From SoftWare, les créateurs de Dark Souls et Bloodborne, reviennent avec un nouveau jeu édité par ActivisionSekiro : Shadows Die Twice.
Explorez le Japon à la fin des années 1500, une période pleine de conflits où flotte continuellement l’odeur de la mort. Vous incarnerez un guerrier « le loup à un bras » qui sera lié à un jeune homme important. Votre honneur sera bafoué lorsque le jeune seigneur se fera capturer. Il vous faudra donc affronter une horde d’ennemis tous plus vicieux les uns que les autres, afin de rétablir ce qui a été brisé.

Gameplay

Sekiro : Shadows Die Twice se présente comme un jeu d’aventure à la troisième personne. Contrairement aux autres jeux de From SoftWare, il n’y a pas de création de personnages, vous incarnerez d’office le héros armé d’un Katana dans la main droite, et d’une prothèse en guise de main gauche. Les vidéos nous montrent un Gameplay très nerveux, ainsi que des combats assez spectaculaires et dynamiques.

Sekiro : Shadows Die Twice, un nouveau Tenchu ?

Les plus anciens d’entre nous connaissent sans doute la saga Tenchu. Sekiro : Shadows Die Twice se rapproche un peu de cette vieille saga. L’élimination d’ennemis en toute furtivité (non obligatoire), ou encore l’utilisation du fameux grappin, ce petit objet très utile en toutes circonstances. Les personnes qui aiment se balader sur les toits seront ravies d’en retrouver dans ce nouveau jeu. Cependant, il ne sera pas forcément possible de l’utiliser partout. Des endroits seront rendus visibles par de petits marqueurs, mais pas de panique, il y aura assez de petits coins où l’outil pourra être utilisé pour permettre différentes approches. Il sera également possible d’utiliser cet objet dans les combats, permettant ainsi d’autres types d’attaques.
La prothèse aura également son lot d’utilisations, pouvant être modulée au besoin du joueur, cette dernière est effectivement capable d’être modifiée. Lance-flamme aveuglant, canon, propulseur de shurikens, lourde hache capable de briser les boucliers ennemis.

Difficulté supplémentaire

Le jeu ne possède pas de barre d’endurance à proprement parler, mais plutôt une barre de postures. Elle se vide ou remplit en fonction des actions menées au combat. Il faut garder cette ressource sous surveillance, car si elle tombe à 0, vous offrirez alors à votre adversaire un angle d’attaque parfait pour vous faire de lourds dégâts. Maintenir une posture défensive épuisera votre barre, mais faire une contre-attaque parfaite fera chuter celle de l’adversaire.

Meurs deux fois

From SoftWare a mis un petit plus dans Sekiro : celui de ressusciter d’entre les morts si jamais le personnage vient à mourir dans un combat. Bien entendu, ce pouvoir ne sera pas disponible de manière illimitée. Le studio nous laisse encore la surprise de connaître les conditions d’utilisation. Il ne faudrait pas que le jeu soit trop facile.

Ce nouveau jeu promet d’être palpitant. Sa sortie est prévue pour le 22 mars 2019 sur PC, PS4 et Xbox One.

On te laisse la parole :