Développé par les Russes de Four Quarters, et publié par Devolver Digital, Loop Hero est un RPG arborant des graphismes en pixel art et des mécaniques de jeu d’un autre temps, et surtout de rogue-lite. Le titre est sorti le 4 mars 2021 sur Linux, Mac et PC via Steam, et c’est sur cette dernière plateforme que votre serviteur l’a testé.

Test de Loop Hero sur PC

écran titre

L’histoire du monde

Loop Hero vous proposera d’incarner un chevalier amnésique, et la première chose que vous verrez sera un sorcier lyche réduisant le monde à néant par l’oubli. En effet, tout le monde semble avoir tout oublié et surtout quasiment tout a disparu, le monde a disparu. L’espace, le temps et les souvenirs, effacés, volatilisés. Même si ce scénario n’est pas des plus recherchés, il a le mérite d’être finalement assez original, même si le couplet sur le héros amnésique est bien connu. Cependant, le gameplay qui en découle est fortement atypique et plutôt intéressant, mais nous verrons ça juste après. Votre but sera donc de vaincre le mage squelette responsable de l’oubli ultime, mais aussi, de reconstruire le monde tel que vous le connaissiez grâce à de précieuses ressources que vous trouverez pendant votre périple.

Loop Hero, la boucle infernale

Une trentaine de seconde après avoir lancé le jeu, vous vous retrouverez dans votre première boucle qui fera office de didacticiel. Le principe est assez simple, mais peut être déroutant. Pour commencer, chaque boucle que vous entamerez sera générée de manière aléatoire, et vous paraitra surement très sommaire au départ. Votre personnage avancera automatiquement et votre seule interaction directe avec lui sera de mettre le temps en pause ou non. Même les combats se résoudront automatiquement, et la seule importance sera les caractéristiques de votre héros. D’ailleurs, Loop Hero utilise un cycle jour/nuit, et les nouveaux monstres apparaitront généralement au crépuscule. Les ennemis vaincus vous octroieront parfois du loot, comme une arme, un bouclier ou toute autre pièce d’équipement, mais aussi des cartes.

En effet, le titre utilise un système de jeu proche du deck building. Il sera alors possible, si vous mettez le jeu en mode planification (pause), de poser cette carte sur le chemin de la boucle ou dans le décor environnant. Ceci aura plusieurs effets, comme vous remémorer des choses de votre ancien monde, mais aussi de générer des ressources et parfois même, des ennemis. Par exemple, placez une carte forêt et votre vitesse d’attaque sera augmenté d’un pour cent, ou encore une carte rocher augmentera vos points de vie de deux et d’encore deux de plus pour chaque rocher adjacent. De cette manière vous pourrez réaliser des combos afin de rendre votre personnage plus puissant, et récupérer encore plus de ressources.

Quel est le rôle des ressources de Loop Hero ?

Une fois que vous avez fait le tour de la boucle et que vous revenez à votre feu de camp, il est temps de faire les comptes. Soit, vous refaites un tour, car vous estimez que vous n’avez pas récupéré assez de ressources et vous repartez pour une boucle. Soit vous décidez de partir, et de conserver les matériaux que vous avez amassés. Sachez qu’il y a un risque à repartir à l’aventure, car plus vous ferez de tours, plus les ennemis seront forts. De plus, le jeu vous permet de quitter une boucle à tout moment, mais si vous êtes en dehors de votre feu de camp vous ne conserverez que 60% de votre magot, et si vous mourrez 30%.

Pour finir, ces matières premières vous serviront dans votre camp principal. En effet, vous allez pouvoir reconstruire des bâtiments avec d’autres survivants, afin de débloquer des compétences, des objets, ou encore des effets. Par exemple construire la hutte de l’herboriste vous octroiera des potions pour vos expéditions, et bâtir la forge de l’apprenti vous donnera un équipement de base à chacune de vos sorties ainsi que la possibilité de crafter des outils.

Loop hero, old school, mais diablement efficace !

Que ce soit au niveau du gameplay, des graphismes, de la présentation et même de la bande-son, tout est vieillot… et c’est bien ça qui donne ce charme si puissant. En effet, le titre n’est pas à recommander aux allergiques du pixel art ou des graphismes “sommaires”, mais les amateurs de RPG, de rogue-lite et même de stratégie trouveront certainement leur compte avec Loop Hero. Dès les premières notes de la bande-son envoutante et rétro, le joueur ressentira la passion qui anime les personnes qui ont développé ce jeu. En outre, le titre vous occupera entre 20h et 30h, et beaucoup plus si vous êtes du genre perfectionniste.

Pour rappel, le jeu est disponible sur PC, via Steam mais sur Epic GamesGOG, et Humble.

Point Forts :

  • Un gameplay original et surprenant !
  • Le système de deck building très bien pensé.
  • Une ambiance générale envoutante.
  • La musique totalement rétro très bien composée.
  • Bonne durée de vie pour un jeu de cette envergure.

Point Faibles :

  • Une histoire pas spécialement originale.
  • Peut-être redondant à la longue.
  • Ne conviendra qu’à un public de niche.
Aperçu
Graphismes
70 %
Durée de vie
70 %
Gameplay
80 %
Histoire
60 %
Bande-son
80 %
Émerveillé par les jeux vidéo depuis toujours, la Super Nes fut ma première console. Fièrement fidèle à la firme nippone, je lui ai quand même fait des infidélités chez Sony et Microsoft. Les mmorpg ont aussi pris une grande place dans ma jeunesse. Finalement, l'amour du premier jour est revenu (il n'était jamais parti le bougre !) et je suis maintenant principalement sur Nintendo Switch, ainsi que sur PC.

On te laisse la parole :