Life is Strange True Colors est sorti il y a un mois et Square Enix a décidé de nous faire découvrir un personnage que nous connaissons déjà à travers un DLC. Ce nouveau chapitre est basé sur Steph Grinch, l’animatrice radio de Haven Springs dans Life is Strange Wavelengths. Ce DLC vaut-il le détour ? C’est ce que nous allons découvrir dans ce test.

Test de Life is Strange Wavelengths sur PS5 :

Life is Strange Wavelengths

Découvrez qui est la véritable Stéphanie Grinch.

Attention, pour jouer à cette extension, il faut tout d’abord avoir terminé True Colors. Chaque histoire de la saga Life is Strange est entièrement indépendante par rapport aux opus précédents, étonnamment, il peut arriver qu’il y ait quelques points en commun, par exemple un personnage secondaire. En effet, ce n’est pas la première fois que nous voyons Steph Grinch, car nous avons déjà fait sa connaissance une première fois dans Life is Strange: Before the Storm.

Vous serez projeté un an avant l’arrivée d’Alex à Haven Springs, Steph vient juste d’être embauchée pour animer la station de radio de la ville, KRCT. C’est pour elle, une occasion unique pour prendre un nouveau départ et oublier son passé chaotique rempli de souffrances. L’histoire que nous suivrons sera découpée en quatre parties, chacune correspondant à une saison en particulier. Son passé défilera sous nos yeux au fur et à mesure que le temps passe, quelques secrets de Steph se dévoileront, ainsi, nous découvrirons ses peurs, ses pensées, mais aussi ses désirs. Cela dit, il ne faut pas oublier que c’est vous qui avez le dernier mot sur les actions qui se passeront à l’écran.



Ce sera également l’occasion d’en apprendre plus sur Gabe, le frère d’Alex, mais aussi Ryan, car ces trois personnes forment un trio inséparable. Préparez-vous à vous attacher rapidement, le côté doux et rebelle de Steph qui nous avait charmés dans True Colors opère à nouveau dès les premières minutes de jeu.

Malheureusement, cette histoire sera de courte durée, puisque vous pouvez compter 4 heures de jeu pour terminer l’extension concernant notre rebelle à bonnet. De plus, on pourrait s’attendre à en apprendre plus sur sa psychologie étant donné que True Colors joue beaucoup sur ce côté, ou encore pourquoi avoir choisit Haven Springs et pas une autre ville, mais malheureusement, le sujet n’est pas creusé et reste en surface.

Mettez de l’ambiance à Haven Springs dans Life is Strange Wavelengths !

Steph, et par extension vous, avez le contrôle total sur ce qu’il se passe au sein de la boutique de musique, mais également à la radio. Les playlists préconçues ? Très peu pour elle ! Vous aurez le choix des différentes pistes qui passeront à l’antenne et le plus beau, c’est qu’il y en a pour tous les goûts ! On retrouve cette fois du Uffie, Alt-J, Girl in Red, Foals, Agnès Obel… et beaucoup d’autres (on vous laisse la surprise). Vous aurez également le maître-mot sur la décoration du magasin, vous pourrez créer un endroit qui vous ressemble si cela vous chante.

Life is Strange Wavelengths

C’est un fait, bien que la musique prenne une place importante dans la vie de Steph, ce n’est pas son seul hobby. Comme vous avez pu vous en douter dans True Colors, les jeux de rôle, mais aussi des GN (grandeur nature) sont également très importants aux yeux de la demoiselle. En effet, elle passe beaucoup de temps à écrire divers scénarios. On retrouve cette facette de sa personnalité lorsque l’on voit son plateau de jeu, mais aussi lorsqu’elle utilise son dé à 20 faces pour donner des conseils à ses auditeurs.



Bien que notre héroïne au bonnet soit très occupée avec la station, mais aussi ses jeux de rôles, elle n’oublie pas de chercher le grand amour. Pour ce faire, il y a l’application de rencontre. Vous pourrez également choisir pour qui Steph aura le béguin ou pas, mais cela n’influe pas beaucoup sur le déroulement de l’histoire.

Life is Strange Wavelengths

On sent que les développeurs ont essayé de varier les activités, cependant elles restent toujours les mêmes et le gameplay devient vite redondant si jamais vous désirez faire cette extension d’une traite.

Un manque de surprise certain ?

Sur la direction artistique, les bases sont exactement les mêmes que dans le chapitre principal, les expressions faciales sont vraiment très réussies. Malheureusement, Steph reste toujours enfermée dans sa cabine, ou son magasin, ce qui fait qu’il n’y a aucune exploration. Il y a de quoi devenir un peu claustrophobe.

En plus de cela, aucun client, ou ami ne se présente au magasin pour acheter un disque, ou même dire bonjour à notre héroïne. Cela donne vraiment l’impression d’être seul au monde, heureusement que les réseaux sociaux et appels des auditeurs sont présents.

Life is Strange Wavelengths est disponible depuis le 30 septembre 2021 sur PS5, Xbox Series X|S, PC, PS4, Xbox One et Stadia. Une version Switch est prévue plus tard, sans plus de précision au sujet de la date.

Points forts :

  • La possibilité de choisir les pistes audio.
  • Une Steph vraiment attachante.

Points faibles :

  • Un manque d’impact de nos décisions.
  • Une durée de vie très courte.
  • L’histoire de Steph n’est pas assez développée.
  • Monotone.

Aperçu
Graphismes
70 %
Durée de vie
35 %
Gameplay
45 %
Histoire
40 %
Bande-son
95 %
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

On te laisse la parole :