Returnal nous présente son histoire

Publié :

On commence à bien connaître le gameplay de Returnal à force de voir moult présentations, mais nous ne connaissons que les grosses lignes de l’histoire. C’est pour cela que Housemarque nous en dit un peu plus à travers le PlayStation Blog.

4 mystères de la bande-annonce de Returnal sont expliqués.

C’est Gregoy Louden, directeur narratif de chez Housemarque qui nous partage ces informations.

« L’histoire suit Selene, éclaireur ASTRA américaine d’origine grecque. C’est un personnage complexe et nuancé, elle est intelligente, ingénieuse et peut-être un peu trop déterminée pour son propre bien. Pour la première fois de sa carrière, elle désobéit aux ordres et voyage jusqu’à la planète extraterrestre Atropos pour suivre le signal de « l’Ombre blanche ». En arrivant, elle s’écrase dans une forêt extraterrestre. Elle y découvre les ruines d’une civilisation extraterrestre antique remplies de statues, de portails, de technologie extraterrestre et de cadavres d’extraterrestres. Mais elle n’est pas seule. La surface de la planète grouille de créatures hostiles qui attaquent Selene à vue et d’autres menaces laissées là par les anciens habitants de ce monde. »

L’exploration sera importante, car il affirme que les décors regorgeront d’élément narratif. Il faudra donc être très attentif.

« Chaque environnement est un endroit spécial rempli de nouvelles créatures, de nouveaux éléments d’histoire et bien plus. Comme vous pouvez le voir dans la bande-annonce, les Ruines luxuriantes forment une forêt labyrinthique et étouffante, remplie des vestiges d’une civilisation extraterrestre, qui change de disposition à chaque nouveau cycle. Le Désert pourpre, quant à lui, est une grande zone aride et ouverte remplie de nouvelles menaces et de nouveaux éléments narratifs à découvrir.

Il faut trouver les fragments de l’histoire et les interpréter grâce aux éléments environnementaux, sonores et purement narratifs. Nous avons montré certains environnements dans la bande-annonce, mais il reste nombre d’environnements et de créatures uniques à découvrir, comprendre et surmonter dans Returnal. »

Il précise également que Selen trouvera ses cadavres à différents endroits d’Atropos et que l’on pourra interagir avec eux.

« Comme nous l’avons montré dans la bande-annonce, Selene découvre également des cadavres d’elle-même éparpillés sur Atropos. Ces cadavres peuvent contenir une projection de la mort d’un autre joueur (grâce à notre système en ligne) ou bien des journaux de reconnaissance audio laissés là par d’autres versions de Selene, mais qu’elle ne se souvient pas d’avoir enregistrée. Les projections montrent les morts d’autres joueurs de Returnal. À la fin d’une projection, vous pouvez choisir de piller le cadavre pour trouver des objets ou de venger sa mort, ce qui déclenche des événements qu’il vaut mieux que vous découvriez par vous-même. Le contenu des journaux de reconnaissance a été écrit spécialement pour l’histoire du jeu, tandis que les projections sont créées par la mort d’autres joueurs et se trouvent à travers tous les environnements de Returnal. »

Gregoy Louden parle également de la maison de P.T que l’on a pu voir à plusieurs reprises à travers les diverses bandes-annonces.

« Selene découvre également une mystérieuse maison qui semble étrangement familière. Returnal est avant tout un jeu d’action à la troisième personne, mais Selene et les joueurs peuvent également choisir d’entrer dans cette maison sur Atropos. La caméra à la première personne permet une immersion totale dans ces séquences d’histoire, lors desquelles Selene fera face à des événements étranges et familiers que vous allez devoir reconstituer. »

Comme vous pouvez le constater, ce jeu ne sera pas qu’un jeu d’action bête et méchant, mais une histoire se cachera en profondeur. En attendant, on vous laisse découvrir le nouveau trailer.

Returnal sera disponible le 30 avril 2021 en exclusivité sur PlayStation 5.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Recent articles