Le nouveau jeu de Sucker Punch, le studio responsable du développement de la série Infamous, est disponible depuis le 17 juillet 2020. Ghost of Tsushima vous mettra dans la peau d’un Samouraï à la recherche de son honneur brisé, tentant le tout pour le tout afin de sauver son île de l’invasion Mongole. Dans ce monde proposant d’immenses zones ouvertes, vous devrez partir à la recherche d’alliés afin de délivrer l’île de Tsushima de l’envahisseur. Découvrons dans notre test de Ghost of Tsushima si cette histoire de Samouraï vaut la peine d’être accomplie !

Test de Ghost of Tsushima sur PlayStation 4 :

Ghost of Tsushima

Restaurez l’honneur de Jin Sakai !

Dans Ghost of Tsushima vous incarnez un Samouraï du nom de Jin Sakai. Ce dernier vit sur l’île de Tsushima, il en est d’ailleurs le souverain puisque son père était le seigneur de l’île. Malheureusement, le règne de Jin ne se passe pas comme prévu, puisque la guerre éclate entre les Japonais et les Mongols. Ces derniers envahissent l’île pour assouvir la soif de pouvoir de Khotun Khan, l’antagoniste de l’histoire, inspiré par Kubilai Khan. Comme vous pouvez vous en douter, les Mongols remportent une première grande bataille, ce qui coûtera aux Japonais de nombreuses vies et la capture de l’oncle de Jin Sakai Shimura Sakai.

Ainsi, le but de Jin est simple : venger les morts engendrées par la guerre amenée par les Mongols et sauver son oncle. Pour cela, notre protagoniste va devoir s’allier avec des personnages que vous allez rencontrer tout le long de son périple. Néanmoins, cela ne sera pas de tout repos, étant donné que pour gagner la confiance de ses futurs alliés, Jin devra dans un premier temps les aider à réaliser leurs objectifs.

Ghost of Tsushima

Pour cela, Ghost of Tsushima va vous proposer un récit pour chaque personnage. Composés de plusieurs missions, les récits sont très intéressants à réaliser, car ils vont renforcer la confiance entre les personnages, vous faire gagner des alliés et remporter des récompenses pour Jin : tenues, personnalisations, ressources, expérience, etc. De plus, cela permet d’en savoir plus sur l’histoire de tous les personnages auxquels vous viendrez en aide. Certains récits sont intéressants, d’autres beaucoup moins et ces derniers donc parfois très longs à accomplir. Il faudra une vingtaine de minutes, voire plus pour réussir une mission et chaque récit comporte environ 9 missions.

Ghost of Tsushima

Accomplissez différents types de récits et réalisez d’autres objectifs secondaires dans Ghost of Tsushima.

Il y aura plusieurs catégories de récits dans Ghost of Tsushima. Les récits principaux sont finalement le fil rouge de l’histoire, à suivre si vous voulez avancer dans l’histoire du jeu. En plus de cette quête principale, des récits secondaires seront de la partie, pour vous apporter encore plus de ressources, d’expérience, etc. Ces derniers ne sont pas obligatoires, mais à réaliser si vous voulez obtenir toute l’histoire du jeu. Parfois ces récits peuvent se dévoiler à Jin lorsque ce dernier se promène dans le monde, il faudra venir en aide aux autochtones pour terminer ces quêtes secondaires.

Il existe aussi des récits mythiques, qui sont les plus intéressants à suivre, surtout si vous voulez récupérer toutes les tenues, armes et techniques de Jin. Contrairement aux récits principaux, il faudra non pas les localiser sur la carte, mais explorer le monde à la recherche de ces mythes. En effet, ces récits sont basés sur des légendes et des personnages comme des musiciens, des poètes pourront vous donner des indices pour localiser ces récits mythiques. Ces derniers vont vous conter les mythes, illustrés avec de magnifiques peintures à l’huile ! Prenez garde, car ces récits sont plus longs à réaliser que les autres, mais aussi plus difficiles. En revanche, les récompenses sont généreuses en cas de réussite !

En plus des récits, de nombreuses activités sont à réaliser dans Ghost of Tsushima : terrier de renard, attaque de camp Mongol, suivre des oiseaux dorés, etc. La plupart du temps, ces objectifs secondaires peuvent se dévoiler à vous sur la carte et sont représentés par un point d’interrogation. Une fois arrivé à un point d’interrogation, ce dernier se changera en terrier de renard, source chaude, bambou d’entrainement, etc. En fonction de l’activité trouvée, vous allez gagner des récompenses telles que : une santé accrue, de la détermination supplémentaire, des emplacements de charmes, des ressources, des bandeaux, des kits de Katana.

Forgez le Samouraï tout en construisant le Fantôme qui sommeille en vous :

Vous êtes un Samouraï, c’est indéniable et vous devrez faire monter de niveau cette partie qui vous identifie. Grâce aux compétences que vous allez débloquer avec des points obtenus lors de vos exploits qui vont forger votre légende. Ainsi, Jin deviendra plus fort, plus habile dans la maîtrise de sa lame. Ce dernier pourra s’adapter en fonction de ses ennemis avec différentes postures de Samouraï qu’il peut apprendre grâce aux chefs de guerre Mongols. En les observant ou en les tuant, voire les deux, vous obtiendrez progressivement de nouvelles postures plus efficaces sur un certain type d’ennemi. Au nombre de 4, ces postures vont vous donner un atout considérable contre un type d’ennemi, il ne faudra pas hésiter à changer de posture selon votre ennemi, pour être le plus efficace en combat. Il est intéressant d’avoir plusieurs types d’ennemis, ce qui force le joueur à changer de posture, néanmoins, parfois les ennemis se comportent de façon étrange entachant leur intelligence artificielle.

Tout le long du jeu, Jin va développer une partie plus sombre que la voie du Samouraï : celle du Fantôme. En effet, lorsque la légende de Jin va monter, il sera possible pour lui d’apprendre de nouvelles compétences dans la voie du Fantôme. Cette nouvelle facette lui permettra d’être plus discret, plus furtif, plus mortel et plus assassin que la voie du Samouraï et ce sera à vous de choisir la voie que vous voulez emprunter. Le Fantôme possède un arsenal de bombes fumigènes et explosives et des compétences d’assassinat redoutables, si bien que même vos ennemis pourraient être déstabilisés rien qu’à la vue du Fantôme !

En plus de ses capacités de Samouraï ou de FantômeJin pourra utiliser ses tenues pour mieux se préparer au combat ou à l’exploration. Toutes les tenues peuvent être améliorées, nécessitant des ressources que vous allez récolter lors de vos explorations et récits. À chaque amélioration de tenue, cette dernière montera en statistique et deviendra de plus en plus complète esthétiquement. Il existe des tenues qui vont améliorer votre défense ou vos attaques, voire votre furtivité ou encore vous faciliter l’exploration et la récolte d’artefacts. À vous de faire votre choix de tenues selon votre situation, les tenues peuvent se changer même en pleine action. Enfin, vous pouvez récupérer des charmes pour augmenter encore les statistiques de Jin et l’équiper d’un bandeau, masque, chapeau, casque qui n’influeront que sur son apparence, tout comme les kits de Katanas et la couleur des tenues qui peuvent être changés, tout comme la selle de votre cheval !

Selon votre voie, le style de Gameplay changera :

Que vous jouiez la voie du Samouraï ou celle du Fantôme, gardez à l’esprit que cela va totalement changer votre façon de jouer. Ce sera clairement le jour et la nuit, puisque le Samouraï va affronter avec honneur et respect ses ennemis quand le Fantôme va les éliminer furtivement et discrètement. Néanmoins, quelle que soit votre façon de jouer, le Gameplay va toujours être aussi réussi et avoir ce choix est une excellente chose, car cela va vous permettre de varier les plaisirs lors de vos combats.

Le Samouraï sera impressionnant visuellement, surtout lorsque vous lancerez vos premières confrontations, avec un bon timing, vous allez adorer fendre vos ennemis à la vitesse de la lumière. Le système de combat est simple, mais terriblement efficace. Vous pourrez porter des coups rapides avec la touche carré et des coups puissants avec triangle, soyez vigilants, car l’un fait plus de dégâts que l’autre, mais il est aussi plus lent à réaliser. On peut aussi parer les coups grâce à la touche L1 et avec une parade parfaite vous serez imbattable, mais gardez à l’esprit que des attaques imparables sont de la partie, il faudra les esquiver avec la touche rond. Avec assez de détermination et la touche flèche du bas, vous pourrez vous soigner et avec une combinaison de touches, utiliser des capacités mythiques. Le Samouraï est fait pour les joueurs aimant la confrontation directe avec un bon sens du timing.

Le Fantôme vous fera avancer avec discrétion auprès de vos ennemis pour leur trancher la gorge. Votre objectif sera d’être invisible, rapide et mortel et tout un éventail de capacité et d’objets sera là pour vous aider à réaliser vos assassinats. Le Fantôme apprendra à être redouté des Mongols, vous pourrez donc insinuer la peur dans le cœur de vos ennemis, votre meilleure alliée dans cette voie obscure. Pensez aussi à utiliser vos arcs et vos flèches pour atteindre vos cibles à longue portée tout en restant discret. Le Fantôme sera destiné aux joueurs préférant la discrétion à la confrontation, mais n’est-ce pas contre le code des Samouraïs ?

Une immersion magnifique et quasi parfaite !

Si vous aimez les jeux offrant une immersion de grande qualité, vous plongeant totalement dans un monde, Ghost of Tsushima fait partie de ces jeux. Grâce au travail de Sucker Punch, le jeu est très réaliste et immersif avec très peu d’informations affichées à l’écran. De plus, il est possible de limiter encore plus ces dernières en choisissant dans les options d’affichage, le style d’ATH expert. L’idée d’utiliser le vent avec un simple mouvement sur le pad tactile de la manette pour vous orienter est tout simplement géniale, pour un jeu de cet acabit c’est absolument parfait de suivre une force de la nature pour atteindre les lieux suivis.

Le jeu est vraiment sublime grâce à des graphismes réalistes et d’une grande qualité, possédant une palette de couleurs très variée, offrant des paysages à couper le souffle ! Grâce avec cet open-world offrant des zones immenses et vivantes à explorer, on sent un réel sentiment de liberté dans Ghost of Tsushima et nous nous sentons aussi très proches de la nature. Le vent possède d’ailleurs une physique très semblable à la réalité, capable de plier le moindre brin d’herbe sous sa force, jusqu’aux arbres les plus robustes. Avec ce dernier, beaucoup de particules virevoltent, donnant au jeu une ambiance poétique, voire féerique, c’est très réussi.

Si les graphismes des paysages et de la nature sont merveilleux, c’est malheureusement moins le cas pour les personnages. Ils sont certes réussis, mais pas suffisamment, surtout quand on constate leurs expressions faciales parfois sommaires. Les graphismes dessinant les visages, les mains ne sont pas assez détaillés ou fins pour assurer une parfaite immersion, ce qui est dommage quand on constate à quel point c’est réussi avec tout le reste du jeu !

Une bande-son poétique et apaisante.

La bande-son du jeu est aussi d’une grande qualité, puisqu’elle va accompagner les joueurs tout le long de leurs aventures et elle va s’adapter en fonction des situations. On remarquera vite la poésie qui règne en jeu grâce aux musiques, effets sonores lors de nos explorations et pourtant elle sera capable de s’adapter pour donner un rythme plus tendu en combat. Cependant, on aime réaliser des haïkus, des réflexions, pour retrouver une bande-son apaisante, capable de guérir tous les maux rencontrés lors des combats.

Là où nous avons été également surpris, c’est lorsque la météo se déchaîne ! Quand il est agréable de profiter des magnifiques paysages en plein jour ou de contempler les étoiles à la nuit tombée, c’est lors des tempêtes que nous avons été le plus épatés ! En effet, lorsque le ciel se déchire, qu’il laisse tomber la foudre sur le sol, c’est tout d’abord visuellement impressionnant dans Ghost of Tsushima, mais surtout cela s’entend avec une fidélité incroyable. Reproduire un orage authentique jusqu’aux sons qu’il produit c’est une très belle performance que nous offre Sucker Punch et cela nous transcende littéralement !

On pourrait vous conseiller de jouer avec un casque 7.1 pour profiter de la totalité de la bande-son du titre qui est très riche et authentique, cependant nous ne le ferons pas, car vous passeriez à côté d’une fonctionnalité de la PlayStation 4 que beaucoup de studios oublient : le haut-parleur de la DualShock 4 ! Quand le vent se lèvera en jeu, vous l’entendrez sur votre système audio, mais également jusqu’aux entrailles de la manette que vous tiendrez dans vos mains ! Cela permet de rendre le jeu encore plus immersif du moins, dans sa partie audio !


NOS TUTOS GHOST OF TSUSHIMA


Points Forts :

  • Un jeu offrant une immersion quasi parfaite dans un monde merveilleux débordant de vie.
  • Très peu d’éléments affichés à l’écran.
  • Des graphismes d’une excellente qualité pour les décors et la nature proposant une palette de couleurs variées et authentiques !
  • Le vent, une force de la nature que vous pouvez plier à votre volonté afin de vous guider.
  • La physique réaliste et fidèle du vent du brin d’herbe aux arbres massifs.
  • Une bande-son poétique et dynamique !
  • Le système du Samouraï et du Fantôme, deux voies opposées et pourtant complémentaires.
  • Les confrontations donnant un sentiment incroyable de puissance !
  • Les tenues que l’on peut améliorer donnant des caractéristiques et une apparence différentes.
  • Le système des récits est réussi.
  • Une durée de vie élevée : 60 heures et plus pour terminer le jeu à 100%.
  • Des temps de chargements courts, voire immédiats.
  • Le cycle jour/nuit et la météo très réalistes, surtout l’orage !
  • Les différents niveau de difficulté changent la donne, le mode expert encore plus !

Points Faibles :

  • La qualité graphique des personnages.
  • Des expressions faciales parfois sommaires.
  • Quelques récits inintéressants.
  • Une intelligence artificielle parfois aux fraises.
Aperçu
Graphismes
90 %
Durée de vie
90 %
Gameplay
85 %
Histoire
70 %
Bande-son
100 %
Bonjour, je suis Monky, rédacteur bénévole depuis 2016 et rédacteur en chef sur Actu Geek Gaming. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joue principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :