Les sept derniers Ghibli viennent enfin compléter la liste des titres disponibles sur Netflix. Que ce soit une découverte ou une institution pour vous, on ne peut que conseiller d’y consacrer du temps. Un peu comme les Disney, ce sont des classiques.

Les films du studio Ghibli en résumé

Sans plus attendre, voici, sans spoil, les intrigues.

Pompoko :

Sorti en 1994 au Japon, ce film avait fait un véritable carton, battant même le record du Roi Lion au box-office. L’animé raconte l’histoire des Tanuki. Ce sont des yõkai (esprits) de la forêt, ressemblant à des chiens viverrins. Jusqu’au milieu du XXème siècle, ceux-ci vivaient paisiblement et partageaient les espaces avec les hommes. Toutefois, les humains, toujours plus avides de territoire, se mettent à ronger les terres des Tanukis. Si au départ ceux-ci se battent entre eux pour conserver un lopin de terre, ils se dressent vite contre le véritable problème en employant… des manières bien farfelues.
Isao Takahata, l’auteur, a également réalisé le très triste mais incontournable Tombeau des Lucioles.

Pompoko

Si tu tends l’oreille :

C’est une belle histoire d’amour entre deux bibliophiles. Shizuku Tsukichima, une collégienne de 14 ans, est passionnée de contes et romans. Elle en emprunte donc régulièrement à la bibliothèque. Au fur et à mesure, elle s’aperçoit qu’un mystérieux Amasawa Seiji dévore les mêmes ouvrages qu’elle ! Il n’en faut pas plus pour que l’héroïne veuille à tout prix faire sa connaissance… L’intrigue tourne autour des liens qui se tissent entre les deux adolescents et des rêves qui les animent.

Si tu tends l'oreille

Le château ambulant :

Un célèbre film d’Hayao Miyazaki bon pour le moral. Sophie est une jeune femme somme toute banale qui travaille dur en tant que chapelière. Alors qu’elle se fait accoster lourdement par un soldat, elle est sauvée par un homme tout à fait charmant : Hauru. Une sorcière éperdument amoureuse du prince et témoin de la scène, devient folle de rage et jette un sort à la jeune fille qui se trouve changée en personne âgée ! En fuyant la ville à cause de sa nouvelle apparence, Sophie rencontre un épouvantail qui la mènera au Château Ambulant, une maison aux allures steampunk qui se déplace. Hauru réside dans cette demeure ainsi que Calcifer, un très attachant petit feu. Ce dernier comprend la malédiction entourant Sophie qui s’est alors faite engagée comme femme de ménage. Si elle découvre ce qui lie Calcifer et Hauru, elle retrouvera son apparence.
Le 9ème film de l’auteur est une histoire d’amour qui tourne autour de la notion d’identité et de faux-semblants.

chateau ambulant

Ponyo sur la falaise :

Un joli conte pour enfant avec un curieux air de La Petite Sirène. Sosuke, un petit garçon de 5 ans, trouve sur la plage une petite fille poisson rouge piégée dans un bocal qu’il baptise Ponyo. Après l’avoir libérée et découvert son goût prononcé pour le jambon, il décide de la garder et de la protéger. Cependant, Fujimoto, le père sorcier de Ponyo met tout en oeuvre pour la ramener dans l’océan. C’est sans compter sur le caractère bien décidé du petit être. Ponyo s’échappe pour retrouver son nouvel ami Sosuke mais répand l’Eau de La Vie dans l’océan, l’élixir magique de son père. Les soeurs de Ponyo se trouvent transformées en immenses vagues qui engloutissent le village…

Ponyo

La Colline aux Coquelicots :

Cet anime a été réalisé par Goro Miyazaki, le fils du maître de l’animation japonaise. Chaque matin depuis que son père a disparu en mer, la jeune lycéenne Umi hisse désespérément deux pavillons pour tenter de guider son retour. Shun, un jeune collégien rédige un article dans un journal au sujet de ce signal. Les deux jeunes gens vont apprendre à se connaître et même tenter de sauver le foyer du quartier latin via la fameuse gazette. La maison est pleine de charme mais son état est pitoyable. La relation des héros va prendre une tournure inattendue avec la découverte d’un secret les liant particulièrement. L’histoire se déroule dans les années 60. La société japonaise est alors bien divisée entre tradition et modernité. Les protagonistes du film incarnent intelligemment les différents points de vue dans ce contexte après guerre.

La Colline aux Coquelicots

Le vent se lève :

C’est une biographie de Jiro Horikoshi, un jeune homme passionné d’aéronautique. Malheureusement, sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote. Brillant, Jiro devient alors ingénieur dans le domaine. Il est à l’origine du chasseur bombardier le plus célèbre de la guerre du Pacifique : le Mitsubishi A6M. Ce rêveur ne cesse de s’imaginer en train de voler et imagine des engins fantastiques. Conscient de la guerre, il ne fait pourtant rien pour s’opposer à ce désastre et contribue à faire entrer l’aviation dans une nouvelle ère grâce à son génie. Jiro tombe fou amoureux de Nahoko, un jeune femme passionnée de peinture et de poésie. Celle-ci est malheureusement atteinte de la tuberculose, grande épidémie alors.

Le vent se lève

Souvenirs de Marnie :

Anna est une adolescente très antipathique, en colère et rejetant tout ceux qui tentent de l’approcher. Asthmatique à un degré sévère et son état se dégradant encore, sa mère adoptive décide de l’envoyer à la campagne, proche de la mer à Hokkaido. La maison se situe près d’un étrange marais dans lequel Anna rencontre Marnie, une personne très intrigante qui pourrait se révéler salvatrice pour elle…

Souvenirs de Marnie

Alors, quel est votre Ghibli préféré ?

On te laisse la parole :