Sifu, un beat’em all style Kung-fu

Créé par les Français derrière le titre Absolver, Sloclap, Sifu est un beat’em all qui a été présenté durant le State of Play, le 25 février 2021. Pour la petite anecdote, et pour ceux qui ne le sauraient pas, Sifu (ou Shifu) signifie “Maître” en cantonais ainsi qu’en mandarin.

Sifu

Sifu, la voie du Kung-fu.

Vous incarnerez un jeune élève de Kung-fu qui a perdu toute sa famille à la suite d’un assassinat. Vous allez donc vous lancer dans une course poursuite avec les bourreaux de votre foyer. Votre périple vous mènera dans certains coins reclus de la ville, dans des banlieues dirigées par des gangs et même dans les plus hautes tours d’entreprises fortunées un poil louche… Le but sera donc de vous venger. Cependant, le chemin sera parsemé de beaucoup d’ennemis, et surtout vous n’avez qu’un seul jour pour y arriver.

Sifu

Les combats seront violents, mais surtout intelligents. En effet, vous aurez à cœur d’utiliser votre environnement à bon escient, et de bien vous positionner, afin d’être le plus efficace possible. Dans cet ordre d’idée, vous pourrez ramasser toute une myriade d’objets à balancer sur vos adversaires, utiliser des tuyaux et des barres de fer comme armes, ou encore écraser le crâne d’un ennemi sur un rebord de fenêtre… Il y a beaucoup de possibilités pour exterminer de la vermine, n’est-ce pas ? À vous de voir.

Sifu

Plus vous combattrez, plus vous gagnerez de l’expérience, et surtout plus vous ferez d’erreurs, moins vous en ferez. Dans Sifu l’échec est synonyme d’apprentissage. Ainsi, on peut voir dans la bande-annonce que le personnage principal se réveille après un combat perdu, mais plus vieux. Il semblerait que ce soit un moyen pour déverrouiller des compétences, et ainsi progresser sur la voie du Kung-Fu.

Sifu

Sifu est prévu pour 2021 sur PC via l’Epic Games Store, PS4 et PS5. Aucune autre information n’a pour le moment été transmise.

Émerveillé par les jeux vidéo depuis toujours, la Super Nes fut ma première console. Fièrement fidèle à la firme nippone, je lui ai quand même fait des infidélités chez Sony et Microsoft. Les mmorpg ont aussi pris une grande place dans ma jeunesse. Finalement, l'amour du premier jour est revenu (il n'était jamais parti le bougre !) et je suis maintenant principalement sur Nintendo Switch, ainsi que sur PC.

On te laisse la parole :