Preview : Stranger of Paradise Final Fantasy Origin une démo chaotique

Publié :

Issu de la collaboration entre Team Ninja et Square Enix, Stranger of Paradise Final Fantasy Origin a bénéficier d’une démo qui se termine aujourd’hui. Bien que le titre soit encore en développement, cela nous donne une idée précise de ce qui nous attend prochainement. Découvrez notre avis dans cet article.

Une histoire encore bien mystérieuse.

Vous devez certainement vous en douter, comme dans toute démo, c’est surtout le gameplay qui est mis en avant et non l’histoire. Nos récents articles permettent néanmoins de comprendre un peu plus ce qu’il s’y passe.

Vous incarnez Jack, Ash et Jed qui partent à l’assaut d’une forteresse dans laquelle se trouve Chaos, le protagoniste du jeu. Pour le moment, vous pouvez seulement contrôler Jack, les deux autres personnages étant une IA, pas très futée. En effet, nous ne pouvons donner aucun ordre à nos deux camarades ce qui rend parfois la tâche un peu plus compliquée. Par exemple, lorsque vous devez utiliser une magie, cela demande un certain temps de chargement et vous êtes alors à découvert. Vos deux alliés ne feront pas attention à cela et vous risquez de ne pas pouvoir lancer votre sort, car vous encaisserez des attaques.

Stranger of Paradise Final Fantays Origin
Jack

Stranger of Paradise Final Fantasy Origin est presque insipide…

Oui, on ne mâche pas nos mots. On ne vous le cache pas, nous avons beaucoup eu de mal à terminer la démo, non pas à cause de la difficulté, mais bel et bien à cause de la motivation. Vous avancez dans un décor lugubre presque digne d’un Souls, avec la difficulté d’un Final Fantasy. Croyez nous, ça nous blesse de parler d’un jeu ainsi, mais telle est la vérité.



Tout le long de la démo, nous devrons suivre des couloirs, ouvrir des coffres, taper du monstre, le tout dans un décor qui ne change pas des masses. De plus, ces derniers sont flous, voire baveux, à tel point que cela nous ramène quelques générations en arrière.

Un coffre

En ce qui concerne les personnages, ceux-ci sont raides dans leurs mouvements, sans parler du design qui a clairement été emprunté à Prompto, Gladio et Cor de Final Fantasy XV.

La bande son quant à elle est radicalement différente de ce que l’on habitude en ce qui concerne cette saga. Ici, c’est platonique, sans spécialement de rythmes. Avec ou sans, cela ne changerait pas grand-chose.

Des combats pas très enivrants.

Les combats quant à eux sont expéditifs quand il s’agit de petits monstres, mais face à des plus gros comme le griffon ou Proto Chaos, le boss de cette démo, une véritable stratégie s’installe. À chaque fois que vous abattrez des ennemis, vous gagnerez des points d’expériences qui vous serviront à booster les compétences de vos personnages, des objets tels que des potions ou des pièces d’armures peuvent également être laissés tomber par les monstres.

Stranger of Paradise Final Fantays Origin
Proto Chaos


À chaque fois que vous mourrez, tout ce que vous avez accumulé point d’exp et vos pièces d’équipement sont conservés. Si vous voulez monter une classe avant de taper un boss, libre à vous.

En parlant de classe, durant cette démo, nous avons pu découvrir trois classes : Gladiateur, Mage et Lancier. Il est possible de s’équiper de deux d’entre elles afin de faire des combos ravageurs… Enfin ça, c’est sur le papier. La réalité est toute autre. Oui, vous pouvez changer de classe au cours d’un combat, mais à condition que vous ne bougiez pas…

Une jauge de magie vous accompagnera et risque de vous pourrir la vie. Celle-ci diminuera à chaque fois que vous ferez une attaque dévastatrice ou que vous ferez une action importante. Vos ennemis quant à eux sont accompagnés par une barre de rupture. Celle-ci diminue lorsque vous exploitez un point faible ou utilisez une attaque puissante. Il vous faudra être observateur. Attention, chaque dégât reçu sera punitif et entamera votre barre de vie sans aucun remords. Il vous faut donc trouver le bon équilibre entre défense, attaque et esquive. Une fois la jauge de rupture vide, il est possible de tuer votre adversaire d’un seul coup.

Plusieurs techniques sont disponibles et le gameplay est très riche en informations. Cela vous est expliqué dans un tutoriel que l’on peut qualifier de bourrage de crâne. Toutes les informations à savoir sont annoncées en l’espace de 5 minutes et débrouillez-vous après. Certes, vous pouvez toujours retrouver les astuces dans le menu, mais il est pénible de chercher à chaque fois.

Comme dit plus haut, l’intelligence de vos alliés est relative. Soit ils se mettront sur votre route durant un affrontement, soit ils ne bougeront tout simplement pas. Il n’est bien sûr pas question de vous demander de vous protéger lorsque vous chargez une attaque.

Stranger of Paradise Final Fantays Origin
Une attaque magique est en cours de chargement. Les alliés sont derrière…

L’autre point noir des combats est la caméra. Sans crier gare, elle s’affolera et vous perdrez votre cible de vue. Le hic, c’est que le verrouillage automatique se met en place seulement si vous avez votre ennemi sur votre écran.

En ce qui concerne les potions, vous en aurez 5 qui se rechargeront à chaque point de sauvegarde. Durant la prise de potion, votre personnage ne doit pas bouger, et mettra environ une seconde et demie (le temps de boire) pour pouvoir bouger. Les points de sauvegardes, en plus de vous redonner vos potions, vous remettent votre santé et vos PM en état, mais ressuscite également tous les monstres.

Un point de sauvegarde

Le résumé de la démo de Stranger of Paradise Final Fantasy Origin.

Tout d’abord, n’oublions pas que cette démo est en quelque sorte une version Alpha (tout du moins nous l’espérons). L’esthétique est complètement à la ramasse, même sur une nouvelle génération. Textures baveuses, floues, personnage hyper rigide, bref de ce côté rien ne va. En ce qui concerne le gameplay, les combats peuvent être intéressants, mais demandent encore quelques peaufinages en ce qui concerne le changement de classe et surtout la rapidité d’ingurgitation de potion. Si l’on désire en prendre une, il faut se mettre à couvert en espérant le l’IA de nos coéquipiers fasse le travaille de couverture. D’ailleurs, en parlant d’IA, celle-ci mériterait carrément un nouveau cerveau.

Stranger of Paradise Final Fantasy Origin nous laisse assez dubitatifs. Il y a du potentiel, mais celui-ci n’est pas du tout exploité correctement. Nous espérons que les développeurs prendront le temps de le travailler correctement.

Stranger of Paradise Final Fantasy Origin est prévu pour l’année 2022 sur PC, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X|S.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Amaranth
Amaranth
Je baigne dans les jeux vidéo depuis ma plus tendre enfance. Ma première console? La Méga Drive... Rassurez-vous, je ne suis pas encore un fossile.

Recent articles