Hood: Outlaws & Legends le jeu développé par Sumo Digital et édité par Focus Home Interactive arrive dans une dizaine de jours et profite de ce dernier moment de calme pour s’offrir un dernier trailer avant de se dévoiler intégralement au monde entier.

On vous fait un dernier rappel pour la route.

Il est vrai que se rappeler des informations publiées il y a plusieurs mois peut être assez compliqué. C’est pourquoi nous allons vous résumer les points essentiels qu’il y a à savoir sur ce jeu sombre et violent.

Un royaume opprimé étranglé par la poigne de fer d’un dictateur appelle au secours. Répondez à la détresse du peuple en prenant les armes et incarnez l’une des figures légendaires d’autrefois. Hood: Outlaws & Legends vous plongera dans un monde médiéval violent et sans pitié avec les plus faibles. Que ce soit en PvP ou PvE, dominez les gangs rivaux et infiltrez-vous dans des forteresses bien gardées, furtivement ou en fracassant la porte d’entrée, pour subtiliser les plus gros trésors jamais vus. Bien entendu, vous ne serez pas les seuls à vouloir ce beau butin.

Vous pourrez incarner 4 classes différentes et bien entendu, ces dernières disposent de capacités uniques.

  • Le ranger :

Le chef légendaire des hors-la-loi est revenu pour rendre justice. Alors que tout le monde le pense mort, le héros légendaire se saisit d’un nouvel arc long à l’allure sinistre et apporte la mort à ceux qui oppriment les opprimés. Ce personnage est un maître de l’infiltration et du maniement de l’arc. Équipé d’un arc long puissant, le ranger peut tirer des flèches explosives et utiliser des flèches aveuglantes pour étourdir ses ennemis.

  • Le chasseur :

On dit qu’elle est l’héritière d’un puissant noble, elle trace un chemin de vengeance à travers le pays avec son arbalète et sa lame montée. Connue pour ne jamais faire la même erreur deux fois, elle a conçu des armes puissantes et des outils améliorés à chaque échec de son passé. Équipée de munition explosive, le chasseur est aussi insaisissable que mystérieux. Sa magie d’invisibilité et ses grenades fumigènes font d’elle une terreur aux affrontements au corps-à-corps.

  • Le bagarreur :

Après que sa création ait entraîné la mort de ses parents, l’ancien forgeron a juré de ne plus jamais construire une arme de guerre. Au lieu de cela, il utilise son marteau pour ramener la justice à Middleton afin qu’il puisse un jour sauver sa sœur des griffes de l’État. Son marteau est capable d’éliminer les ennemis les plus faibles en un seul coup, faisant de lui un adversaire redoutable au corps-à-corps. Quand il active sa capacité Wrath, il devient presque imparable.

  • Le mystique :

Formé à un jeune âge pour devenir inquisiteur, l’obéissance aveugle du mystique aux écritures religieuses le rendit facilement exploitable par l’État. Ce n’est que jusqu’à ce que son mentor soit torturé, accusé à tort par les gens qu’il servait, lorsqu’il a décidé de se rebeller contre la poigne de fer du gouvernement. Ses pouvoirs peuvent détecter les ennemis proches, tandis que ses bombes fumigènes toxiques peuvent mettre à genoux beaucoup d’ennemis.

Chaque infiltration, chaque vol vous donnera des points d’expériences que vous pourrez utiliser pour améliorer les capacités naturelles de vos personnages.

Cinq zones seront disponibles.

  • Le cimetière :

Cet endroit est est un cite très ancien, à un tel point que des sépultures remontes bien avant la montée de l’État. Des preuves de pratique païenne ont été trouvées sur les lieux. Malgré tous ces efforts, l’État n’a pas réussi à effacer toutes les traces de cette ancienne culture. Récemment, une grande église a été construite, bien trop grande pour son utilité. Il s’agit surtout d’une preuve de puissance et de richesse au milieu de cette forêt. D’après les rumeurs, il y aurait de vieilles catacombes qui serpenteraient sous ce nouvel édifice dans lequel des richesses de l’État seraient cachées.

  • Les marais :

Cette ancienne ville portait autrefois le nom de Middletown, havre de paix pour tous les hors-la-loi. Cependant, l’État était bien décidé à ne pas les laisser vivre en paix et à raser cette ville en brisant le barrage qui retenait les eaux du lac de Grimwith. Ainsi, la ville fut détruite et les habitants furent forcés de s’exiler. Au-dessus de cette ancienne ville, se dresse un donjon rappelant continuellement la puissance de l’État. Pour vous approcher de cet immense édifice, vous devrez parcourir au préalable les marais, mais le brouillard qui y règne en permanence offre une couverture idéale pour les hors-la-loi désirant s’approprier les richesses cachées.

  • Le littoral :

Le littoral de Caer Merthyr se compose de trois zones distinctes et de ce fait constitue l’un des endroits les plus insolites de l’État. Une forteresse construite par le peuple se dresse fièrement, mais l’État ayant vaincu les autochtones en a construit une plus grande au bout de la péninsule afin d’affirmer sa puissance. Les hautes murailles garantissent une protection idéale contre les éléments qui peuvent se déchainer. Toutefois, ceux qui se déplacent entre chaque section sont vulnérables aux caprices de Dame Nature et devront redoubler de prudence.

  • La citadelle :

La ville prospère de Fountaindale a été prise par l’État et a été rebaptisée Lionsdale. Des dizaines de gardes montent surveillent continuellement cette cité et celle-ci contient même sa propre garnison abritant de nombreux soldats. Bien que cet endroit semble être imprenable, il existe en réalité de nombreux passages secrets qui vous mèneront au château et à son donjon.

  • L’avant-poste :

La région de Barnsdale a toujours été utilisée comme route principale pour les voyageurs, et commerçants. À son arrivée, l’État s’est également approprié cette zone et a mis en place des péages au niveau des deux ponts de cette zone afin de taxer commerçants et voyageurs. Pour faire respecter cette nouvelle loi, une nouvelle garnison est en cours de construction. L’enceinte extérieure n’est pas encore terminée, parfois une simple planche de bois a été dressée. Voilà qui offre une belle porte d’entrée à tous les pilleurs qui souhaiteraient s’approprier les taxes des passants.

Hood: Outlaws & Legends dévoile également sa configuration PC.

Est-ce que votre machine de guerre sera capable de faire tourner ce tout nouveau titre ? Découvrez-le tout de suite.

Configuration minimale (1080p /40 fps)
  • Système d’exploitation : Windows 10 64-bit
  • Processeur : Intel i5-3570K ou AMD FX 6300 X6
  • Mémoire vive : 8 Go de RAM
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 660 ou AMD Radeon HD 7870
  • Mémoire vidéo : 2 Go de VRAM
  • DirectX 12
  • 20 Go d’espace disque nécessaire (sur Steam)
Configuration recommandée (1080p / 60 fps)
  • Système d’exploitation : Windows 10 64-bit
  • Processeur : Intel i5-8600K ou AMD Ryzen 5 2600
  • Mémoire vive : 16 Go de RAM
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 1060 ou AMD Radeon RX 590
  • Mémoire vidéo : 6 Go de VRAM
  • DirectX 12
  • 20 Go d’espace disque nécessaire (sur Steam)

Hood: Outlaws & Legends sera disponible le 10 mai 2021 sur PC via Steam et Epic Games, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series X.

On te laisse la parole :