Bonne nouvelle pour tous ceux qui ont un problème avec leurs Joy-Con. Le journal Le Monde a pu Interviewer Philippe Lavoué (Directeur Général Adjoint de Nintendo France). Cette Interview nous permet d’apprendre que la firme a décidé de prendre le problème à bras le corps.

 

Joy-Con

 

Le Joy-Con Drift

On le sait tous depuis la commercialisation, les utilisateurs se plaignent de souci au niveau des joysticks de leurs Joy-Con. Ce problème touche en particulier celui du Joy-Con gauche provoquant des actions non contrôlées par l’utilisateur. Ce problème a bien été reconnu par Nintendo mais des actions en faveur des utilisateurs se faisaient attendre. Il y a peu, l’UFC-Que choisir avait posé un ultimatum à la firme nippone, réparer gratuitement les Joy-Con défectueux, ou faire face à une action en justice de leur part. 

Nintendo fait un pas en avant

Revenons sur cette Interview de Philippe Lavoué.

Des consignes précises ont été données par Nintendo, aux services après-vente et aux partenaires de Philippe Lavoué. Toutes les manettes défectueuse seront donc soit réparées soit remplacées, et ce même si la garantie constructeur est expirée.

“On est au courant des rapports récents, mais à la connaissance de Nintendo France, le nombre de cas est extrêmement faible.”

Un nombre de cas extrêmement faible, qui sera donc on l’espère résolu assez rapidement par Big N.

La Nintendo Switch Lite quant à elle

La question se pose évidemment, La Nintendo Switch Lite contient les mêmes composants que des Joy-Con classiques sauf que ceux-ci sont intégrés à la console, par conséquent il faudrait remplacer ou réparer la console entièrement.

Philippe Lavoué confit que Nintendo France n’a eu 

“Aucune remontée de dysfonctionnements significatifs sur la Switch Lite”

On comprend donc que la firme se focalise surtout sur les Joy-Con et non pas sur la Switch Lite. Cela dit, elle pourrait être remplacée par une nouvelle version dans les mois à venir, sous la référence BKEHDH002, découverte sur le site de la FCC (Comission fédérale des communications aux États-Unis), qui est similaire à la référence BKEHDH001, celle de la première version. Cela n’est évidemment en rien validé par Nintendo mais reste probable.

Si vos Joy-con sont atteint par ce problème, il ne vous reste plus qu’a contacter le SAV de Nintendo France ici.

On te laisse la parole :