Une nouvelle console va bientôt faire son apparition sur le marché gaming : la Playdate, console portable de Panic !

C’est jaune. Ça rentre dans ta poche. Ça a un magnifique écran noir et blanc. C’est pas donné, mais c’est pas cher non plus. Ça inclut des tout nouveaux jeux de formidables créateurs. Et en plus il a une manivelle.

Voilà la description donnée par Panic de son dernier bijou indépendant. Comme le développeur nous le fait savoir sur son site, après plus de 20 ans à réaliser des logiciels pour Mac et iOS, il veut passer à autre chose. La Playdate, issue de 4 ans de travail acharné, est une célébration du jeu vidéo à leur manière. Sa sortie est prévue pour courant 2020, au prix de 149 dollars US. 

Playdate, petite mais équipée

La Playdate s’apparentera à un quasi-carré petit et léger de 7,4 par 7,6 cm, avec 9 mm d’épaisseur. Elle disposera d’un écran noir et blanc de 2,7 pouces, d’une résolution de 400×240 pixels. Elle sera connectée en Wi-Fi et Bluetooth, ce qui permettra aux joueurs de s’affronter en ligne ou via un réseau local. Même si Panic reste pour l’heure discret sur les autres composantes de la petite bête (processeur, mémoire RAM, mémoire de stockage…), on nous assure qu’elle fonctionnera sur un système d’exploitation réalisé par ses soins. 

C’est au niveau de la jouabilité que cette console surprend le plus ! Outre le classique pad directionnel et les boutons A+B, la Playdate incorpore… une manivelle ! Qui, selon Panic, se contrôlera comme un stick analogique et apportera une touche supplémentaire de Gameplay. La conception de la console est donc pour le moins intrigante. 

À quoi va-t-on jouer sur cette console ? 

Pour faire honneur à son caractère indépendant, la Playdate proposera toute une série de jeux indépendants. Panic s’est associé à des créateurs de renom, tels que Bennett Foddy (à qui l’on doit Getting Over It) ou encore Keita Takahashi (ex-Namco, à l’origine de Katamari Damacy). 

Le système d’acquisition des jeux sur la Playdate diffère des autres consoles. Ici, on fonctionne sur des “saisons” de 12 jeux exclusifs à la console, délivrés à raison d’un jeu par semaine. Leur nom ? Leur principe ? Top secret ! Du moins, jusqu’à ce que vous les receviez sur votre console. Panic insiste bien là-dessus : lorsqu’un jeu est installé sur votre console, vous le conservez même après la fin de la saison.

S’il y aura d’autres saisons ? Tout dépendra du succès de la console. Seul l’avenir nous le dira ! La Playdate sera précommandable plus tard courant 2019, avec les premières livraisons prévues pour début 2020. Vous pouvez vous préenregistrer depuis leur site Internet

On te laisse la parole :