De son doux nom japonais Biohazard 2, Resident Evil 2 était développé par Capcom et édité par ce même studio en 1998. Sa sortie initiale fut sur PlayStation, première du nom et le jeu a ensuite été porté sur de nouvelles plateformes : PC, Nintendo 64, Dreamcast, GameCube et enfin disponible au téléchargement sur le PlayStation Network. Ce deuxième opus nous met dans la peau de deux nouveaux héros : Claire Redfield et Léon S. Kennedy en plein Racoon City. Le jeu a rencontré un véritable succès il y a plus de 20 ans, suite du premier opus. Comme beaucoup de studios, Capcom se lance dans le développement d’une réinterprétation d’un ancien jeu, il s’agit de Resident Evil 2 Remake. En effet, depuis le 25 janvier 2019, Resident Evil 2 Remake est disponible sur PC, PS4 et Xbox One et nous allons découvrir dans ce test si Resident Evil 2 fonctionne aussi bien à l’écran qu’il y a plus de 20 ans !

Resident Evil 2 Remake

Même histoire, même Gameplay, même frissons qu’en 1998 ?

Le but d’un Remaster est de recréer un jeu à partir de zéro, en reprenant globalement la même histoire et le même type de Gameplay. C’est là où Resident Evil 2 Remake va être un poil différent des autres Remake qui ont pu être réalisés par d’autres studios, puisque même si l’histoire est en globalité identique à Resident Evil 2, le Gameplay lui, a un peu changé. En effet, les premiers Resident Evil se concentraient sur un jeu de type Survival-horror et pour renforcer cette impression, Capcom utilisait à l’époque des caméras fixes, qui ne permettaient pas aux joueurs de regarder en temps réel vers où ils se déplaçaient, ce qui donnait de temps à autre des surprises, faisant sursauter les joueurs. Un Zombie habillement dissimulé par la caméra, mais audible (ou une autre créature) anticipait alors déjà les frissons que les joueurs allaient ressentir au moment de la confrontation et sur ce point, Resident Evil 2 était très bon. Cependant, dans Resident Evil 2 Remake il n’y a plus aucune caméra fixe ! Le joueur peut toujours se balader librement et voir à chaque fois où il met les pieds et fatalement, il y a moins de surprise et d’angoisse. Pourtant, cette angoisse est quand même présente, grâce notamment à la bande-son d’une qualité exceptionnelle qui vous fera frissonner au moindre pas. Mettez un casque et vous êtes au bord de la crise cardiaque, surtout contre certains types d’ennemis très rapides et bruyants.

Resident Evil 2 Remake

Pour soutenir encore plus cette ambiance malsaine, les graphismes sont au rendez-vous et par rapport à Resident Evil 2Resident Evil 2 Remake offre un monde digne des plus grands films d’épouvantes horreurs, grâce à son réalisme. Les Zombies, les créatures, les personnages, les décors tout, absolument tout est revu à la hausse pour offrir de magnifiques graphismes qui donnent une véritable seconde jeunesse à la saga. Dès les premières heures de jeu, on constate une évolution grandissante des graphismes pour Resident Evil 2 Remake et cette impression est maintenue tout le long du jeu, puisque la direction artistique est maîtrisée du début à la fin de cette oeuvre signée Capcom.

Léon S. Kennedy ou Claire Redfield, Resident Evil 2 Remake vous donne le choix !

En jouant à Resident Evil 2 Remake vous pourrez choisir avec qui commencer l’aventure. Cela est donc un très bon point pour le jeu, puisque l’on se doute déjà que Resident Evil 2 Remake promet une « rejouabilité », avec des nuances au niveau de l’histoire selon le personnage choisi. Cela ne s’arrête pas là puisqu’en fonction de votre personnage, cela va aussi influer sur les objets et les armes que vous allez récupérer. Ainsi, Léon et Claire ne posséderont pas les mêmes armes pour se défendre contre la menace qu’abrite Racoon City. Le Gameplay est donc toujours le même, il faudra toutefois regorger d’intuition pour trouver la bonne arme pour chaque monstre.

Choisir un héros ne vous cantonnera pas à n’utiliser que celui-ci tout le long de l’histoire, mais nous vous laissons découvrir cela. Quoi qu’il en soit, lorsqu’une campagne est terminée avec un des personnages, cela débloque automatiquement une campagne bis pour l’autre personnage. La campagne bis résumera les événements communs entre les deux héros (cinématiques) pour faire gagner du temps au joueur. Même si vous n’êtes pas du genre à refaire un jeu plusieurs fois de suite, sachez que Capcom maîtrise depuis des années ce domaine, évitant habilement les répétitions de scénarios. De toute façon, lorsque vous aurez terminé une campagne, vous allez vouloir en savoir plus sur l’intrigue de Resident Evil 2 Remake et donc recommencer l’aventure avec le deuxième personnage. D’ailleurs, nous vous conseillons grandement de le faire !

Plusieurs histoires, des niveaux de difficulté et des défis à relever !

En effet, faire Resident Evil 2 Remake une fois, voire deux fois permettra d’obtenir plus d’informations sur l’intrigue de l’histoire et même plus de Gameplay et de contenu. Néanmoins, cela ne suffira pas pour avoir toutes vos réponses et débloquer des modes « cachés » de Resident Evil 2 Remake comme le faisait le jeu d’origine en 1998. C’est pourquoi il y a autant d’histoire, de difficultés et de défis à relever. Le but serait idéalement de tous les réaliser, si vous y arrivez, car ce n’est pas à la portée de tous. En faisant cela, Capcom assure une durée de vie rallongée à son jeu. Il faut normalement compter environ 10 à 12 heures pour terminer une campagne, mais avec autant de rejouabilité on peut monter à plus de 30 heures de jeu, ce qui est très honorable pour un Survival-horror.

Comme expliqué, une fois une campagne complétée le jeu donne accès à une nouvelle campagne bis pour l’autre personnage. Ce faisant vous obtenez des récompenses, mais aussi un tableau récapitulatif recensant vos exploits : personnage, difficulté, temps de jeu, nombre de sauvegardes. Ces statistiques vont vous donner une note comprise entre S et D. Le but de la manœuvre sera alors d’obtenir la meilleure note pour chaque partie et selon votre personnage et votre difficulté (Facile, Normal ou Hardcore) : cela va vous permettre de débloquer des trophées/succès, mais aussi du contenu en jeu. Si vous n’arrivez pas à votre objectif à la fin de votre campagne, il faudra alors recommencer depuis le début, renforçant une nouvelle fois la durée de vie de Resident Evil 2 Remake.

Points Forts :

  • Un Remake qui tient ses promesses et respecte l’oeuvre originale.
  • Des graphismes à couper le souffle, rendant le jeu très réaliste !
  • Du sang, du gore, du glauque à chaque pas.
  • Une bande-son excellente bourrée de bruitages malsains assurant une ambiance angoissante et horrifique.
  • La qualité du scénario digne des plus grands chefs-d’oeuvre !
  • Jouer Léon S. Kennedy ou Claire Redfiled voire les deux !
  • Constater le changement de scénario et d’inventaire selon le personnage choisi.
  • Léon possède ses armes uniques et Claire aussi !
  • La durée de vie raisonnable pour une campagne : entre 10 à 12 heures.
  • Une durée de vie qui peut être indécente grâce à la rejouabilité sans fin (plus de 30h).
  • La qualité du doublage français et du doublage original !
  • Un bestiaire varié qui ne laisse aucun répit.

Points Faibles :

  • La disparition des caméras fixes ? (Que l’on peut retrouver avec les mods PC).
  • Quelques bugs de textures remarqués dans une partie du jeu.
  • Peut être très frustrant si l’on n’a pas l’habitude d’économiser nos ressources : munitions, soins …
  • Il faut savoir maximiser son inventaire pour éviter les allers-retours dans le coffre à objets.
  • Le joueur peut vite se sentir perdu s’il n’a pas un bon sens de l’orientation malgré une carte complète.
Aperçu
Graphismes
90 %
Durée de Vie
85 %
Gameplay
90 %
Histoire
95 %
Bande-son
95 %
Je suis Kévin alias Monky et rédacteur bénévole depuis plus de deux ans maintenant. Le jeu vidéo fait pleinement partie de ma vie, et je pousse toujours plus loin cette passion en commençant la voie du stream sur Twitch et YouTube ainsi qu'à écrire des news et des tests ! Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais tout petit, grâce à mon père qui a un jour ramené une "console" à la maison : une PS1 ! J'ai commencé avec la première console de Sony ainsi qu'avec les GameBoy de l'époque ! Je n'ai jamais lâché les jeux vidéo et je suis aussi devenu un collectionneur et un rétro gamer, je possède ainsi beaucoup de consoles et de jeux ! Désormais, je joues principalement sur PS4, PC, Nintendo Switch et 2DS !

On te laisse la parole :