. Une bonne idée qu’a eu le studio pour guider les joueurs dans leur quête de collection ! Il est également possible de rejouer les combats dans la section Affrontement.

Des graphismes somptueux accompagnés d’une bande-son immersive et réaliste !

On ne va pas y aller par quatre chemins, The Last of Us Part II possède une direction artistique et des graphismes époustouflants et très réalistes. Si vous aimez jouer à des jeux photoréalistes, ce nouveau titre de Naughty Dog va vous ravir et vous en mettre plein les yeux. Les environnements, les paysages, les ennemis, comme les personnages sont très fidèles à la réalité, c’est le genre de jeu auquel on joue comme si l’on regardait un film ! Le réalisme ne s’arrête pas là, puisque le studio a intégré des animations pour les personnages qui sont épatantes. Quand Ellie est mouillée par exemple, celle-ci va se sécher en se secouant, tout comme cette dernière va se protéger en cas d’attaque ennemie, de manière encore une fois très réaliste. Même les personnages secondaires adoptent le même comportement, quand vous les aveuglez avec votre lampe torche, ces derniers lèvent la main pour se protéger les yeux ou s’écartent, on atteint un réalisme presque jamais vu dans un jeu.

Pourtant, The Last of Us Part II n’est pas exempt de défauts, puisque quelques bugs sont présents, ce qui casse un peu l’immersion. Même si ce n’est pas bien grave et que ça n’impacte pas le Gameplay il est toujours dommage de voir un bâtiment, des arbres disparaître et réapparaître quand vous vous approchez d’eux. De plus, quelques bugs de textures sont présents, comme un tiroir qui sort de son meuble alors qu’il ne pourrait pas. C’est peut-être le seul reproche que l’on peut faire au jeu, nul doute que tout cela sera corrigé avec un patch.

Faire un jeu magnifique et très réaliste c’est bien, mais si l’immersion s’arrête là et que nous ne sommes pas accompagnés par une bonne bande-son, ça ne sert à rien. Encore une fois Naugthy Dog a su composer et proposer une bande-son envoûtante qui va vous immerger complètement dans l’histoire. Que ce soient les musiques lourdes qui vous accompagnent quand vous explorez un lieu dangereux, en combat ou lorsque vous assistez à une cinématique émotive, la bande-son est présente et s’adapte parfaitement à la situation pour faire ressentir aux joueurs le maximum d’émotions. De plus, les bruitages des infectés et surtout des Claqueurs et d’autres ennemis encore plus dangereux font froid dans le dos, on ne se sent vraiment pas rassuré lorsqu’on les entend ! Enfin, les différents bruitages des armes sont impressionnants et encore une fois très réalistes, on s’y croirait et chaque arme détonnera différemment en fonction de son style : fusil à pompe, pistolet avec ou sans silencieux, grenade, etc. Afin d’avoir une meilleure expérience sonore dans The Last of Us Part II nous vous recommandons vivement l’utilisation d’un casque, la rédaction a joué avec le casque 7.1 de PlayStation et la bande-son n’aura jamais été aussi riche !


NOS TUTOS THE LAST OF US PART II


Points Forts :

  • Une direction artistique merveilleuse, réalisée d’une main de maître.
  • Des graphismes à couper le souffle, très proches de la réalité !
  • La physique des cordes qui est sidérante !
  • Des personnages charismatiques et attachants.
  • Une intelligence artificielle performante.
  • Une bande-son incroyable, dynamique et immersive s’adaptant à la situation pour renforcer nos émotions.
  • Un jeu proposant de nombreuses zones à explorer toutes aussi réussies les unes que les autres.
  • Un Gameplay amélioré et toujours aussi efficace.
  • Un scénario bouleversant qui vous fera ressentir chaque émotion avec force !
  • Une durée de vie satisfaisante, entre 25 à 30 heures pour terminer le jeu une première fois.
  • Une bonne rejouabilité, pour tout débloquer, grâce au New Game + (bonus, armes, améliorations, collections).
  • Le système ingénieux pour jouer de la guitare avec la DualShcok 4 !
  • Bien des surprises vous attendent…

Points Faibles :

  • Quelques bugs de texture présents.
  • Un peu de clipping, n’impactant pas le Gameplay.
Aperçu
Graphismes
100 %
Durée de Vie
80 %
Gameplay
95 %
Histoire
100 %
Bande-son
100 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :