Google s’apprête à faire une entrée fracassante dans le monde du gaming, et lance sa propre plateforme de jeu : Stadia !

L’entreprise de la Silicon Valley a fait cette annonce lors de son Stadia Connect du 6 juin 2019, une émission qui diffusera régulièrement des nouvelles sur la plateforme. Nous avons eu droit à des révélations sur son fonctionnement, les jeux à attendre, et son prix. Voici un petit tour du propriétaire !

Stadia ou l’avènement du “cloud gaming”

Stadia est issue de “Project Stream”, un prototype de jeu en stream lancé l’an dernier. Selon Phil Harrison, en charge du projet, cette expérience a montré que “Google pouvait transmettre les images d’un serveur à votre écran, plus vite que vos yeux ne transmettent l’information à votre cerveau”.
Il faut dire que le principe de Stadia a de quoi intriguer : c’est la première console de jeu… sans console !

En fait, la plateforme se base sur le principe du “cloud gaming” : tous les jeux proposés seront jouables sur n’importe quel support. Cela va de la grande TV de votre salon jusqu’à votre petit smartphone, en passant par les ordinateurs portables. Vous n’aurez pas à télécharger ou installer quoi que ce soit, puisque vous streamerez les jeux directement depuis les serveurs de Google.
Ce qui veut aussi dire que vous n’aurez plus à vous poser la question des performances. En effet, comme votre jeu tournera sur les puissants datacenters de la firme, cela vous garantit une qualité graphique exceptionnelle !

On pourra jouer à quoi sur la Stadia ?

Le catalogue des jeux proposés par Stadia n’a rien à envier à ses concurrents !

Parmi les annonces faites lors du Stadia Connect, on retiendra :

  • l’arrivée prochaine de Tom Clancy’s Ghost Recon Breakpoint, suite d’une des sagas mythiques d’Ubisoft ;
  • la collection complète de Destiny 2 (de Bungie Studios), bientôt complétée de son DLC Shadowkeep (à venir vers septembre 2019) ;
  • plus dans la sphère indépendante, l’arrivée de Gylt (de Tequila Works), qui plongera une fillette dans un monde horrifique.

La page officielle de la plateforme nous mentionne également l’arrivée entre autres de Mortal Kombat 11, The Elder Scrolls Online, la trilogie Tomb Raider ou encore Final Fantasy XV. Bref, les grands studios croient en Stadia, et ça se voit !

Quel matériel pour jouer ?

Parlons maintenant des choses qui fâchent : la configuration requise !

Pour commencer, si vous habitez en campagne avec les vaches, vous pouvez oublier Stadia ! Même si Google a tout fait pour optimiser ses performances, vous ne pourrez en profiter dans de bonnes conditions qu’à partir de 10 Mbps (pour du stream en 720p, 60 FPS). Une connexion de 35 Mbps est recommandée pour pouvoir bénéficier d’un stream en 4K, 60 FPS et son Surround 5.1 ! Une page de test est à votre disposition pour évaluer la vitesse de votre connexion.

Ensuite, même si vous pourrez jouer avec clavier et souris, il vous est très fortement recommandé de jouer avec la manette Stadia.
Ayant des airs d’une manette de Switch Pro et de PS4, elle se connectera directement aux serveurs de Google pour garantir une parfaite synchronisation entre vos actions et l’affichage sur votre écran. Elle inclut également un bouton de capture d’écran / vidéo, ainsi qu’une fonction permettant d’avoir recours au Google Assistant, l’assistant vocal de la firme.

Manettes Stadia

Chose évidente, vous aurez besoin d’un écran pour jouer. Mais de tout dépend de l’écran sur lequel vous voulez jouer.

  • Si vous voulez jouer sur votre TV, vous aurez besoin de brancher un Chromecast Ultra pour diffuser le flux de Stadia sur votre TV.
  • Pour jouer sur votre ordinateur, vous aurez besoin du navigateur Google Chrome.
  • Enfin, sur smartphone, vous aurez simplement besoin de télécharger l’appli Stadia, bientôt disponible. À noter que pour le moment la plateforme ne fonctionne que pour les smartphones Pixel de la firme de Mountain View.

Enfin, chose évidente aussi (mais pas trop), vous aurez besoin d’un compte Google pour jouer.

Et combien ça coûte tout ça ?

Et voici l’heure de faire grincer des dents encore plus : le prix pour bénéficier de Stadia !

Le service fonctionnera selon un système d’abonnement.
Stadia Pro, pour 10€/mois, vous permettra de recevoir gratuitement de nouveaux jeux dans votre bibliothèque et de streamer avec la meilleure performance disponible. Mais c’est facultatif ! Vous pourrez aussi utiliser la formule Stadia Base, gratuite, vous permettant d’acheter les jeux quand vous le voulez, à la manière de Steam.

Pour célébrer le lancement de la plateforme, vous pouvez précommander le pack “Stadia Founder’s Edition” au tarif de 129 €, en édition limitée. Ce pack comprend :

  • Un Chromecast Ultra ;
  • Une manette Stadia en coloris “bleu nuit” exclusive ;
  • 3 mois de Stadia Pro pour vous ;
  • 3 mois de “Buddy Pass”, permettant de faire bénéficier de Stadia Pro à une personne de votre choix.

Phil Harrison insiste : il n’y en aura pas pour tout le monde, il faut vous dépêcher de précommander si ça vous intéresse !

Bref, la guerre sans merci entre Sony, Microsoft et Nintendo se complique avec un nouvel adversaire : Google ! Qui l’emportera au final ? Stadia sera disponible à sa sortie courant 2019 dans 14 pays, y compris la France.

On te laisse la parole :