Après deux ans d’absence, Assassin’s Creed Valhalla signe le retour de la franchise d’Ubisoft. L’éditeur nous avait promis un retour aux sources tout en modernisant le jeu. Est-ce une réussite ? Regardons cela ensemble dans notre test.

Test Assassin’s Creed Valhalla sur PS4

Eivor prend sa destinée en main !

En Norvège, la guerre des clans vikings fait rage, les Jarls se disputent les terres, tandis que les rois essayent de forger des alliances de plus en plus puissantes pour écraser leurs rivaux, n’hésitant pas à piller et massacrer le moindre village qui résistera.

Alors que notre héros n’est encore qu’un enfant, il voit sa famille, ainsi que son clan se faire décimer devant ces yeux. Il arrivera à prendre la fuite et sera adopté par le roi Styrbjorn et trouvera dans cette nouvelle famille un frère : Sigurd. Alors que ce dernier n’est pas encore rentré de son expédition dans des terres lointaines, Eivor va trouver la shaman du village au sujet d’une troublante vision. Durant cet entretien, il prendra connaissance de sa destinée, mais la reniera affirmant que si Odin a réussi à prendre en main la sienne, il n’y a pas de raison qu’il n’y arrive pas.

L’histoire est prenante et très dynamique, grâce aux nombreux événements qui vous maintiendront en haleine, sans oublier les splendides cinématiques qui se fondent à merveille dans cet univers. La durée de votre aventure principale équivaut approximativement à celle des deux opus précédents.

Pour rappel, vous aurez l’occasion de choisir le sexe d’Eivor et de le changer à tout moment. Comme dans tout opus d’Assassin’s CreedValhalla ne déroge pas à la règle et prendra également pied dans le présent avec Layla.

La nature est de votre côté :

Observez votre environnement et vous verrez qu’un corbeau sera toujours au-dessus de votre tête, prêt à vous aider quand bon vous semblera. Cet animal remplace l’aigle que nous avons pu voir dans les épisodes Odyssey et Origin. Il vous aidera pour chercher des ressources, ou de petits objets tels que des clés, ou encore marquer des objectifs lointains.

Si vous êtes blessé, n’hésitez pas à manger les baies qui se trouvent dans les buissons, ou encore fouiller les maisons pour vous revigorer. Lorsque votre santé sera au maximum, le surplus sera collecté pour vous faire une ration de soin.

Assassin's Creed Valhalla

Si vous prenez le temps de chasser, la viande de certains animaux vous aidera  également à vous soigner ou remplir votre ration si jamais vous ne trouvez pas de plantes à proximité. 

Un titre assez réaliste !

L’optimisation graphique du jeu risque bien de vous laisser sans voix, bien qu’il y ait quelques bugs de textures, mais rien de gênant en soi. Les paysages sont somptueux et le mouvement des personnages très fluide. On notera juste un bémol au niveau de la composition des cheveux qui ne fait pas tout à fait naturelle, surtout chez les PNJ

Paysage Assassin's Creed Valhalla
Un des paysages de l’Angleterre

Durant les combats vous aurez une jauge d’endurance qui vous accompagnera. Elle se videra si vous ratez un coup, que vous esquivez, ou utilisez une attaque puissante. Pour la remplir, vous devrez toucher votre cible avec une attaque basique. Si jamais elle vient à se vider, vous devrez attendre quelques secondes pour qu’elle se recharge.

Dans ce titre pas de vision d’aigle comme nous en avions l’habitude, à l’instar des précédents opus. À la place, vous aurez “la vision d’Odin” une espèce d’onde énergétique qui vous permettra de repérer les ennemis, ainsi que les coffres, et autres collectibles proches de vous.

Un autre point assez réaliste que nous apprécions beaucoup est le fait que le monde tangue et devient flou quelques minutes après un défi de boisson. Même Eivor ne tiendra pas beaucoup sur ces jambes. 

Jeu d'alcool dans Assassin's creed
Eivor a un peu trop bu

Lors des combats, on sentira également que les développeurs ont essayé de pousser le réalisme. En effet, les ennemis ne vous regarderont plus dans le blanc des yeux lorsque vous vous en prenez à leurs amis. Si jamais vous décidez d’attaquer la tête baissée, vous vous retrouverez vite submergé par le nombre. Cela dit, il en va de même dans le cas inverse. Lors d’un pillage avec votre équipage, vos alliés ne resteront pas les bras ballants à faire semblant de taper. Tant qu’une personne en face reste debout, vos Vikings s’occuperont de lui faire la peau. L’intelligence artificielle présente dans cet opus est donc plus poussée.

Assassin’s Creed Valhalla dispose de nombreuses activités annexes :

Il est certain que vous ne risquez pas de vous ennuyer, puisqu’en premier lieu sur la carte, vous remarquerez deux types de points de couleur : bleu et doré. En ce qui concerne le premier, il s’agit de petites quêtes annexes qui vous donneront des sous, ainsi que des points d’expériences. Attention, les quêtes annexes ne sont pas répertoriées dans votre carnet, il vous faudra être attentif à la demande des personnes, car ils ne répéteront pas ce qu’ils veulent. Les points dorés quant à eux représenteront les richesses à piller. Les points plus petits seront des coffres mineurs renfermant un peu de monnaie et quelques autres babioles. En revanche les repères plus gros, vous dévoileront des trésors bien plus intéressants !

Carte Assassin's Creed Valhalla
Le point doré à gauche signifie qu’un trésor important se situe ici. Quant à celui de droite, il s’agit d’un petit coffre.

Vous pourrez y trouver des pièces d’armures, de l’équipement, des lingots de matériaux bruts pour améliorer vos armes, ou encore des livres de savoir. Ces derniers vous donneront accès à certaines capacités au corps-à-corps ou à distance, mais également des connaissances sur certaines de vos pièces d’armement. Celles-ci permettront de les renforcer pour des attaques encore plus dévastatrices.

Dans les villes, et même à votre campement l’amusement sera de mise. Vous pourrez boire votre poids en boisson alcoolisée, clouer le bec aux personnes qui l’ouvrent un peu trop par le biais de joutes verbales, ou encore faire tourner vos méninges avec un jeu de dés assez technique. Si jamais vous avez envie d’une petite pause détente sous un soleil lumineux, les parties de pêche seront idéales. 

Pour information, d’autres activités sont réparties dans le monde, mais nous vous laissons le soin de découvrir le reste, il serait dommage de tout vous dévoiler.

Assassin’s Creed Valhalla dispose d’un système d’évolution complet !

En plus des capacités spéciales dont vous aurez accès par le biais des livres de savoir, un arbre de compétences à trois branches sera à compléter. Assassin’s Creed Valhalla ne dispose pas d’un système de niveau à proprement parler, mais d’un total de points de capacité. Chaque palier passé vous offrira deux points que vous pourrez utiliser quand bon vous semblera dans notre arbre qui dispose de 280 cases. 

Compétences Assassin's Creed Valhalla
L’arbre de compétences

L’équipement se fait beaucoup plus rare dans Assassin’s Creed Valhalla par rapport aux autres épisodes, ainsi, pensez à l’améliorer ! Pour y parvenir, n’hésitez pas à piller les coffres de grande richesse afin d’obtenir des lingots de matière première. La chasse sera également primordiale pour obtenir du cuir et d’autres éléments de première nécessité, pour faire évoluer votre matériel.

Equipement Assassin's Creed Valhalla
Votre équipement

Les runes sont également très importantes. Ces dernières octroient de nombreux bénéfices telles qu’une augmentation d’attaque, de défense, ou de votre discrétion, pour ne citer que ceux-là. À chaque fois qu’un des éléments de votre équipement montera en qualité, un emplacement de rune sera créé. Si jamais vous désirez vous défausser d’un surplus, il est parfaitement possible de retirer le bonus installé. Cependant, si vous le vendez avec, vous en tirerez un meilleur prix. 

Beaucoup plus vaste que dans les autres opus, ce nouveau système reste très simple d’utilisation, tout en étant intuitif.

Un jeu pas si parfait ?

Bien qu’Assassin’s Creed Valhalla soit très complet, quelques défauts sont tout de même présents, la perfection n’existant pas. Parfois, la distance entre deux points sera assez élevée et aucun point de voyage rapide ne sera mis à votre disposition. Il vous faudra donc courir, ou appeler votre cheval, ce qui peut rapidement devenir pesant, bien que les paysages soient magnifiques, le monde peut paraître vide.

Il nous est arrivé qu’Eivor soit complètement bloqué dans ces mouvements alors qu’aucun obstacle ne le bloque. Pour vous sortir de ce mauvais pas, nous vous conseillons de sortir votre arc, ce qui aura pour effet de le sortir de sa léthargie. Il en va de même pour le Drakkar qui s’est retrouvé coincé au beau milieu de la mer, l’équipage continuant de chanter. Pour débloquer la situation faites un ou deux voyages rapides et tout ira mieux, pareil si vous vous retrouvez coincé dans un mur. Un voyage rapide et tout rentrera dans l’ordre. Nous ne doutons pas qu’Ubisoft réglera le problème rapidement par le biais de patchs. 

De plus, l’escalade que ce soit des bâtiments ou des montagnes n’est toujours pas le point fort de la franchise. Cette action peut se trouver être assez lente, voir imprécise dans ces déplacements, ou le franchissement d’une fenêtre, ce qui pourrait en frustrer plus d’un.

Lors de vos péripéties qui dureront une cinquantaine d’heures, si vous prenez votre temps, vous serez accompagné d’une bande-son magnifique, coupée par des moments de silence ou seule la nature vous parlera. Si vous tendez l’oreille, vous entendrez vos pas dans la neige ou sur le feuillage des forêts anglaises, les animaux sauvages vivant leurs vies, voire même vos armes traîner au sol et tinter à chacun de vos pas.

Assassin’s Creed Valhalla est disponible depuis le 10 novembre 2020 sur PC via Epic Games et Uplay, PS4Xbox One, Xbox Series X|S. Le jeu arrivera le 19 novembre 2020 sur PS5. 

Points Forts :

  • Des paysages somptueux !
  • Une bande-son splendide !
  • Un titre encore plus réaliste par rapport aux précédents opus.
  • Un système d’évolution très complet.
  • Plein d’activités annexes.
  • La possibilité de caresser les animaux domestiques

Points Faibles :

  • Des bugs de textures…
  • Des bugs de déplacement.
  • Des PNJ pas si bien réalisés.
  • Des quêtes annexes qui ne sont pas notées.
Aperçu
Graphismes
90 %
Durée de vie
90 %
Gameplay
85 %
Histoire
95 %
Bande-son
95 %
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

On te laisse la parole :